AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en Novembre 2075
Le froid s'installe sur l'Écosse
Rapporter de nouveaux membres remporteras 100pts à votre maison !
Faites de la publicité !
Nous avons besoin de professeurs, de gryffondors
et de serpentards.
La version 2.3 est en place !
L'équipe tient à vous rappeler qu'un écart maximal de 8 ans
est autorisé entre votre personnage et la célébrité qui le représente.

Partagez|

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyVen 12 Juil - 18:17

Je te hais, Tu me hais...
Pv D. Perseus Glister, Sofia Calliope et Corra L. Glister


Enfin le week-end. Corra avait décidée de faire bronzette au bord du lac avec les seules amies qu'elle avait. Elle avait eu vent de la rupture des fiançailles entre son frère et cette maudite Gryffondor. Elle restait pensive, à regarder les nuages blanc moutonneux et à écouter le chant du lac ainsi que celui des oiseaux.

Bon d'accord, elle ne pouvait pas sentir Sofia mais elle ne pouvait encore moins voir Dante triste ou en colère. Elle releva son buste et resta assise sur sa serviette verte et argent qu'elle avait placée sous elle pour ne pas se salir. Au loin, elle aperçut une fille rousse. "Calliope..." murmura t-elle. Elle se leva d'un coup d'un seul et aborda Sofia.

-Hé toi ! Viens là ! J'dois te dire quelque chose !

Levy n'aimait pas cette fille mais pour le bien de son frère, elle se devait de lui parler et de la remettre à sa place. Et puis... Elle n'avait pas franchement envie de se battre aujourd'hui. Se mettre en colère contre quelqu'un pouvait tout de même lui être bénéfique dans le sens où elle décompresserait de la semaine et passerait ses nerfs. Sofia était la candidate idéale. Elle espérait juste que Perseus ne passerait pas dans le coin. S'il les voyait "discuter", il défendrai forcement Sofia. Cette garce lui avait pris son frère. Bon d'accord... Ce n'était pas seulement de la faute de Calliope mais tout de même !

Les gens les scrutaient du regard, ses amies avaient voulus se lever mais Corra leur avait fais signe de rester assise et de ne rien dire. Qu'allait il se passer maintenant ? Tout d'abord, la jeune Serpentard avait pensée à jeter celle de rouge et d'or dans le lac, mais trop dangereux, surtout si elle ne savait pas nager. Puis elle pensa lui jouait quelque tour de magie, un sors de crache limace peut être, histoire de lui foutre la honte à cette rouquine. Elle opta pour la discussion en fin de compte. Levy devait tout de même essayer de contrôler sa rancœur envers Sofia. Elle pensa que paraître "sympathique" avec Calliope ne pouvait que l'aider alors elle lui fit un grand sourire.


Dernière édition par Corra L.Glister le Dim 14 Juil - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyVen 12 Juil - 19:16


Vendredi soir, j'étais vraiment heureuse d'être en week-end. De plus le beau temps était au rendez vous donc il n'y avait aucune raison que mes deux jours de repos soient mauvais.. Mais ça c'était bien avant ma rencontre matinale samedi avec Dante Perseus Glister. Nous nous étions violemment disputé et cela avait conduit à l'annulation de nos fiançailles. Je ne savais toujours pas si je devais m'en réjouir ou être triste... Tout ce que je savais c'est que j'avais l'impression d'avoir le cœur brisé.

Je n'avais plus vraiment envie de rien en ce moment. J'avais pris mon courage à deux mains pour me traîner dehors. Je m'étais dit que le soleil allait peut être me faire du bien. J'avais pris un bouquin. J'allais me trouver un arbre auquel je pourrais m'adosser avant de me plonger dans un roman d'aventure. Oui c'était ça. Il fallait que je m'évade un peu. Il fallait que j'oublie ma vie pendant quelques heures et que je m'intéresse à ceux des personnages du livre.

Arrivée dans l'herbe du parc, je retirai mes sandales et je décidai de faire le reste du chemin - jusqu'à l'arbre idéal – à pieds. J'étais perdue dans mes pensées quand j'entendis qu'on était entrain de m’interpeller et de façon non polie. Il m'avait pas fallu longtemps pour reconnaître la voix. Il s'agissait de Corra Glister, la sœur de Dante. Pour être honnête je ne pouvais pas la supporter. Son frère était peut être chiant mais alors elle, elle atteignait des sommets.

Je n'avais vraiment pas envie de me battre aujourd'hui avec elle. J'étais pas dans mon état normal.

« Pas aujourd'hui Glister, j'ai autre chose à faire que de t'envoyer chier. »

Pour une fois je m'étais révélée plutôt polie. Je me surprenais moi même. Je n'étais vraiment pas dans mon assiette. Je savais qu'elle n'allait pas me lâcher comme ça. Elle était têtue et je ne pouvais pas lui en vouloir. Je lâchai un soupir puis j'accélérai le pas. Peut être que si je disparaissais vite alors elle irait faire chier quelqu'un d'autre. Oui il fallait mieux imaginer ça.

J'avançai encore de quelques centaines de mètres puis je m'installai au creux d'un arbre. J'allais être bien là. Je sortis mon livre et je l'ouvris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyVen 12 Juil - 23:04

Quoi?! Elle l'avait limite ignorer. Corra ne supportait pas ça ! Et puis, elle avait un prénom, c'était pas fait pour les chiens. Elle vit Sofia s'installait un peu plus loin, dans le creux d'un arbre, avec un livre. Levy et ses amies ricanèrent. Elizabeth, l'une des meilleures amies de la jeune Serpentard, siffla entre ses deux "Et ça c'est fiancée à un Glister." Corra sourit en entendant ses paroles. Une autre de ses amies cria à la Gryffondor:

-Ben quoi Chérie? T'as peur de nous? Ou seulement des Glister?

Elles ricanèrent de nouveaux, elles ricanèrent toutes sauf Levy. D'ailleurs, cette dernière foudroya sa copine du regard et celle ci cessa aussitôt. Non, c'était sûre, Sofia n'avait pas peur d'eux. Heureusement d'ailleurs. Les gens sans répondant, c'est pas drôle.

Corra s'approcha de la jeune Gryffondor et lui arracha le livre des mains.

-C'est quoi? Elle lu le nom du livre. Mouais l'est pas top celui là. Au fait, excuse là elle est pas très intelligente pour une Serpentard.

La verte et argent était stupéfaite. Pour la première fois elle avait été polie et assez sympathique avec une Gryffondor qui plus est Sofia. Elle n'en avait d'ailleurs pas fini avec elle.

-On peux parler maintenant ou tu vas encore t'enfuir comme une voleuse. Le vol c'est plus une spécialité des Serpentards, les Gryffondors c'est d'être les toutous protecteurs et super défenseur de l’humanité magique.

Trop de gentillesse tue la gentillesse. Elle se doutait que cette remarque ferrait réagir Sofia.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptySam 13 Juil - 10:38


Je soupirais – j'étais blasée– en entendant les propos des pseudos copines de la fille  Glister. J'étais habituée par ce genre de propos et d'habitude je n'étais pas en reste. Il m'arrivait quotidiennement d'insulter ces filles de serpentards... Néanmoins si je commençai à leur répondre les joutes verbales ne finirait pas avant un long moment. Je n'avais pas envie de ça. J'avais juste envie d'être au calme. Je commençai à regretter d'avoir voulu sortir. J'aurais été plus tranquille dans mon dortoir même si je n'aurais pas pu profiter – comme je le souhaitai – du soleil.

Leur rire ressemblait vraiment à celui de hyènes mais encore une fois je ne vis aucun commentaire. J'avançai dignement jusque l'arbre que j'avais choisi pour bouquiner. Comme je m'y attendais, il ne fallu pas longtemps à la sœur de mon ex-fiancé pour me rejoindre et me prendre le livre des mains. Ma réaction ne tarda pas à arriver.

«  Glister on t'a jamais appris à demander avant de prendre aux gens. Ton oncle t'a si mal éduquer que ça ? Et puis à ton âge ton cas est désespéré. »

Okay j'avoue que je n'étais pas très gentil mais elle m'avait chercher aussi. Si elle m'avait laissé dan mon coin alors je n'aurais rien dit. Elle était venue me chercher et elle m'avait trouvé. Je repris assez violemment mon livre de ses mains et je lui répondis du tac au tac :

« Parce que tu sais lire ? Whoua félicitations dis donc. L'apprentissage à ton âge n'a pas du être une tache facile »

C'était si facile de la mettre en boîte. J'avais l'impression qu'elle me tendait le bâton pour se faire battre parfois. Je croisais les bras au niveau de ma poitrine quand elle me demanda si on pouvait parler ou si j'allais m'enfuir. Nouveau soupir.

« Tu as mangé du savon ce matin pour être soudainement si polie avec moi ? Tu veux quoi ? Je t’écoute. Tu as deux minutes. Vas y. »

J'étais quand même très intriguée par ce qu'elle avait à me faire. Elle allait me parler de son frère c'était certain. Elle allait peut être me remercier du fait que les fiançailles avaient été rompus par lui et moi. Enfin c'était plus lui qui les avait brisé à cause de mon attitude. D'un côté je ne pouvais pas lui en vouloir mais d'un autre côté si... Le fait qu'il veuille devenir un mangemort était rédhibitoire pour moi. Les nés-moldus n'avaient rien d'inférieur à nous sorciers qui se disaient de sang pur. Je ne comprenais pas et je n'acceptai pas ces préjugés. C'était une sorte de racisme. De plus notre notre société se serait probablement éteinte si nous avions pas eu de nouveau sorcier venant du côté des moldus.



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptySam 13 Juil - 11:46

Elle commençait à lui taper sur les nerfs celle là ! Elle fit une réflexion qui lui hérissa le poil. Comment osait elle parler de son oncle ? Serte, Mark n'était pas un modèle et Corra ne l'aimait pas mais ça ne regarder en rien la rouge et or ! La jeune Serpentard avait envie de lui sauter au cou, mais pas pour un câlin, plutôt pour la tuer.

-Je ne t'aime pas, je ne vois pas pourquoi je te demanderai ton avis, je m'en balance royalement pour tout te dire. Et je t'interdis de parler de mon oncle ! Tu m'as bien comprise ? La façons dont il nous éduque mon frère et moi ne te regarde pas.

Elle ne fit aucune remarque sur le "Et puis à ton âge ton cas est désespéré." Sofia lui reprit le livre des mains assez violemment avant de faire une autre réflexion. Mais Corra ne voulait pas se battre aujourd'hui, pas maintenant, pas avec elle. Pourquoi s’efforçait d'être sympathique avec une fille qui t'envoie bouler toutes les 30 secondes? Levy soupira et regarda la Gryffondor dans les yeux. Et hop! Nouvelle réflexions!

-Deux minutes? C'est bien longs, j'ai le temps de torturer jusqu'à la mort en deux minutes. Donc ! Je dois te dire que je suis très heureuse que tu ne sois plus fiancée à mon frère. Mais bon... ne t'attend pas à ce que je te remercie. Elle lança un "Assurdiato" autour d'elles au cas où des personnes les écouteraient. Ça m'attriste quand même un peu, par ta faute, mon frère va avoir le cœur brisé. Malgré que je te déteste, j'aime mon frère et je ne veux pas qu'il souffre. Toi, tu peux pas comprendre ça évidemment, avec un cœur comme le tien... Oh ! Et dernière chose ! Elle lança le sort "Serpensortia" et sourit.

Son côté "maléfique" avait repris le dessus mais tant pis, c'était bien fait pour elle!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptySam 13 Juil - 20:21


Un petit sourire de triomphe se dessina sur mon visage. J'avais réussi à la mettre hors d'elle avec juste quelques mots. J'étais quand même très douée à ce petit jeu là. En même temps c'est elle qui avait commencé, elle qui m'avait cherché. Corra Glister m'avait trouvé. Je n'allais pas me laisser faire. Bon peut être que j'avais été un peu trop loin en parlant de son oncle mais bon...

« Alors si tu m'aimes pas pourquoi tu viens me parler ? Pourquoi tu viens me faire chier ? Ouais ouais c'est ça. Dégages, tu pollues l'air que je respire là... »

Il me fallut peu de temps pour reprendre mon bien. Ce livre était à moi et je voulais le récupérer. Je désirai seulement passer un moment tranquille en lisant mais ça allait être dur avec Corra dans le coin. Je soupirai quand elle m'annonça qu'elle voulait me parler. De quoi voulait-elle me parler ? D'habitude on ne faisait que s'insulter.... Je lui donnai deux minutes et j'attendis avec impatience ce qu'elle me disait.. Je ris à ses propos.

« Tu me menaces ? Tu n'as pas compris que tes paroles ne me faisaient pas peur. Tu ne me fais pas peur Glister, pas peur du tout. »

Je fronçai les sourcils quand elle m'annonça qu'elle était heureuse que je ne sois plus fiancée avec Perseus. Là je n'étais pas surprise... La suite par contre fut surprenante. Elle m'annonça que son frère allait avoir le cœur brisé. De quoi elle parlait ? Il me détestait.

« De quoi tu parles ? Ton frère me déteste et c'est lui qui a rompu nos fiançailles demandes lui. Enfin il a fait ce que je devais faire. Bref fin de l'histoire et puis ça ne te regarde pas. »

J'étais quand même très intriguée par ce qu'elle venait de dire. Pourquoi disait-elle que Dante allait avoir le cœur brisé ? Il me détestait et ça depuis toujours... Elle disait probablement ça juste pour m'embêter, pour me faire croire des choses fausses. Je soupirai. Qu'elle s'en aille et vite...

Ce qui arriva je ne m'y étais pas attendue du tout. Un serpent sortit de la baguette de la jeune serpentard et je lançai un cri de terreur. J'étais tétanisée par la peur. Je n'étais pas belle à voir. Je n'étais plus capable de bouger. Je ne voyais plus que ce serpent qui s'approchait dangereusement de moi.J'étais blanche. Je n'arrivai même plus à crier maintenant. Ma bouche était ouverte mais plus aucun son n'en sorti...

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyDim 14 Juil - 12:12

Perseus avait envie de sortir, se promener, être seul pour pouvoir réfléchir. Cette histoire de fiancée, Sofia, lui trottait dans la tête et il essayait de ne plus y penser mais c'était quasiment impossible et ça lui faisait du mal. Bon, il devait assumer, c'était sa faute, c'était à cause de lui que les fiançailles avaient été annulé et tant mieux, puisque ça ne faisait que des problèmes. Il fulminait tout seul, perdu dans ses pensées jusqu'au hall où quelqu'un vint le déranger, c'était son meilleur ami. « Perseus, tu fous quoi ? On a dit qu'on mangeait tous ensemble aujourd'hui les septièmes années.. de serpentard bien sûr. » Le vert et argent regarda son presque frère et lui sourit, mais il allait devoir annuler, il n'avait pas envie d'être avec des gens, de voir quelqu'un rire, parce qu'il était de mauvaise humeur et qu'à ce moment là, tout le monde devait être comme lui, mal lunée et en pétard. Perseus dit donc « Une autre fois. J'vais me promener un peu. » Puis il s'en alla, Abraxas était une des personnes les plus importantes dans sa vie, mais parfois il avait vraiment besoin de sa solitude, parce que c'était toujours le meilleur moyen pour lui de réfléchir, d'évoluer et de développer ses pensées. C'était d'ailleurs comme ça qu'il avait eu l'idée de se venger, de casser la figure à ces personnes qui avaient assassiné ses parents, il en avait même eu les larmes aux yeux. Et à chaque fois qu'il se retrouvait seul il y repensait et disait que ses rêves devenaient de plus en plus fins et lointain. Ca lui faisait de la peine, mais il n'y pouvait rien et un point c'est tout, il devait se faire une raison que peut-être il ne pourrait jamais redorer le nom de famille des Glister, mais lui et sa jumelle était prêt à montrer qui était les chefs à Poudlard. Ce n'était certainement pas les nés-moldus, même s'ils aimaient bien croire qu'ils pouvaient se défendre contre eux, c'était les sangs-purs et ceux qui avaient le plus de caractère dirigeaient et dans ce cas-là, les Glister étaient en tête. Perseus continuait à marcher tranquillement vers le lac, il aimait bien cet endroit, c'était calme, beau, mais aussi mystérieux et très calme. Parfois on voyait les tentacules du calamar géant dépasser et quelques filles criaient ou faisaient des mines dégoutées, mais au contraire, Perseus trouvait ça drôle et le bruit des vagues projetées sur les rives le reposaient. Les graviers sous ses pieds faisaient beaucoup de bruit, mais il adorait ça et pour lui c'était un endroit idylique, presque merveilleux où il était impossible de se disputer, se battre ou encore de dire des méchancetés. Mais aparemment il s'était trompé sur toute la ligne. Il entendit des filles parler forts, et ce n'était pas obligatoirement des paroles très douces, il s'approcha et remarqua qu'une des deux était brune et l'autre rousse. Pendant quelques secondes il ne bougea pas, mais lorsqu'il vit le serpent sortir de la baguette il bondit de sa cachette et se trouva nez à nez avec sa jumelle et .. son ex fiancée. Il sortit sa baguette et cria « Vipera Evanesca. » Le serpent brûla, puis disparu. Perseus se tourna vers sa sœur Corra, il était furieux et n'était pas prêt à jouer le doux frère, mignon et attentif à ce qu'elle disait, pour le moment c'était la guerre. Personne ne sortait des serpents de sa baguette, c'était un signe de mal et ils pourraient se griller comme ça, même si beaucoup de monde savaient que les Glister allaient devenir mangemorts, mais là c'était bien trop dangereux. Surtout pas à Poudlard. Il se racla la gorge et dit froidement « Je peux savoir ce que tu fais ? » Il avait sûrement l'air très en colère et le Serpentard avait conscience que derrière lui, il y avait une Sofia traumatisée, tremblante, après tout c'était sa phobie non ? Perseus continua tout en regardant sa sœur « Tu voudrais que je fasse retentir le tonnerre ? Juste pour le plaisir ? Non. Alors tu ne le fais pas non plus, surtout sans aucune raison. » Il était autoritaire et vraiment furieux, en plus d'avoir agis stupidement, Corra avait fait du mal à Sofia, chose que Perseus ne tolèrerait pas. Alors, vivement il se tourna vers elle, lui tendit un bout de chocolat en lui disant « Ca ira, t'inquiète pas. » Et lui fit un sourire franc, tout en oubliant leur dispute et tous les problèmes qu'ils avaient ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyDim 14 Juil - 12:57

Corra ignora les premières réactions de Sofia. Puis, à sa dernière remarque, elle comprit qu'elle avait faite une boulette. Pourquoi avait elle été obliger de dire que ça briserait le coeur de son frère? Sur le coup, elle se retrouva bien bête.
Au moment où elle lança son "Serpensortia" un homme apparu pour lancer le contre sort "Vipera Evanesca". Avec horreur, Levy constata que cet homme était Perseus, son frère jumeau. Celui ci, avait l'air très en colère contre la verte et argent. "Et merde..." Ce dit elle. Il lui demanda ce qu'elle faisait mais avant de répondre quoi que ce soit, il enchaîna.

-Tu voudrais que je fasse retentir le tonnerre ? Juste pour le plaisir ? Non. Alors tu ne le fais pas non plus, surtout sans aucune raison.

Corra sentit les larmes montaient. Non, il n'avait pas le droit de dire ça. Pas lui. Si elle avait peur du tonnerre c'était à cause de la mort de leur parents.

-T'es qu'un enfoiré. murmura t-elle Tu n'as pas le droit.

Ce que Levy voulait maintenant c'était se cacher et pleurer. Elle repensa à sa mère, à son père, à la façon dont Mark leur avait annoncé qu'ils étaient tout deux morts. Les larmes ruisselait maintenant sur ses joues et elle se cacha le visage. Sofia ne devait pas la voir ainsi sinon elle se moquerait à vie. Corra s’éclipsa pendant que Dante parlait à la Gryffondor. Elle se trouva un arbre, s'assit et remonta ses genoux jusque sous son cou, là elle pleura pour de bon. Elle détestait quand Perseus était comme ça, mais elle savait aussi que ce qu'elle avait fait n'était pas bien. Un jeune homme vint à sa rencontre.

-Si je connaissais le type qui t'as fait pleurer, je le tuerais. Dit il.

Corra leva les yeux au ciel. Mais bien sûr... Il pouvait toujours essayer. Elle lui fit signe de s'en aller mais le garçon ne partit pas. Alors elle se leva et le poussa.

-Je t'ai dit de partir ! Cria t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyDim 14 Juil - 13:32


Il y a longtemps que je n'avais pas eu peur comme ça. Je ne voyais que les yeux du serpents qui me fixaient. J'avais envie de bouger, de fuir mais mon corps ne voulait pas. J'étais tétanisée par la peur. Je voyais la bête s'approcher de moi et ma mort approcher. Il allait me mordre c'était sûr. Je ne m'étais jamais imaginer finir ma vie de cette manière. Les larmes me montaient aux yeux. C'était la fin, j'allais mourir, je le savais. Je tremblais de tout mon corps. Les serpents c'était ma faiblesse et ça depuis des années et des années. Comment Corra pouvait-elle savoir ?

Alors que je pensai que la fin était plus que proche, j'entendis une voix lancer un sort puis le serpent disparaître. Je laissai échapper un soupir de soulagement puis je fermai les yeux quelques instants. Je les ouvris de nouveau rapidement pour m'assurer que la créature rampante était bien partie... Je ne voulais pas me faire de fausse joie. Je regardai à gauche puis à droite. Le serpent n'était plus là. Bonne nouvelle. J'étais encore tremblante et je n'étais pas certaine de pouvoir tenir sur mes jambes.

Je levai la tête pour voir qui était mon sauveur. Il s'agissait d'une voix d'homme mais je n'avais pas vraiment fait attention à celle ci. J'étais trop apeurée.  Je ne m'attendais pas à voir Dante Perseus devant moi. Il était entrain de hurler après sa sœur et de lui dire qu'elle n'aurait pas du faire ça. Il parlait aussi de tonnerre ? Pourquoi ? Je ne comprenais pas tout mais mon esprit était encore embrumé par la peur.

Je vis bientôt la fille Glister partir en fuyant. Était-elle en pleurs ? J'en avais bien l'impression. Dante s'approcha ensuite de moi et me dit que tout irait bien puis il me tendit un morceau de chocolat. Se baladait il toujours avec des friandises dans ses poches ?

« Je crois.. que tu .. devrais voir ta sœur »

Ma voix était encore tremblante. Je disais vraiment. Glister fille ne semblait pas aller bien du tout. Elle avait probablement besoin de son grand frère pour la réconforter... En même temps elle méritait aussi ces hurlements de la part de son frère. On envoyait pas des serpents sur les gens comme ça. Pour ma part je frappai peut être les gens mais je n'utilisai pas de sorts pour les terroriser. J'étais loyale ou en tout cas j'aimais le croire.

Je m'aidai du tronc d'arbre pour me relever car mes jambes étaient encore tremblantes. Cette nuit j'allais d'ailleurs probablement rêver de serpents et encore de serpents. La nuit allait être sympathique dis donc. Je repris mon sac et mon livre que je serrais contre moi. Je m'éloignai ensuite de là où j'avais été attaqué par un serpent. Je devais être blanche comme une morte.

Arrivée prés du lac, je retirai mes chaussures et je posai mon livre et mon sac pas loin puis j'allais me rafraîchir avec l'eau du lac. Elle était bien froide et c'est donc j'avais besoin en ce moment même. Les pieds dans l'eau je m'accroupis pour prendre un peu d'eau dans mes mains que je renversai sur mon visage. On m'avait toujours dit que le froid c'était bon pour se remettre les idées en place. J'en voulais à Glister de m'avoir fait un coup comme ça mais je crois qu'elle avait été assez puni en entendant son propre frère lui reprocher ce qu'elle venait de faire. D'ailleurs pourquoi m'avait-il aidé alors qu'il ne voulait plus rien à avoir avec moi ? Il aurait juste probablement fait pareil avec n'importe quel élève. Oui c'était ça... Et il avait eu probablement peur que sa sœur se fasse attraper.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyDim 14 Juil - 16:46

Perseus savait ce qu'il venait de faire, il venait de tourner consciemment le dos à sa sœur, mais ce qu'elle venait de faire était stupide et complètement impulsif. Il lui avait peut-être craché ces mots à la figure comme du venin, mais dans son esprit elle le méritait à moitié. Lorsqu'elle le traita d'enfoiré il sentit ses épaules s'affaisser. Pour une fille qu'il aimait, il venait carrément de laisser tomber sa sœur jumelle, celle qu'il aimait vraiment plus que tout et en parlant du tonnerre il savait exactement dans quoi il s'embarquait. La provocation pure et dure et même cruelle, car cette phobie qu'elle avait de l'orage était à cause du soir où elle avair découvert que leur parents étaient morts, un événement choquant pour tous les deux. C'était certain. Mais peut-être encore plus pour la jeune fille, elle détestait leur oncle, mais ce n'était pas pareil pour Perseus. Il avait un sentiment de haine pour lui bien plus fort que tout, c'était de la rivalité maintenant qu'une jeune femme ne pouvait pas comprendre, c'était des histoires d'hommes. Mais en tous les cas il s'en mordait déjà les doigts de l'avoir à tel point perturbée, elle avait les larmes aux yeux et s'en alla non loin de lui derrière un arbre. Il s'était retourné et avait donné du chocolat à la fille qu'il aimait. Si elle son épouventard c'était les serpents, lui c'était plutôt sa mort à elle, et plus que jamais le vert et argent avait envie de la prendre dans ses bras. De lui chuchoter qu'il était là et qu'un serpent ne pourrait rien lui faire tant qu'il était dans les parages. Enfin il voulait jouer les preux chevalier quoi et sûrement en sortant son petit bout de chocolat elle avait l'air étonnée. Bon c'était plutôt normal après tout. Qui se promenait avec un magasin à friandises dans les poches ? Mais il aimait bien grignoter, c'était un peu son truc, sa gourmandise. Sofia se releva, elle n'avait pas l'air bien et lorsqu'elle lui dit d'aller voir sa sœur, il dit doucement « Tu as raison. Je reviens dans quelques minutes. » Puis il vit qu'elle s'éloignait vers la rive du lac pour se tremper un peu les pieds et le visage. Il marcha d'un aps déterminé vers sa sœur, c'était fou à quel point elle pouvait l'énerver elle aussi parfois. Pourquoi ne pouvait-elle pas laisser Sofia tranquille ? Peut-être qu'elle ne l'aimait pas, certes, mais était-ce vraiment une raison pour lui faire la peur de sa vie ? Perseus leva les yeux au ciel, il avait retrouvé le contrôle et n'allait plus s'énerver contre Levy, après tout c'était sa jumelle et la famille c'était sacrée, même bien plus. Surtout avec Corra, c'était sa moitié, et celle à qui il pouvait tout dire. Il s'approcha d'elle lentement et s'assit en face d'elle. Avec elle, il n'y avait pas de carapace, c'était juste la vérité, la vraie, alors il la prit dans ses bras et lui chuchota à l'oreille « Désolé Corra. Ce que j'ai dis c'était mal. Vraiment mal. » Parler des parents, la faire pleurer devant une Gryffondor, sa pire ennemie n'avait pas été une bonne idée, mais le vert et argent n'oubliait pas non plus ce qu'elle avait fait et qu'elle était allée bien trop loin cette fois-ci, il poursuivit donc « Ecoute, c'était pas malin de faire sortir un serpent hors de ta baguette, c'est le signe des mangemorts et je crois qu'on se fait assez remarquer comme ça, faut pas pousser le bouchon trop loin. C'est pour que notre plan marche bien que je fais ça. » Puis il marqua une pause et dit encore plus lentement « Et pour elle. T'as beau la détester, moi non. Et je veux que tu ailles t'excuser, je ne te demande pas de devenir son amie, mais au moins de lui demander pardon. Juste ça. » Il avait dit ça d'un ton implorant, il en avait marre de voir les deux femmes qu'il aimait le plus au monde se bouffer le nez à chaque occasion. Il se leva et dit à sa sœur toujours doucement, mais avec un ton doux et sincère « S'il te plaît Corra. » Puis il lui tourna le dos en espérant qu'elle viendrait les rejoindre, après tout, il ne voulait plus les voir se disputer de cette façon. Il s'assit dans l'herbe au bord du lac en disant à Sofia « Ca va mieux ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyDim 14 Juil - 18:43

Le garçon qui embêtait Corra s'en alla en voyant Perseus arrivait vers eux. La jeune fille se rassit. Elle n'avait pas envie de parler et encore moins à son frère. Le jeune homme la prit dans ses bras et s'excusa. Elle pleura sur son épaule et il lui expliqua que le Serpent était la marque des mangemorts et patati et patata. Levy ne l'écoutait qu'à moitié. Elle pensait toujours à son papa et sa maman. Puis d'un ton implorant, le vert et argent lui demanda de s'excuser. Il partit. Corra réfléchit un moment. Si elle s'excusait elle passerait pour une faible mais ferrait plaisir à son frère. C'était d'accord, elle allait lui demander pardon. De plus elle avait vraiment mal agis et s'en voulais. Mais comment pouvait elle s'avoir que les serpents faisaient si peur à Sofia? Peut être que si elle apprenait à la connaitre cela n'arriverait plus? Perseus serrait sans doute fière d'elle. C'était quand même la fille dont Dante était amoureux et elle ne pouvait négliger ce détail. Ok ! D'accord ! Elle allait dorénavant tentée d'être plus sympathique avec la jeune Gryffondor.

Levy s'approcha d'eux d'un pas hésitant. Ses yeux était encore pleins de larmes. Elle enleva ses chaussures et entra dans le lac. L'eau était fraîche mais cela la calma un peu. Elle se posta face à Sofia et leva sa baguette. D'un geste de baguette, elle fit apparaître un magnifique bouquet de roses. Elle secha les quelques larmes qui continuaient de couler et tendis les fleurs à la rouge et or. Corra déclara d'une voix sincère et encore tremblotante.

-Je suis désolée. Vraiment. Je... Si j'avais su que tu avais si peur des serpents je n'aurais pas utiliser ce sortilège.

Elle se retourna vers son frère et lui sourit. Elle espérait qu'il serrait heureux maintenant. C'était la seule chose qui importait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyDim 14 Juil - 19:26


Par Merlin c'était bien la première fois que Perseus me disait que j'avais raison sur quelque chose. Ce jour là était à cocher sur le calendrier. Ça n'allait pas se reproduire de si tôt. J'étais soulagée qu'il s'en aille car j'avais vraiment besoin de reprendre mes esprits après mon face à face avec ce serpent tout droit sortir de la baguette de Corra Glister. Il devait vraiment lui manquer des cases à cette fille pour faire ça et surtout en plein jour à la vue de tout le monde. Je profitai que mon ex-fiancé rejoindre sa sœur chérie pour m'éloigner du groupe, retrouver mon calme et mes esprits.

Faire face à ma peur était quelque chose de terrible. J'avais bien essayé de vaincre celle ci mais jusque là rien n'avait fait effet. La meilleure solution était de me tenir éloigner de ces créatures visqueuses et rampantes... Je rejoignis rapidement les bords du lac où je me rafraîchis un peu. Il ne fallut pas longtemps pour que Perseus refasse son apparition. La conversation avec sa sœur avait été plus courte que je ne le pensai. J'avais imaginé m'éclipser discrètement dans le château mais là ça n'allait pas être possible. Il fallait que j'arrête de toujours avoir l'idée de fuir... Ce n'était pas dans mon caractère ni celle d'une Gryffondor. Il me demanda si j'allais mieux et je me contentai d'acquiescer d'un signe de tête. Je n'avais pas envie de parler. Il ferait mieux d'aller consoler sa sœur qui était probablement toujours en larmes.

Voilà maintenant que c'était Corra Glister qui faisait son apparition. Elle avait encore les yeux pleins de larmes mais je n'allais pas la plaindre. Il y a un moment où on devait assumer ses actes. Elle était encore un petite fille à mes yeux mais aussi une peste. Elle ne se rendait pas compte de ce qu'elle faisait. De plus à mon goût elle se mêlait d'histoire qui ne la regardait pas. Elle pointa bientôt sa baguette magique sur moi et je la voyais déjà relancer un sort qui faisait apparaître un serpent. Je fronçai les sourcils. Si c'était le cas elle aurait de mes nouvelles. Étrangement ce n'est pas un serpent qui sortit de sa baguette mais un bouquet de rose... Ce qui m'étonna encore plus c'est les excuses qui sortirent de sa bouche.

Elle semblait fière de ses excuses vu le sourire qu'elle avait et m'expliqua qu'elle ne savait pas que je détestai les serpents. Honnêtement je ne la croyais pas. Elle présentait probablement ses excuses parce qu son frère l'avait obligé à le faire. Je n'étais pas convaincue qu'elles étaient sincères.

« Je vais être honnête avec toi Corra Glister. Je n'accepte pas tes excuses et je crois que tu savais que j'avais peur des serpents. Ce n'est pas un bouquet de rose qui va arranger les choses. Tu présentes probablement tes excuses parce que ton frangin te l'a demandé... Vu qu'il y a même pas cinq minutes tu t'amusais bien à me voir terrifié face à un serpent. Tu n'es qu'une petite peste qui cherche à attirer l'attention que ce soit de ton frère ou de quelqu'un d'autre. Je n'ai qu'une chose à dire, grandis... »

Pour une fois je n'avais pas utilisé la violence physique et en ce qui concerne mes propos j'avais dit vraiment ce que je pensais. Elle allait probablement refaire une crise de larmes et se faire consoler par son frère mais ce n'était pas mon problème. Elle m'avait agressé sans que je fasse quoique ce soit pour la titiller.

Je ramassai rapidement mes affaires – mon livre, mon sac et mes chaussures – puis je m'éloignai rapidement des deux jeunes gens. Il valait mieux que je mets de la distance entre eux et moi. Dante ne serait aussi probablement pas content de la façon dont j'avais parlé à sa sœur mais je m'en contrefichais.... Qu'il la défend.... De toute façon il avait rompu nos fiançailles donc je n'avais plus rien à avoir avec lui même si ça me fendait le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyDim 14 Juil - 21:44

Lorsqu'il s'assit à la hauteur de Sofia au bord du lac elle ne lui fit qu'un signe de tête pour lui faire comprendre qu'elle allait mieux déjà. C'était sûrement un mensonge, mais il ne voulait pas lui en demander de plus, dans ces moments-là on a besoin de calme et c'était tout à fait compréhensible. Le soleil plongeait l'étang dans une certaine spirale, c'était beau, les reflets, les petites vagues et Perseus qui trouvait cet endroit si beau venait de sauver en quelque sorte sa fiancée, ou ex fiancée d'un serpent que sa sœur avait mené à la vie. Les histoires de filles ça le dépassait complètement, il n'y avait jamais rien compris, déjà que personnellement il se trouvait très compliqué y ajouter encore deux femmes complètement délurées ne l'aidait pas, même vraiment pas. Quelques minutes plus tard Corra revint, elle avait l'air d'aller mieux même si elle avait toujours les larmes qui lui coulaient sur les joues. C'était ça qui avait fait réagir le jeune homme, c'est quand il avait vu sa jumelle craquer qu'il s'était rendu compte qu'il était allé bien trop loin, et il était allé s'excuser. Le principal c'est qu'elle allait mieux et même si la conscience de Perseus en avait pris un coup, il avait bien fait de la réprimender et de lui dire que ce qu'elle avait fait avait été complètement stupide, même irréfléchie et en tant que Glister elle se devait de calculer le moindre de ses mouvements pour ce qui était de la magie noire ou du moins se douter qu'on ne la prenait pas pour une enfant de cœur et que si un jour il devait faire une enquête sur les mangemorts, tous les deux seraient des cibles. On les connaissait à Poudlard, peut-être plus Levy que lui-même, mais on les savait plutôt cruel, méchant et blessant, Corra était bien plus violente et impulsive que lui, alors que Perseus ne se battait pratiquement jamais, enfin en réalité ça ne lui était encore jamais arrivé. Corra s'approcha de Sofia, sortit sa baguette, le vert et argent était sur ses gardes et tenait sa baguette avec sa main droite, mais lorsqu'un bouquet de fleurs sortit du bout de la main de sa sœur il baissa la garde. C'était sûrement une des plus belles choses qui venait de sortir de la baguette de Levy qu'elle n'avait encore jamais fait. C'était beau et même s'il était quasiment sûr que la Gryffondor ne lui pardonnerait pas aussi facilement il sourit à sa sœur pour l'encourager. Elle était sincère dans ses excuses et c'était bien, elle avait fait la bonne chose, même si Sofi n'avait pas vraiment l'air convaincu. De toute façon si elle le détestait lui, qu'est-ce qu'elle devait penser de Corra maintenant ? Les reamarques et les vérités que disaient la rouge et or à sa sœur jumelle lui firent de la peine, au fond Corra était incomprise. Elle n'avait pas eu de parents, vivait avec un oncle con comme ses pieds, elle manquait d'affection et le transformait en haine et violence. C'était peut-être pour ça qu'il aimait autant sa sœur. Il l'aimait parce qu'elle était fragile, qu'elle avait une carapace, mais que seul lui pouvait passer à travers et la comprendre, car étrangement il était pareil, ils avaient un caractère si similaire. Lorsque Sofia s'en alla, Perseus leva les yeux vers sa sœur et se leva pour aller la prendre dans ses bras et lui chuchota « T'as fais ce qu'il fallait, elle a peut-être pas bien réagis, mais toi au moins tu ne peux pas te reprocher de ne pas être allée t'excuser ! » Puis il lui fit un bisous sur le sommet de la tête. C'était sa sœur et malgré tout, personne ne pourrait lui faire du mal, même pas sa fiancée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyLun 15 Juil - 9:52

Malgré ses excuse sincères, Sofia de l'avait pas cru. Ce qui était tout de même compréhensible. Elle n'allait pas lui pardonner comme ça, en un claquement de doigts. Les remarques de la rousse étaient tranchantes. Bien sûr, il y avait une pars de vrai mais pas que. Calliope s'en alla. Corra resta là, dans l'eau, avec son bouquet. Elle pris deux roses dans ses mains et les déposa sur l'eau sans doutes pour rendre "hommage" à ses parents. Perseus prit de nouveau sa soeur dans ses bras et lui chuchota qu'elle avait fait ce qu'il fallait, que Sofia avait mal réagi et qu'ensuite Levy n'aurait pas de remords. Les remords? Corra ne connaissait pas, du moins elle ne connaissait plus. Elle lui chuchota d'un ton sec et froid "-J'ai beau t'aimais énormément mais ne crois pas que je vais te pardonner comme ça. Je sais pertinemment que ce que j'ai fais est mal, mais le coup du tonnerre ce n'était vraiment pas fins de ta pars." Elle soupira et bouscula son frère pour qu'elle puisse passer. Elle courut pour rejoindre Sofia et l'attrapa par la manche en la retournant vers elle. C'était quand même plus pratique de parler à quelqu'un en face. Ses larmes étaient séches, ses yeux n'étaient plus remplit de haines et de rages. Elle voulait juste discuter maintenant même si cela durait un court instant.

-Alors pour commencer, je me doutais bien que tu n'accepterais pas mes excuses comme ça. Pour le serpent, comment aurais-je pus savoir ? Hein ? Non franchement dis moi parce que là... J'suis sorcière mais pas devin. Tu as sans doute raison. Oui, je suis une peste qui recherche de l'attention, mais toi, c'est tu ce que ça fait de n'en avoir jamais eu ? Seul mon frère faisait attention à moi. Alors oui ! Je suis d'accord avec toi, mais sache que quand je présente mes excuse à quelqu'un je suis sincère.

Ça ne réglerait pas tous les problèmes mais au moins c'était dis. Corra savait parfaitement ce qu'elle était, une peste, une garce... Elle se retourna et repartit près de ses amies. Elles attendaient toutes des ragots croustillant mais Levy ne voulait parler à personne ou alors seulement à Elizabeth. Sa meilleure amie la prit dans ses bras. Elles l'avaient toutes vus pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyLun 15 Juil - 12:22


Je n'avais qu'une envie à ce moment là c'était de m'éloigner des jumeaux Glister et cela pour un moment. J'avais eu mon compte cette semaine entre Dante qui m'avait bien fait comprendre qu'il ne voulait plus rien à voir avec moi et sa sœur qui me balançait pratiquement un serpent sur moi. Je n'étais pas stupide, je savais très bien que Perseus était venu seulement m'aider pour pas que Corra s'attire des ennuis. Si un prof l'avait vu utiliser la magie en dehors des cours et faire apparaître un serpent, elle aurait pu être renvoyé. Perseus ne faisait que protéger sa sœur et il avait voulu lui faire comprendre que c'était mal.

Voilà maintenant qu'elle me présentait ses excuses mais j'étais certaine qu'elles n'étaient pas sincères. Elle faisait juste ça à la demande de son frère et je n'étais pas disposée à les accepter. Les choses seraient trop faciles sinon. Avant d'agir, il fallait réfléchir un minimum. Après lui avoir dit ce que j'avais à lui dire, je récupérai mes affaires pour rejoindre le château.

Pour être honnête je ne pensai pas qu'elle allait me rattraper sur le chemin. Elle pouvait être têtue quand elle le voulait mais je l'étais aussi. Elle commençait à m'agacer de plus en plus alors que je pensai que j'avais été jusque là très gentille.

« Tu veux que je verse une petite larme peut être ? Je ne te crois pas sincère et je sais que j'ai raison. Tu fais juste ça parce que tu as peur que ton frère t'en veuille si tu ne le fais pas et s'éloigne de toi. Je ne suis pas stupide Glister. Je ne suis pas née de la dernière pluie. De toute façon on ne se verra plus ton frangin a été clair. Il ne veut plus rien à avoir à faire avec moi. Je vais exaucer son souhait alors juste un conseil ne me fais plus chier. Là j'ai été très gentille mais je t'assure que la prochaine fois que tu me fais chier je ne te louperai pas. Ce n'est pas une menace je te préviens seulement. J'espère que tu seras juste assez intelligente pour ne pas l'oublier. Alors maintenant arrêtes de me faire chier et va rejoindre ton frangin. »

Il y a longtemps que je n'avais pas fait un si long monologue mais au moins les choses étaient claires maintenant. Je voulais juste rentrer... m'enfermer dans mon dortoir et me mettre sous la couette. J'en avais marre, vraiment marre de toutes ses histoires. C'était entrain de me bouffer de l'intérieur même si ça ne voyait pas d'extérieur. Franchement j'en avais déjà assez avec Perseus et les choses – sentiments – que je ressentais pour lui … Alors la sœur hystérique... non merci.

J'accélérai ensuite le pas pour être certaine d'être tranquille et je me dirigeai rapidement vers ma maison.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} EmptyMar 16 Juil - 14:43

Perseus savait que sa sœur était succeptible et très rancunière, mais si elle voulait lui faire la tête qu'elle le fasse. Après tout elle s'efforçait à détester Sofia depuis la première minute qu'elle l'avait vu pour la simple et bonne raison qu'elle était jalouse. Sur ce point, Perseus pouvait devenir méchant et blessant, on ne touchait pas un seul cheveux de Sofia et même sa jumelle n'en avait pas le droit. Alors ceci ne l'étonna pas, lorsqu'elle dit froidement dans son oreille qu'elle ne lui pardonnerait pas aussi facilement, et ce fût le moment où le Serpentard fût piqué à vif. De quoi elle se mêlait aussi ? Et il n'était prêt de la laisser partir sans lui faire la morale alors d'un ton distant il dit à sa sœur « Et bien, ce serait plutôt à mon tour de ne pas te pardonner, après tout tu viens d'attaquer ma fiancée. Enfin passons, aparemment mon avis t'importe peu. » Puis il s'en alla lui aussi, Corra et lui allèrent dans une direction opposée, l'un n'avait aucune envie de voir l'autre pour le moment, ce n'était pas leur première dispute, mais en quelque sorte, il lui avait tourné le dos et ce n'était pas quelque chose qu'il faisait très souvent, même pas pour Sofia. Mais comme il se le répétait déjà depuis trente minutes, c'était la faute de Levy et qu'il avait bien réagi, pour le bien de leur sercret et de sa fiancée, ou ex fiancée, il ne savait plus trop non plus. Heureusement que toutes les deux étaient des fortes têtes et que l'une n'avait pas peur de l'autre, mais le combat avait fini injustement pour la rouge et or qui s'était laissée dépasser par les évènements, et qui avait donc perdu toute confiance. Mais heureusement que le chevaleresque chevalier qu'était notre cher et tendre Perseus, était venu se battre, enfin n'avait fait que disparaître ce pauvre serpent ; En y pensant ça l'amusait de savoir qu'en quelque sorte elle s'était battue pour lui, mais cette image s'effaca très vite, car un idiot de Gryffondor vint le déranger en lui demandant « Je t'ai vu tuer ce serpent, tu peux me dire la formule s'il te plaît ? » Techniquement il ne l'avait pas tué, ce n'était qu'un contre sort et franchement qu'est-ce que pouvait bien faire un deuxième année avec un serpent ? C'était dangereux et même s'il s'en fichait pas mal de petits binoclards, il ne comptait pas lui donner le contre sort, après tout il était de mauvaise humeur et n'avait absolument plus envie de discuter avec qui que ce soit. Il se redressa et dit « Dégage de là, avant que je n'en fasse sortir un de ma baguette et qu'il te bouffe. » Puis il le poussa avec son épaule et s'en alla, il était peut-être temps qu'il se dirige vers le château et qu'il noie cette mauvaise humeur dans son lit en observant à nouveau son plafond, après tout c'est tout ce qu'il pouvait faire. Il accéléra le pas et entra par la grande porte. En chemin il vit quelques élèves discuter vivement sur des ragots, comme toujours d'ailleurs. Il continua sa route et entra enfin dans la salle commune, il monta rapidement les escaliers et s'écrasa ensuite sur son lit comme une masse pour ensuite fermer les yeux et se dire que la journée avait mal commencée et que c'était vraiment merdique. Tout était merdique de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty
MessageSujet: Re: Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus} Empty

Revenir en haut Aller en bas

Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Patracitrouilles :: 
Parlons un peu

 :: Cimetière. :: Archivage saison 1 :: Archives RP
-