AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en Novembre 2075
Le froid s'installe sur l'Écosse
Rapporter de nouveaux membres remporteras 100pts à votre maison !
Faites de la publicité !
Nous avons besoin de professeurs, de gryffondors
et de serpentards.
La version 2.3 est en place !
L'équipe tient à vous rappeler qu'un écart maximal de 8 ans
est autorisé entre votre personnage et la célébrité qui le représente.

Partagez|

sage + i love the moxie but i'm the mick jagger here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: sage + i love the moxie but i'm the mick jagger here Dim 26 Juil - 20:02

12.03.2075, chaudron baveur ✻✻✻

"Octavia... il est tard, il faudrait peut être que tu rentres chez toi..."

Je sursaute et adresse un regard ahuri à mon collègue. Je regarde par instinct le monde autour de moi et m'aperçoit qu'il n'y a personne d'autres que nous. Dehors, la nuit est déjà tombée mais il reste quelques torches allumées qui évite de tomber dans la pénombre totale. Je me sens bouleversée, cela fait un moment que je n'ai pas dormi en plein boulot. Un petit sentiment de culpabilité survient ensuite mais je doute que le patron m'en tienne rigueur. J'ai travaillé d'arrache pieds ces derniers jours et je manque cruellement de sommeil. Déjà que j'ai le teint cadavérique, mes cernes n'arrangent rien à mon cas. Si je sors dans cet état chez les moldus, je suis à peu près certaine qu'on me pensera tout droit sorti d'un film d'horreur ou peut-être du cimetière du coin.

"Combien de temps j'ai dormi?" je demande.
- Deux mois et quatre jours, répond naturellement mon collègue.
"Quoi?"
- Mais non, rassures, toi, je plaisante! Tu t'es assoupie un peu après la pause lunch.

Vous allez sans doute penser que je suis idiote d'y avoir cru, mais quand je viens de me réveiller et que mes neurones ne sont pas tous connectés, je suis aussi naïve qu'une enfant. Et comme il m'est déjà arrivé de dormir plusieurs jours d'affilé et que c'est une de mes hantises, forcément, j'ai paniqué le temps d'un instant.
Je me lève, titube légèrement, me fait aider par mon collègue et me dirige vers la sortie. Il éteint les dernières torches et nous sortons ensemble. Sur le pavé, il m'adresse un vague signe de la main pour me dire au revoir tout en me conseillant de prendre quelques jours de congés et surtout, de me reposer. Peut-être devrais-je suivre ses conseils. Sauf que j'ai un article à finir d'écrire et je continuerais sur ma lancée quand je ne suis pas satisfaite.
Je passe à la maison mais un mot sur le panneau à l'entrée me fait comprendre que je serais toute seule ce soir. Soupir. Je n'ai pas envie d'être toute seule ce soir. Pourtant, il va bien falloir m'y faire. Je m'étale sur le canapé comme un phoque sur la banquise et regarde le plafond en attendant que le temps passe. Deux minutes plus tard, l'ennui m'agace. Je ne peux pas supporter cette ambiance une minute de plus.

Je sors et rejoins de nouveau le Chemin de Traverse. Naturellement, c'est au Chaudron Baveur que j'entre. Un regard rapide aux alentours, je suis surprise de constater que mon frère ne s'y trouve pas, une tête blonde platine ça ne se rate pas dans cet endroit où tout le monde s'habille de manière sombre. J'espère seulement qu'il ne fait pas de bêtise, ça m'embêterais de devoir le montrer du doigt dans un futur article le concernant et dieu sait à quel point ça a failli se produire plus d'une fois!
Je me dirige vers le bar quand je m'aperçois qu'une connaissance s'y trouve aussi. Il s'agit de l'Auror que j'ai interrogé il y a peu au sujet d'une fuite de dragon et qui a failli coûter le secret de nous, sorciers, au yeux des moldus. En fait, ce n'est pas la première fois que je l'ai croisé, ce même Auror est une vieille connaissance de Sid et j'en ai toujours eu un portrait noir et sans nul doute exagéré.

"Hey, comme on se retrouve!" fais-je pour l'interpeller. Je commande une pinte de bieurraubeurre avant de reposer l'attention sur mon voisin. "Alors... plus de fuite de dragon fugueur en vue?"

A ce que j'ai cru comprendre, ça n'avait pas été une mince affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: sage + i love the moxie but i'm the mick jagger here Sam 15 Aoû - 22:24


i love the moxie

Chez moi, le secret est enfermé dans une maison aux solides cadenas dont la clé est perdue et la porte scellée.

J'étais assis au comptoir au Chaudron Baveur, un verre de Whisky Pure Feu à la main. Après une journée comme celle que je venais de passer, j'avais besoin de quelque chose de bien fort. Un truc qui me ferai oublier mes tracas l'espace d'un moment. Le Pure Feu était certainement le meilleur des choix pour une telle situation.

Ce matin, en arrivant au boulot, tout c'était dérouler normalement. Enfin, aussi normal que puisse l'être le travail d'un auror. Une mission, un rapport, une autre mission, un autre rapport... Et ainsi de suite jusqu'à ce qu'on en ait marre et qu'on prenne notre retraite. J'étais donc assis à mon bureau, terminant le rapport de ma dernière mission lorsque l'un de mes collègues vint me prévenir que le patron voulait me voir. Sur le coup, j'étais certain qu'il allait me donner une nouvelle mission. Il nous rencontrait toujours de la sorte lorsqu'il avait un nouveau cas.  Et pourtant, en arrivant dans son bureau, il n'était pas seul. En compagnie de mon chef de section, ce qui augurait assez mal. Lorsque je fermai la porte derrière moi, je sus que s'en était fini pour ma belle journée. Et je n'avais pas tord puisqu'en sortant du bureau, je me rendis immédiatement au Chaudron Baveur. Après tout, quand on venait de se faire suspendre, il n'y avait pas grand chose à faire de mieux ! Sauf peut-être tenter de remonter dans l'estime, mais ce n'étais pas mon style.

J'enfilais les verres les uns après les autres, anticipant le moment où j'allais rentrer à la maison complètement vide. Ma fiancée m'avait larguée deux semaines plus tôt parce qu'elle en avait marre de mon attitude qui me causait un boulot précaire. J'avais assez mal pris la chose. Comme si c'était de ma faute si on aimait pas mon attitude. J'étais pourtant un excellent auror, mais visiblement, ce n'était pas suffisant pour leur plaire...

« Hey, comme on se retrouve! » ,s'exclama une voix familière sur ma droite. Retournant la tête, j'aperçue une petite blonde au teint bien pâle qui m'étais bien connu, mais pas de manière personnelle. Disons qu'on c'était rencontré il y a quelques semaines, mais je connaissais davantage son frère avec qui j'avais eu plusieurs prises de tête à l'époque de mes études au château. Nous n'étions loin d'être les meilleurs amis du monde... « Alors... plus de fuite de dragon fugueur en vue? »

Son allusion percuta assez rapidement dans ma tête où les paroles que je prononçai se formait presque à la même vitesse qu'ils passaient mes lèvres. « Pas à ma connaissance ! Et de toute manière, ce ne serait pas mon problème... » Une gorgé me brûla la trachée, comme pour me punir de tenir des paroles aussi malvenues à l'encontre de mes collègues, et surtout de leur souhaiter une catastrophe aussi difficile à gérer que la fois où ce dragon c'était enfuie. J'étais surtout en colère qu'on m'ait suspendu de manière indéterminée pour une raison aussi futile...

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas

sage + i love the moxie but i'm the mick jagger here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Les Conseils d'un Sage
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» Seul et sage pensée!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Patracitrouilles :: 
Parlons un peu

 :: Cimetière. :: Archivage Saison 2
-