AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en Novembre 2075
Le froid s'installe sur l'Écosse
Rapporter de nouveaux membres remporteras 100pts à votre maison !
Faites de la publicité !
Nous avons besoin de professeurs, de gryffondors
et de serpentards.
La version 2.3 est en place !
L'équipe tient à vous rappeler qu'un écart maximal de 8 ans
est autorisé entre votre personnage et la célébrité qui le représente.

Partagez|

[libre] Un petit tour dans la cuisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyLun 22 Juil - 20:54


Je savais qu'il était interdit de quitter nos salles communes durant la nuit mais j'avais vraiment faim et je n'avais rien à grignoter dans mon dortoir. La nuit dernière j'avais très mal dormi et fait de nombreux cauchemar. Puisque nous étions samedi j'avais profité pour dormir un peu le samedi après midi et voilà que je me réveillais à minuit. Ce n'était pas la meilleure heure pour se réveiller.

Poudlard était désert à cet heure là et mon estomac criait famine. J'enfilai un Sweat au dessus de mon T-shirt et j'enfilai ma paire de basket en toile. Avant de quitter mon dortoir, même si je n'allais pas rencontrer quelqu'un, je me passai un coup de brosse dans mes cheveux. Il faisait frais. Nous étions au mois de septembre et même si la journée il faisait bon, les températures descendaient pas mal durant la nuit. Le froid me saisit quand je quittai la chaleur de la salle commune et son feu de cheminée.

Comme je l'avais prévu l'école était déserte mais il fallait quand même que je fasse attention. Je ne voulais pas me faire attraper. Le fait que je n'avais aucune mauvaise intention sauf celle de remplir mon estomac ne suffirait pas si j'étais vue pas un professeur ou quelqu'un de l'école.

Arrivée devant le tableau qui dissimulait la cuisine, je grattai la petite poire puis je me reculai pour laisser le tableau s'ouvrir. C'était la première fois que je me rendais dans la cuisine mais on m'avait dit comment m'y rendre. J'étais un peu intimidée quand je vis les lieux. Malgré l'heure tardive il y avait toujours de nombreux elfes de maison qui s'activaient pour nettoyer et aussi préparer le petit déjeuner pour le lendemain.

Il me fallut quelques minutes pour oser m'avancer et m'excuser de ma présence. Je leur demandai si c'était possible qu'on me prépare un sandwich. Quelques minutes plus tard j'étais attablée avec un gros sandwich au poulet et à la moutarde devant mon nez. On m'avait aussi servi un verre de jus de citrouille. Je n'en demandai pas autant mais j'étais comblée. Je les remerciai chaleureusement puis je croquais de bon cœur dans mon pain.


Dernière édition par Sansza D. Peters le Mar 23 Juil - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyMar 23 Juil - 18:22

C'est bien d'avoir peur, ça prouve qu'on a encore quelque chose à perdre.
we are young.
La semaine avait été courte. Je ne l'avais pas vu passé et à Poudlard on ne se rend pas vraiment compte du temps qui passe, mais elle avait été riche en potins. Oui déjà les potins. Bon ils me concernaient tous. D'abord je gardais mon poste d'attrapeur dans l'équipe de quidditch, ensuite je m'étais pris la tête avec Gautier et ça avait mal fini et puis enfin les filles finiraient par me tuer un jour. Elles me tournaient autour pour certaines, m'en voulait pour d'autres bref, j'avais de quoi faire. Avec tout ça les cours qui avaient commencé ne me laissaient plus trop de temps libre, si ce n'est le soir, voir la nuit.

J'avais déjà dîner mais mon estomac n'était pas encore assez rempli. J'avais donc quitté le dortoir des rouges discrètement. Je savais bien que c'était interdit, mais j'aimais les interdits alors je ne me privait pas. Je marchais vers les cuisines, en espérant que le concierge ne soit pas dans les parages. Il avait le chic pour apparaître de nul part et surtout pour donner des retenues un peu démente à mon goût. J'étais arrivé devant le tableau des cuisines, je grattais la poire qui permettait d'ouvrir le passage et entrait dans les cuisines puis descendis les escaliers. J'avais de la chance on dirait . Je n''étais pas encore découvert.

Je ne m'étais pas attendu à ce que quelqu'un soit déjà là. Une poufsouffle.  Sanzsa Peters  si mes souvenirs étaient bon. Je l'ai toujours trouvé un peu bizarre cette nana, je ne lui ai jamais vraiment parlé. Elle ne m'a pas encore vu et je dois dire que l'idée de lui faire une petite frayeur me traverse l'esprit. Je me glisse lentement vers elle puis m'exclame :

« Bouh. »


Oui c'est puéril je dois le reconnaître mais avouez le, vous auriez sans doute fait la même chose. J'ai comme qui dirait garder un côté un peu gamin pour mon âge. J'aurais du passer outre cette blague mais je n'ai vraiment pas pu m'empêcher. C'était trop tentant. .

made by pandora.


Dernière édition par Clark H. Maclane le Ven 13 Sep - 19:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyMar 23 Juil - 19:25


J'étais occupée à manger et quand je faisais cette activité et bien j'étais fermée au monde qui m'entourait. Manger était une chose importante surtout pour moi. J'avais faim et je n'allais pas attendre longtemps comme ça devant un bon sandwich. De plus je ne voulais pas déranger les elfes de maison très longtemps. Ils avaient déjà été très gentil en me confectionnant un sandwich et en me donnant à boire.

J'étais déjà à la moitié de mon dîner tardif quand j'entendis un « bouh » qui me fit sursauter fortement. Je ne m'étais pas attendue à trouver quelqu'un d'autre dans la cuisine. Je savais qu'il ne s'agissait pas d'un elfe de maison car c'était la voix d'un homme. Je me retournai assez rapidement pour savoir qui c'était. Je fus rassurée de constater que c'était un autre élève. Je ne me ferais pas punir. Je fis un petit sourire puis je répondis :

« Même pas eu peur. »

Bien sûr que si j'avais eu peur, bien sûr que j'avais sursauté mais il n'était pas question que je le reconnaisse devant cet étudiant.Je le connaissais seulement de vue mais pas vraiment. Dans mes souvenirs il était aussi en septième années avec moi et dans la maison Gryffondor. Je me demandais même si son prénom n'était pas Clark. Je n'en étais pas certaine. Nous n'avions que quelques cours en commun avec les Gryffondors.

Je lui proposai – poliment - de m'asseoir à côté de moi puis je croquai une nouvelle fois dans mon dîner avant de reprendre la parole :

« Tu as aussi une petite nocturne ? »

Oui s'il était dans la cuisine à cette heure là c'est qu'il avait faim. On ne se rendait pas dans la cuisine – quand on avait pas le droit – si ce n'était pas une question d'estomac importante.  

« J'ai loupé le dîner donc je suis venue chercher un petit sandwich pour dormir l'estomac plein. »

Je ne savais pas pourquoi mais j'avais l'impression que je devais me justifier auprès de ce jeune homme alors qu'il était tout comme moi qu'un étudiant. Ce n'était pas un professeur et me balancer ne serait pas une bonne chose car il devrait lui même justifier sa présence tardive dans le château.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyLun 29 Juil - 19:48

C'est bien d'avoir peur, ça prouve qu'on a encore quelque chose à perdre.
we are young.
Elle n'avait pas eu peur. Je ricannais, bien sûr c'était pour ça qu'elle avait fait un bon de trois mètres. A ces filles, elles pensent que tout échappe aux garçons, alors que non.j'ai bien vu qu'elle avait eu peur et ça suffisait à me satisfaire. Je n'ai pas besoin de voir son petit sourire ni son ton pour comprendre qu'elle essayait juste de lui cacher sa peur. C'est typique de certaines filles, chez elles il y a toujours deux cas, celles qui flippent et qui assument, celles qui n'assument pas et veulent se sentir plus forte et la poufsouffle était plutôt de la deuxième catégorie.

« Te fou pas de moi Peters, tu es morte de trouille.»


Oui, j'aime bien remuer le couteau de la plaie. J'aime bien avoir raison aussi, c'est pourquoi j'affirmais qu'elle avait eu peur en se demandant bien pourquoi elle avait sursauté autant d'ailleurs. Certes c'était surprenant, mais bon y avait pire qu'un petit «bouh» mais visiblement je sais encore faire peur et c'était plutôt amusant pour moi sans doute moins pour elle. Je m'installais à côté de la demoiselle malgré que je lui ai fait peur, c'était juste un jeu pour moi, puis après tout c'était elle qui proposait, elle n'allait pas m' en vouloir pour ça visiblement. C'était tant mieux, parce qu'elle était plutôt jolie. Une petite faim nocturne. Si on veut, j'ai simplement un estomac qui demandait beaucoup de calories mais j'ai la chance de ne pas grossir pour autant, surtout parce que je faisais du sport à côté.

« Non, j'ai juste faim. Je suis plutôt gourmand.»


Je lui souris je suis gourmand dans tous les sens et elle avait peut-être compris le double sens de ma phrase. J'aime la présence féminine. C'était rare de le voir sans une fille à mes côtés. J'aime bien jouer les dragueurs même si souvent ça me retombe dessus après. Elle se justifia ensuite comme si j'avais besoin de savoir les raisons de sa présence. Je la regarde d'un air désintéresse. Je me fichais bien des raisons de sa présence. Je ne la connais pas beaucoup. J'ai l'impression que l'occasion se présente pour faire sa connaissance.

« Sinon c'est quoi déjà ton prénom?»


Les elfes de maison se sont présenter à moi et m'ont apporté des mini sandwich que j'avais souvent demandé. Ils sont vraiment efficace ces elfes. Je me demande si elle va me répondre, c'est toujours un peu étrange les premières rencontres, surtout quand ça fait un moment qu'on se croise et qu'on ne se parle pas, mais là les circonstances font qu'on peu faire connaisse et pour une fois je suis bien tout seul à être présent alors j'ai bien envie de savoir qui elle est vraiment. .
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyJeu 1 Aoû - 11:58


Bien sûr que j'avais sursauté quand il avait signifié sa présence de façon plutôt brutal et inapproprié. Je savais très bien que je n'avais pas l'autorisation de sortir à cette heure là de ma salle commune. Si je me faisais prendre par un adulte je risquai de me faire punir. Ce n'était pas ce que je voulais. Pour ma part je souhaitai juste remplir mon estomac avant de retourner me coucher puis essayer de dormir. J'avais toujours et encore besoin de sommeil pour rattraper mes nuits peuplées de cauchemars.

Évidemment j'aurais pu dire qu'il m'avait effrayé mais d'une certaine façon je me protégeai en disant que je n'avais pas eu peur. Je ne voulais pas qu'on me prenne pour une froussarde ou une fille étrange. Je me trouvais déjà assez bizarre toute seule en ce moment...  Je lâchai un soupir à ses propos puis je lui répondis :

« Penses ce que tu veux. »

D'habitude je n'étais pas si « sèche » que ça mais le manque de sommeil se faisait ressentir et le jeune homme devant moi, Clark je crois, avait un petit air suffisant qui m'agaçait. J'avais l'impression qu'il se croyait tout permis. Curieuse, je demandai à Clark si lui aussi avait raté comme moi le dîner mais j'appris quelques instants plus tard qu'il était juste gourmand. Je me contentai d'acquiescer d'un signe de tête.

Je croquai une nouvelle fois dans mon sandwich qui était vraiment délicieux. Les elfes de maison faisaient un travail fabuleux au quotidien dans ce château. J'espérai qu'ils étaient bien payé pour tout ça. Je venais d'avaler une bouchée de mon sandwich quand il me demanda comment je m'appelais mais d'un ton pas super poli et courtois. Je bus une gorgée de ma boisson, je pris mon temps.

«  Tu parles comme ça à tous le monde ou c'est juste moi ? Non parce que je sais pas mais ton ton ne me donne pas envie du tout de répondre à tes questions. Si tu essaies de séduire des filles comme ça bah dis donc elles doivent tous faire demi tour en courant... Et vite. Sinon c'est Sansza. »

Je ne disais pas qu'il était entrain de me séduire, loin de là, mais s'il parlait comme ça à tous le monde... De nombreuses personnes devaient le planter avant de commencer une conversation sérieuse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyVen 9 Aoû - 17:38

C'est bien d'avoir peur, ça prouve qu'on a encore quelque chose à perdre.
we are young.
Je ne comprendrais jamais rien aux filles. Elles sont trop toutes différentes pour j'y comprenne quoi que se soit même si je sortais beaucoup avec elles, j'ai parfois du mal à les comprendre à savoir ce qu'elles veulent vraiment parce que dans toutes l'histoire moi je ne pense souvent qu'a moi. Je suis égoïste parait-il eh bien oui, mais je n'ai qu'une vie comme tout le monde, j'ai bien le droit de vouloir en profiter non? Pas de jouer avec les sentiments? Et pourquoi pas, il y a bien d'autres personnes qui le font alors je me fiche pas mal de le blesser ou pas. Bien sûr ça dépend qui, toutes les filles n'ont pas la même importance à mes yeux, mais ça c'est une autre histoire. « Pense ce que tu veux. » Encore heureux que j'ai le droit de penser ce que je veux. Ce serait la meilleure, mais je maintiens ma position. Je ne lâcherais pas l'affaire.

« Tu as peur du noir ? C'est pour ça que tu as sursautée peut-être ? Non ne te fiche pas de moi. Je ne suis peut-être pas à serdaigle mais j'ai de la suite dans les idées alors avoue moi que tu as été surprise et je lâcherais l'affaire. »

Oui j'aime avoir raison. Autant qu'elle le reconnaisse, sinon j'étais partis pour la soirée à la faire chier avec ça. Oui je suis un emmerdeur quand je m'y mets et j'ai toujours une très bonne excuse pour m'y mettre. Je m'étais installé à ses côté pour manger un morceau de sandwich, je ne m'étais pas vraiment attendu à la question qu'elle me posa. Elle ne me connaissait pas visiblement. Non je ne fais pas fuir les filles. Elles me veulent toutes, enfin pas toutes mais beaucoup d'entre elle. Je ne sais plus combien d'ex j'ai tellement elles sont nombreuses alors ça devait être elle qui n'était pas d'accord avec mes mots. Elle verrait bien. Je saurais la faire craquer. Je lui souris et repris de façon normal et détachée:

« Pourquoi se serait toi? Et non Ginger tu serais étonnée de voir le nombre de filles qui me courent après,sans me vanter.»

Bon je l'avais surnommée Ginger parce qu'elle était rousse, du moins ça y ressemblait et parce que je n'étais pas certain de son prénom, mais visiblement c'était bien Sansza. C'était original. Elle finirait par craquer, vous verrez à quel point je peux faire craquer une fille. Elle verrait bien de quoi j'étais capable et puis un nouveau défi me faisait toujours plaisir alors comme je n'avais que ça à faire ce soir ça m'occuperait.

« Sansza, c'est original. C'est espagnol? Moi c'est Clark.»


J'aurais pu ajouter Kent, mais j'étais certain que ça ne l'aurait pas fait rire. Et puis elle aurait sans doute pensée que je me prenais pour superman alors c'était une mauvais idée. On verrait bien si elle allait réagir à mon petit sourire que je lui lançais.

made by pandora.




Dernière édition par Clark H. Maclane le Ven 13 Sep - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyDim 11 Aoû - 17:49


Je ne voyais pas où le jeune homme voulait en venir. Pourquoi voulait-il que je reconnaisse devant lui que j'avais été effrayé par son irruption soudaine ? Il n'était pas bête et oui il s'était bien rendu compte que j'avais sursauté. Je ne m'étais pas attendue à son arrivée. De plus j'étais plongée dans mes pensées. On ne pense pas à rencontrer quelqu'un dans la cuisine de Poudlard où on ne devrait pas être surtout à cette heure là de la nuit. Je soupirai assez bruyamment puis je répondis :

« Je n'ai pas peur du noir sinon je ne sortirais pas toute seule dans le château alors que la nuit es tombée. En ce qui concerne ma surprise oui j'ai sursauté car je ne m'attendais pas à avoir quelqu'un. En quoi cela est-il important pour toi ? Je veux dire tu l'as bien vu pourquoi insistes tu pour que je le reconnaisse ? »

Voilà maintenant qu'il me surnommait « ginger ». Pourquoi en avait-il après moi comme ça ? Juste parce que je n'avais pas reconnu tout suite que j'avais sursauté quand il était entré dans la cuisine ? J'avais du mal – mais vraiment du mal – à cerner cet étudiant que je ne connaissais que de vue jusque là. Je bus une gorgée de ma boisson et je ne pus m'empêcher de laisser échapper un petit rire en entendant ses paroles.

« Le nombre de filles ? A ce point là ? Attention de ne pas te faire agresser par elles alors... Si j'étais toi j'irais les rejoindre... Car il me semble tu aimes bien être le centre de l'attention de celles-ci. Je me trompe ? Et ne m'appelles pas Ginger... »

Je n'étais pas méchante mais l'étudiant semblait sûr de lui et aimait séduire. Il n'était pas négatif de parfois remettre les idées en place des gens et surtout de la personne en face de moi. Je me présentai ensuite « officiellement » en espérant qu'il arrête de m'appeler Ginger car je n'étais pas fan du tout de ce surnom.

« Merci, Oui espagnol. Okay Clark. Je retiens. Je voudrais bien dire que je suis ravie de faire ta connaissance mais j'ai peur que tu dises que je te séduise comme de nombreuses autres filles ici. »

J'avais un petit sourire aux lèvres un peu moqueur. Le remettre à sa place ne faisait pas de mal.. Après je ne savais pas comment il allait le faire. Est ce qu'il avait vraiment un gros orgueil ? J'allais bientôt le savoir. Malgré la présence des elfes je me levai pour laver moi même l'assiette qui contenait encore mon sandwich quelques minutes auparavant. Il avait déjà fait beaucoup pour moi et je ne voulais pas leur donner plus de travail.

« Tu viens souvent ici ? »


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyVen 13 Sep - 19:11

C'est bien d'avoir peur, ça prouve qu'on a encore quelque chose à perdre.
we are young.

Je souris, les filles sont incroyables tout de même à être si déterminée. Sanzsa refuse d'avouer qu'elle a eu peur. Je sais pourtant que c'était bien de la peur et de la surprise. Peu importe qu'elle ai eu peur. Ce n'est pas ça qui m'intéresse pour le moment. J'insiste parce que j'ai toujours fais comme ça. J'aime avoir raison. Elle ne me connaît pas. J'espère pour elle qu'elle n'a pas peur de la franchise parce que je ne suis pas connu pour me taire.

«J'aime avoir raison.»


Je lui fais un petit clin d’œil et oui toujours aussi charmeur. Je ne peux pas faire autrement. J'aime plaire aux autres. J'ai toujours été comme ça. J'ai ris lorsqu'elle m'a dit d'aller rejoindre mes prétendantes. Elle semble bien me cerner. J'aime en effet être le centre de l'attention. J'aime me dépasser et faire voir ce que je vaux. Tant pis si ça ne plaît pas aux autres. Je vais faire en sorte qu'elle craque complètement et vu sa résistance ça risque d'être compliqué et houleux, mais tous les défis sont à prendre et puis elle ne me laisse pas indifférente. Elle est très jolie. Son «ne m'appelle pas Ginger» me fait sourire.

« Oui j'aime ça ça te pose un problème? Ginger?»


Je lui ai souris et j'ai croqué dans la pomme que je venais de prendre dans le panier à fruit. Elle ne voulait pas que je l'appelle comme ça, j'allais me faire un plaisir de le faire exprès. Ça l'agacerait peut-être au début,  mais elle finirait par s'y faire. En tout cas il faut que je commence à la cerner, à voir ce qui lui plaît ou pas et à la fin elle succombera à mon charme. J'ai toujours agis comme ça, Je scrute leur préférences, je fais attention à elle, je m'informe pour être exactement le type qu'elles veulent et puis je me joue de ça. Ce n'est pas toujours très loyal, ni très bon et je reconnais que c'est cruel, mais j'aime les filles, j'aime les femmes alors je ne vois pas pourquoi je me priverais juste pour avoir une bonne âme.

J'ai souris encore une fois quand elle a dit qu'elle avait peur que je pense que je lui plaît. Si elle savait. J'aime les filles qui ont de la répartie et ça me plaît qu'elle puisse en avoir. Elle ne me laisse pas indifférente. Elle finira par craquer, j'en suis presque certain. Je n'ai pas la prétention de toujours réussir, mais là je veux réussir. Je veux la faire craquer.

« Tout doux tigresse je voulais juste faire connaissance. »


Il n'y avais pas de quoi mordre. Elle semblait assez peu prête à se laisser faire. Il va falloir que je sois fin avec elle. Je ne la connais pas encore assez, mais je sens que ça va venir. Elle me pose une autre question, c'est une bonne chose, ça veut dire qu'elle ne me jette pas tout de suite comme une vieille chaussette et ça me donne confiance en moi. Je peux continuer en à savoir plus  sur elle.

« Oui je viens souvent, j'ai tendance à avoir faim tout le temps, surtout après les entraînements.»


Je lui laisse le le choix d'en savoir plus ou pas, stratégie qui me fera savoir si elle aime le quidditch ou pas, si elle déjà vu des matchs. Il faut toujours laisser l'avantage aux demoiselles, sinon on passe pour un pressé ou pour un narcissique qui ne pense qu'a lui. Je connais bien les filles et je sais ce qui leur plaît, c'est l'avantage pour les faire craquer.

made by pandora.


Dernière édition par Clark H. Maclane le Sam 12 Oct - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyLun 16 Sep - 10:29

Je levai les yeux au ciel quand il me répondit qu'il aimait avoir raison. Honnêtement ce n'était pas quelque chose qui me surprenait vu son attitude depuis qu'il était entré dans la cuisine. D'ailleurs beaucoup de mecs, à notre âge, voulait avoir raison même s'ils avaient tort... Et c'était assez saoulant si vous voulez mon avis. Dans ce cas là vous aviez deux solutions, le faire croire qu'il avait raison et vous seriez tranquille ou alors le contredire … mais dans ce cas là, s'il était têtu, il insisterait jusque temps que vous perdrez votre patience et après il vous traitera d'hystérique. J'étais vraiment heureuse d'être célibataire quand je voyais comment pouvait être les hommes. Enfin j’espérais qu'un jour j'en rencontre un diffèrent, une sorte de prince charmant moderne et sorcier.

« Ouais comme beaucoup de mecs... Ce n'est pas un nouveauté ça. »

De même il ne fallait pas être Merlin pour comprendre qu'il avait l'habitude et qu'il aimait être le centre d'attention. Il se comportait un peu comme un Dom Juan. Je lui fis remarquer aussi que je n'aimais pas qu'il utilise le surnom « ginger » pour m'appeler mais je savais qu'il allait continuer à le faire. Il était aussi têtu comme une mule. Est ce que c'était normal que j'avais envie de le gifler ? Je soupirai à ses propos et je répondis :

« Non pas du tout, ça prouve juste que tu as un problème de confiance en toi. Tu veux prouver que tu es soit disant le meilleur car tu n'en ais pas certain toi même. »

Je savais que je touchai à l'égo d'un homme et que c'était un jeu assez dangereux mais il m'avait aussi cherchait. Il était normal que je lui rend la monnaie de sa pièce. J'étais assez prudente dans mes paroles – quand elles étaient gentilles – car je n'avais pas envie que Clark se fasse des mauvaises idées. D'après ce que je comprenais, il avait fortement l'habitude que les filles lui tombent dans les bras dès qu'il disait un truc. Ce n'était pas mon cas et ça ne le serait pas dans le futur aussi.

« Ouais bah soit sympa avec moi et je serais peut être sympa avec toi. D'ailleurs pour commencer arrêtes de m'appeler Ginger s'il te plaît. »

Décidée à changer de sujet de conversation – j'avais hésité pour la météo – je lui demandai s'il venait assez souvent ici. Il m'expliqua que c'était le cas et qu'il venait souvent après les entraînements. J'en déduisis donc qu'il jouait au Quidditch. Je n'étais pas une grande fan de ce sport mais ça m'arrivait de me rendre aux matchs pour l'ambiance qui y régnait. C'était festif et encore plus quand les Poufsouffle gagnait.

« Okay et tu joues à quel poste ? »

Bon j'espérai qu'il n'allait pas m'expliquer qu'il était le meilleur jouer de son équipe, qu'il était capitaine et tout ça... C'était juste une question et j'attendais une réponse courte et concise. Il pouvait me répondre en un seul mot.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptySam 12 Oct - 15:59

C'est bien d'avoir peur, ça prouve qu'on a encore quelque chose à perdre.
we are young.

J'aime avoir raison comme beaucoup de garçons, pourtant je connais aussi des filles qui aiment autant que nous avoir raison et elle en est la preuve parfaite. J'ai comme l'impression qu'elle ne pourra pas me le reprocher si facilement. Je lui souris et lui répond d'un voix naturelle:

« J'assume entièrement et tu devrais en faire autant.»


Il était clair qu'elle n'aimait pas avoir tord, vu qu'elle ne voulait pas m'avouer qu'elle avait eu peur, c'était pourtant évident que ça avait été le cas. Elle avait sursauté surprise de me voir arriver à l'improviste, surprise de se retrouver avec quelqu'un peut-être, mais j'avais bien lu de la peur dans ses yeux, et les regards ne trompent jamais. Je lui avais déjà fais comprendre que j'assumais ce côté qui pouvait paraître désagréable, mais il était vrai aussi que j'avais un gros manque de confiance en moi. Je n'ai jamais réussis à me faire confiance. J'ai déjà du mal à le faire pour les autres alors pour moi … il faudrait déjà que je m'accepte comme je suis et ce n'est pas du tout gagné.

« Mes problèmes ne te regardent pas. On ne se connaît pas alors tenons-nous en aux faits.»


J'avais été clair et net. Je ne voulais pas parler de ça maintenant. Je perdrais la face si on abordais ce sujet et je n'avais vraiment pas envie qu'elle me voit comme un pauvre nul. J'avais envie qu'elle craque pour moi parce qu'elle semblait différente des autres, parce qu'elle était aussi jolie et parce que j'avais besoin de savoir que mon charme opérait sur toutes les filles. Un peu narcissique n'est-ce pas ? Oui on me le dit souvent, mais ça aussi j'assume et certaines personnes m'acceptent comme je suis, comme Amy-Lee, comme Peyton et comme beaucoup d'autres que j'avais fait craqués avant.

Ce ne serait pas difficile d'être sympa avec elle, si tout le monde me demandait ça aussi gentiment, je serais bien plus apprécié si j'étais toujours gentil, mais je ne serais pas tout à fait sincère si c'était le cas. J'aimais me montrer tel que j'étais, même si de temps en temps je mentais pour mieux me servir. J'avais saisi qu'elle n'aimait pas que je la surnomme Ginger. J'ai donc commencé par m'excuser, sachant que je marquerais un point.

« D'accord désolé, je trouvais ça mignon, ça colle bien avec ta chevelure flamboyante.»


Ok ça elle risquait de moyennement apprécié. Au mins j'étais sincère pour le coup. Elle ne pourrait pas dire le contraire. Je continuais de croquer dans la pomme que j'avais prise tout à l'heure. Je venais souvent ici le soir pour manger un morceau, ce n'était pas la première fois. On se mit à parler quidditch, du moins j'ai lancé le sujet. Je ne lui ai pas dis que j'étais capitaine histoire qu'elle ne pense pas que j'avais la grosse tête et pourtant j'étais fier de mon poste.

« Attrapeur … tu n'a jamais vu un match ? »


La plupart des gens savaient que je jouais dans l'équipe des rouges j'étais étonné qu'elle ne le sache pas, je ne jouais pas depuis ma deuxième année, mais ce poste était le plus convoité. Je verrais bien si elle s'intéresse à moi, si elle me posait d'autre questions c'était dans la poche.

made by pandora.


Dernière édition par Clark H. Maclane le Sam 26 Oct - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyLun 14 Oct - 10:22

Je levai de nouveau les yeux au ciel – j'étais douée pour ça avec ce genre de personnage – quand il m'expliqua qu'il assumait entièrement ses propos et que je devais faire la même chose. J'avais envie de relever mais je ne le fis pas car sinon je savais qu'on allait partir dans un débat sans fin et il était quand même déjà tard. J'étais fatiguée et je voulais pas me prendre le mec avec un gars ou qui que ce soit.

J'avais expliqué mon point de vue au jeune homme et notamment pour moi il manquait de confiance en lui. Ce n'était probablement par un mec mauvais ou méchant mais il se donnait des airs pour paraître intéressant. Au fond j'étais certaine que sans cette exubérance il pouvait être cool et gentil. Bref je n'ai pas pu m'empêcher de lui dire mais ça ne semblait pas lui plaire. Quand il reprit la parole il m'annonça que ses problèmes ne le regardaient pas. J'avais donc vu juste. Il ajouta qu'on ne se connaissait pas et donc qu'on devait s'en tenir aux faits. Je me contentai d'acquiescer d'un signe de tête. Il n'avait pas tort sur ce point.

« okay, comme tu veux. »

Est ce que j'avais été trop loin en parlant de son manque de confiance ? Probablement car maintenant il était entrain de s'excuser de m'avoir appelé Ginger et m'expliqua qu'il trouvait ça mignon et que ça collait bien avec la couleur de mes cheveux. Il n'avait pas tort mais je n'aimais pas ce surnom... Je n'allais pas le flageller pour l'avoir fait. Tant qu'il n'utilisait plus ce surnom ça m'allait.

« okay oublions ça mais n'utilises plus ce surnom s'il te plaît. Je ne l'aime pas. »

Je n'étais pas du tout fan de Quidditch. Je n'étais pas le genre de personne à me rendre aux matchs dans le parc de Poudlard. Je préférai de ces moments là pour être au calme. Je n'aimais pas cette frénésie autour de ce sport et la violence aussi qu'il y avait parfois. J'assumai et de nombreuses personnages me considéraient comme une ringarde pour ça. J'appris donc que Clark était attrappeur dans son équipe et j'acquiescai d'un signe de tête. Il me demanda ensuite si j'avais déjà vu un match. La réponse allait probablement le surprendre. Je souris.

« Ici à Poudlard ? Non jamais. Ça ne m'intéresse pas enfin sans vouloir te vexer bien sûr. »




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptySam 26 Oct - 12:46

C'est bien d'avoir peur, ça prouve qu'on a encore quelque chose à perdre.
we are young.

Je me suis montré peu ouvert à elle. J'ai conscience que ça peut faire de moi un sale con, mais c'est sans doute ce que je suis et je n'ai pas envie de changer pour le moment. Je n'ai pas envie de parler de mes problèmes, j'en ai comme tout le monde, à quoi bon le nier. Je ne lui fais pas encore assez confiance pour lui en parler c'est aussi simple que ça. J'ai tendance à attendre un peu avant de raconter ma vie. Je préfère que les filles fassent le premier pas pour ça. Ce n'est pas forcément galant, mais la galanterie se perd. Elle n'a pas eu l'air de trop m'en vouloir, même si le ton de sa voix, me laisse penser qu'elle aurait quand même voulue que je lui raconte ce qui se passe dans ma vie, pourtant on ne se connaît pas. Je ne suis pas près à en parler à une inconnue.

Elle n'aime pas le surnom que je lui ai trouvé. J'ai bien compris qu'il vaut mieux ne pas l'utiliser pour ne pas la mettre en rogne. Je vais faire tout ce qu'il faut pour qu'elle craque sur moi, parce que je vois ça comme un défi, de plaire à une fille qui n'a pas vraiment de sentiments à mon égard. Je veux juste lui plaire rien de plus. Je sais que certains trouve ça méchant, mais ça ne l'est pas. J'ai besoin de me sentir aimer, je crois que c'est pour ça que je drague autant de filles, même si je ne me l'avouerais jamais.

« J'ai compris j'arrête, alors tu veux quoi comme surnom?»


J'ai tendance à donner des surnoms aux gens que je connais bien, ça commence souvent d'un rien, comme avec Amy-Lee, que j'appelle Lee et elle me surnomme Mac, j'adore mon petit surnom personnellement et je sais qu'elle aime aussi le sien, ça nous donne un lien elle et moi et c'est pour ça que j'aime bien donner des petits noms aux gens.

Une sorcière qui n'aime pas le quiddicth, c'est étonnant. Je dirais même plus c'est  bizarre. Tout le monde aime la quidditch, c'est le sport national des sorciers et je ne vois pas qui peut ne pas aimer. Visiblement il y a quand même des gens qui n'aiment pas ça. J'ai haussé les sourcils tellement j'étais étonné. Je peux peut-être la faire changer d'avis sur la question.

« C'est quoi qui déplait dans ce sport? La hauteur?»


Si c'était ça je sais comment lui

made by pandora.


Dernière édition par Clark H. Maclane le Jeu 7 Nov - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyDim 27 Oct - 18:19

Je n'ai pas envie que Clark continue à utiliser ce surnom toute suite. Oui j'étais rousse et il y avait longtemps que j'avais assumé la couleur de mes cheveux... Néanmoins ce n'était pas pour ça que j'acceptai qu'on m'appelle « ginger » ou quelque chose de ce genre là. J'avais un prénom et j'avais le droit à ce qu'on l'utilise pour m'appeler. Je lui souris – pour une fois – quand il m'annonça qu'il avait compris. J'en étais ravie.

« Merci Clark, je t'en suis reconnaissante. Euh aucun. Sansza c'est très bien et ce n'est pas un prénom à rallonge donc appelles moi Sansza s'il te plaît. »

En plus j'étais très polie et je m'étais quand même bien radoucie. Je n'avais plus envie de me prendre la tête avec lui et honnêtement il ne semblait pas bien méchant. On parlait maintenant de Quidditch et je n'étais pas réellement surprise par Clark qui n'arrivait pas à comprendre que je n'étais pas du tout de Quidditch.

C'est un sport que je n'avais jamais apprécié pour plusieurs raisons mais que j'aurais du probablement aimé vu que c'était le sport favori de pratiquement tous les sorciers. Je devais être une des rares élèves à ne pas venir au terrain de Quidditch lorsqu'il y avait des matchs entre les maisons.
Je terminai mon verre d'un trait que j'allais nettoyer puis je répondis à Clark :

« Tout. Je ne suis pas fan de compétition pour être honnête. Après je ne suis pas fan de balai, ni de vol et encore moins des sports en équipes... Et puis voilà courir après un balle non... Ce n'est pas fait pour moi en tout cas. Après je respecte chacun ses goûts mais ce n'est pas demain la veille que je vais allée voir un match ou même grimper sur un balai. »

Je retourner ensuite m'asseoir à ma place initiale – pas loin de Clark – puis je lui demandai curieuse :

« Il y a bien des choses que tu dois détester aussi non ? Je veux dire on a chacun des trucs qu'on aime pas... Ou même des filles »

J'avais un sourire amusé sur le visage. Clark me semblait être un séducteur de ses dames et donc il devait avoir un bon nombre de prétendante en plus de celle qu'il séduisait. Il devait bien y en avoir dans le tas qu'il ne souhaitait pas approcher pour une raison ou une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyJeu 7 Nov - 23:35

C'est bien d'avoir peur, ça prouve qu'on a encore quelque chose à perdre.
we are young.

Je crois que j'ai réussis à capter l'attention de la jaune. Je l'espère en tout cas, du moins je l'ai sans doute surprise en m'exécutant. Si je n'étais pas tant attiré par le fais de vouloir que je lui plaise, j'aurais continué à la charrier, mais là c'est un défi que je prends assez à cœur. J'aime bien savoir que je plais et elle finira par craquer, même si ça doit me faire passer pour un salaud. Elle me fait presque de la peine avec ses s'il te plaît, j'ai l'impression qu'elle n'a pas l'occasion de beaucoup se défendre et c'est comme si on arrêtait pas de l'ennuyer avec ça. Je comprend que ça doit pas être simple de recevoir ce genre de pique, mais je n'aime pas trop ce mot là, s'il te plaît. J'ai l'impression d'avoir fait quelque chose de mal à chaque fois.

« J'ai compris, je ne suis pas sourd. »


C'est la troisième fois qu'elle me demande d'arrêter, je ne vais pas insister, même si ça m'amuserait beaucoup. Oui je suis d'humeur de jouer avec ses nerfs, mais comme je veux passer pour un gentil, je ne peux pas faire autrement que de céder. C'est comme ça avec les filles, il faut leur faire croire qu'on fera tout ce qu'elles veulent et généralement ça passe, mais il ne faut pas trop longtemps jouer à ça et puis d'autres préfère être dominés plutôt que d'être dominatrices, alors je ne sais pas trop à quoi m'attendre avec Sansza, mais je sens que c'est plus une dominante. Tout ça vous semble sans doute très animal, mais c'est juste des termes, ça ne m'a jamais posé de problème.  Elle ne veut pas de surnom. J'ai haussé les sourcils, elle n'aura pas de surnom. Tes désirs sont des ordres. Je l'ai lancé sur le quidditch, mais elle semble ne pas être comme tout le monde et ne pas apprécié ce sport. Dommage, j'aurais pu lui dire que j'étais le capitaine de l'équipe. Peut-être qu'elle aurait trouvé ça impressionnant, mais là je crois juste qu'elle me prendra pour un narcissique. Je ne suis pas tellement d'accord avec le terme qu'elle emploi … courir après une balle. Ce n'est pas du football moldu, c'est beaucoup mieux que ça, beaucoup plus dangereux. J'ai souris parce que j'ai bien l'intention de lui faire voir qu'elle se trompe.

« Laisse- moi au moins te prouver qu'on ne cours pas après une balle. Tu verra tu pourrais être surprise. »


J'espère qu'elle acceptera, parce que je pourrais lui faire changer d'avis et l'impressionné par la même occasion. Des choses que je déteste … ouai il y en a, comme je ne supporte pas qu'on me juge sans me connaître, alors que je le fais souvent , cherchez la logique, j'ai jamais dis que je l'étais, mais je suis trop fier pour l'avouer. Je préfère qu'on vois qui je suis enfin, je ne suis pas sûr que je le sache réellement. Je déteste aussi qu'on me mente, qu'on m’ait menti sur mes origines, qu'on m'est pris pour un idiot, mais ça s'est plus des façon d'être que je n'aime pas. Les choses que je n'aime pas son différent .. qu'on prenne le quidditch pour un sport moldu par exemple … après je ne suis pas quelqu'un de difficile en soit donc et j'aime bien tout voir et tout essayer et niveau fille c'est une autre histoire.

« Oui je suis comme tout le monde.»



made by pandora.


Dernière édition par Clark H. Maclane le Mer 4 Déc - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyLun 11 Nov - 11:15

Je fronçai légèrement les sourcils quand il m'annonça d'une voix qui semblait sèche quand même qu'il n'était pas sourd. Il disait ne pas l'être mais il avait quand même utilisé plusieurs fois le surnom Ginger après que lui ai demandé d'arrêter gentiment et puis moins gentiment. Je laissai échapper un soupir puis je lui répondis :

« Alors ne me parles pas comme ça non plus okay ? »

Je n'allais pas me laisser faire par un gars même si c'était un Gryffondor. Il avait déjà ce petit air supérieur. J'avais voulu être gentille. Je m'étais radoucie et puis voilà qu'il me parlait comme si j'étais quelqu'un qui répétait toujours la même chose. De plus si je l'avais fait ce qu'il n'avait pas arrêter comme j'avais voulu. C'était lui qui avait tort dans cette histoire.

On parlait maintenant de Quidditch et je voyais bien que ça ne plaisait pas réellement à Clark que j'aime pas ce sport. En même temps c'était comme ça. Enfin un jour je ne m'étais pas dit je ne vais pas aimer le Quidditch pour faire chier des gens. Je laissai échapper un petit rire quand il me demanda de le laisser me prouver qu'on ne courrait pas seulement après une balle. Il était têtu mais j'appréciai ça.

« Et tu vas me prouver ça comment ? »

Je croisai les bras sur la table de la cuisine et je posai mon menton dessus en attendant sa réponse. Il m'intriguait là. S'il pensait me faire monter sur un balai, il était très optimiste car ce n'était pas mon truc dessus... Et encore moins courir après une balle. Je voulu ensuite lui faire comprendre qu'on ne pouvait pas tout aimer dans la vie. On avait chacun nos goûts et j'étais certaine que Clark détestait des choses que moi j'adorai. Nous étions peut être des sorciers mais nous n'avions pas tous les mêmes goûts. Je lui souris puis je répondis :

« Et qu'est ce que tu détestes ? Enfin donnes moi quelques exemples je t'écoute. »

Il y allait probablement avoir des choses dans le lot que moi j'aimais. C'était souvent comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyMer 4 Déc - 12:53

C'est bien d'avoir peur, ça prouve qu'on a encore quelque chose à perdre.
we are young.

Elle a du caractère et j'aime les filles comme ça. C'est tellement mieux qu'une fille plate qui aime tout ce qu'on fait, qui ne dit jamais non et avec qui on ne peut jamais s'engueuler. Je suis sans doute un peu fou de bien aimer ce genre de critère, mais je ne supporterais pas quelqu'un de lisse et de passe partout. J'aime avant tout leur personnalité. Je jette rapidement les filles sans une once de différence. Je n'ai pas tant de scrupules à le faire, j'ai toujours agit de la sorte alors ce n'est pas aujourd'hui que je commencerais à me poser des questions, je m'aime comme je suis et on m'aime comme ça aussi, enfin pour le peu d'amis que j'ai et ils me suffisent amplement. J'ai souris lorsqu'elle m'a demandé comment je comptais la faire changer d'avis sur le quidditch.

« Viens avec moi à l'entraînement, tu verra le quidditch différemment, je peux te l'assurer. »


Je saurais la faire changer d'avis, j'en ai la certitude, mais peut-être que se serait plus difficile que prévu, mais j'aime ce genre de défi et je veux à tout prix qu'elle change d'avis à mon sujet. Je peux être qui elle veut, je suis le type de tout le monde, je me plais à le dire, mais je sais bien que ce n'est pas tout à fait vrai, certaines personnes on du mal avec les gars comme moi. Je ne suis pas toujours galant, mais je peux le devenir, je peux devenir tout ce qu'elle voudra, pourvu que ça marche.

Je n'aime pas qu'elle me demande ce que je n'aime pas, ça se serait une réponse, mais je ne peux pas lui dire ça que ça l'intrigue, sans qu'elle veuille encore plus savoir ce que je n'aime pas. Il y a des tas de choses que je n'aime pas, comme le fait qu'on me dévisage sans raison, qu'on se croit plus fort, des trucs aussi bête que ça et je n'aime pas d'autres choses plus classiques, les cours de potions par exemple. Le jus de citrouille ou encore l'odeur du thé à la menthe. Je préfère donc lui dire ça :
« Je n'aime pas les cours de potions, c'est ennuyeux et trop long pour moi, je préfère les cours où il y a de l'action, je déteste le jus de citrouille et le thé à la menthe. »


Ce sont des choses basiques, mais au moins elle ne me prendra pas pour un prétentieux en disant que je n'aimais pas avoir tort et tout ce que j'avais pu penser avant de lui dire ça.


made by pandora.


Dernière édition par Clark H. Maclane le Mer 1 Jan - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyDim 8 Déc - 16:51


Clark voulait vraiment me faire aimer le Quidditch mais je ne pensai pas vraiment que ça doit possible. Je ne trouvai rien de positif en ce sport... mais je n'avais pas non plus envie de lui dire. Je veux dire ça serait super malpoli et je n'avais pas d'argument pour lui dire non. De plus d'un autre côté il semblait tellement y tenir. J'hésitai durant quelques instants sur la réponse à apporter à sa proposition. Oui ? Non ? Peut être... Bon il fallait que je me décide. Il attendait probablement une réponse de ma part. Avec un petit sourire, je lui demandai :

« Quand ? »

C'était donc décidé. J'allais lui laisser une chance de me montrer le Quidditch d'une façon différente. Il y avait peu de chance pour que ça me plaise cette fois-ci mais on verra bien. C'était un gars têtu ce gryffondor et pour être honnête je ne m'y étais pas attendue. Bon nombre de personne aurait déjà abandonné avant de me convaincre de changer d'avis. L'obstination payé parfois... Enfin là il n'était pas sûr non plus de me faire aimer ce sport mais je lui laissai une chance.

Curieuse et voulant lui faire comprendre que tout le monde détestait des choses, je lui demandai ce que lui même n'aimait pas. Une des choses que je n'aimais pas c'était le Quidditch et maintenant il le savait très bien. Je lui avais clairement dit d'ailleurs. Je souris en l’entendant dire qu'il n'aimait pas les cours de potions et qu'il détestait le jus de citrouilles et le thé à la menthe.

« Quoi d'autre ? Je t’écoute. Il y a toujours de nombreuses choses qu'on aime pas... Et parfois même on fait semblant de les aimer pour ne pas déplaire aux gens ou sortir du lot. Je veux dire là j'aurais bien pu te dire oui j'aime le Quidditch alors que non mais tu aurais été satisfait de la réponse et moi tranquille. Enfin non pas que tu m'embêtes mais tu comprends ce que je veux dire ? »

On mentait souvent sur ce qu'on aimait ou on on n'aimait pas pour en pas avoir d'ennuis, de réponses à fournir ou tout simplement ne pas faire souffrir les gens qu'on aime.

« Et pour les cours avec de l'action je suis comme toi, je les préfère aux autres. En revanche j'adore le jus de citrouille. D'ailleurs celui de Poudlard est le meilleur que j'ai pu goûter dans toute ma vie. Et j'adore fêter Halloween. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptyMer 1 Jan - 22:35

C'est bien d'avoir peur, ça prouve qu'on a encore quelque chose à perdre.
we are young.

« Quand» Un sourire s'afficha sur mon visage. Elle acceptait que je lui montre que le quidditch n'était pas qu'un sport. J'avais réussis la moitié de ma mission, se serait simple après. Je faisais tout ça parce que j'avais envie qu'on aime … c'est stupide au fond, mais ça m'amuse. Je sais que certaines personnes me voient différemment, parce que je suis différent avec eux, mais pour la plupart des gens que je ne connais pas plus que ça, je suis le juste un type comme les autres qui aime se faire remarquer, hors c'est faux. Je ne suis pas que ça, ils ne me connaissent pas comme Lee ou comme Peyton. Ils ne voient que la surface. J'ai parfois envie qu'on voit plus que la surface et c'est sans doute pour ça que je fais tout ça aussi.

« Disons ce week-end. Le terrain sera libre au matin.»


Je la priverais de sa grasse matinée, mais j'étais pratiquement certain qu'elle viendrait, parce qu'elle serait intrigué par ce que je préparais ou qu'elle voudrait juste voir si je réussissais à la faire changer d'avis. Je comprenais ce qu'elle voulait dire, je n'étais pas idiot, malgré tout ce qu'on pouvait dire parfois. J'ai terminé ma pomme la laissant continuer. Elle adorait Halloween, moi ce n'était pas ma tasse de thé, on avait sans doute d'autre points qui nous différenciait, mais je n'étais pas vraiment d'humeur à me dévoiler tout de suite, c'était encore trop top. Je me suis donc relevé et me l'ai regardé avec un petit sourire.

« Tout te dire maintenant ne serait pas du jeu, viens samedi matin, je t'en dirais plus à ce moment . »


J'ai commencé à marcher vers les escaliers qui remontaient aux étages supérieurs puis me suis retourné en lui souriant avant de croquer une dernière fois dans ma pomme et de disparaître définitivement de son champ de vision sans savoir si elle viendrait réellement ou pas.


FINI pour moi Smile

made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine EmptySam 11 Jan - 12:14

FIN DU SUJET
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[libre] Un petit tour dans la cuisine Empty
MessageSujet: Re: [libre] Un petit tour dans la cuisine [libre] Un petit tour dans la cuisine Empty

Revenir en haut Aller en bas

[libre] Un petit tour dans la cuisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Un petit tour dans les mines. [Stephen]
» Petit tour dans la forêt (PV Jïnn)
» Ludmilla ♣ Vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde...
» Un petit dragon dans un nid d’oiseau
» L'électricité statique
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Patracitrouilles :: 
Parlons un peu

 :: Cimetière. :: Archivage saison 1 :: Archives RP
-