AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en Novembre 2075
Le froid s'installe sur l'Écosse
Rapporter de nouveaux membres remporteras 100pts à votre maison !
Faites de la publicité !
Nous avons besoin de professeurs, de gryffondors
et de serpentards.
La version 2.3 est en place !
L'équipe tient à vous rappeler qu'un écart maximal de 8 ans
est autorisé entre votre personnage et la célébrité qui le représente.

Partagez|

If we work, work there'll be no doubt- Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar

If we work, work there'll be no doubt- Andrew Empty
MessageSujet: If we work, work there'll be no doubt- Andrew If we work, work there'll be no doubt- Andrew EmptySam 4 Oct - 14:56

Some saw the sun, some saw the smoke, some heard the guns, some bent the bow.  Sometimes the wire must tense for the note. Caught in the fire, say oh, we’re about to explode. Carry your world, I’ll carry your world. Some far away, some search for gold, some dragon to slay. Heaven we hope is just up the road. Show me the way, Lord because I'm about to explode. Carry your world and all your hurt.
The Golden Trio

   
Un meurtre pour la rentrée, ça me donne une impression de déjà vu. Je ne sais pas ce qu'il se passe cette fois-ci, mais je sens que l'année ne va pas être de tout repos, encore une fois. C'est peut-être un accident aussi après tout, tout est possible à Poudlard. Les vacances ont étés vite, trop vite sans doute, entre la joie et la tristesse, tout s'est mêlé et en mêlé. De nouveau célibataire, je crois que c'est mieux ainsi pour l'instant, j'ai trop de chose à régler avec moi-même pour tomber amoureux, même si je n'oublierais jamais Lucie. C'est moi cette fois qui lui ai demandé de partir. Il valait mieux qu'elle retourne en France et que l'on fasse nos vies chacun de notre côté. Je crois qu'elle m'en voudra encore pour un long moment, mais je sais aussi que ça ne sera pas définitif et qu'elle finira par comprendre.

La maison est vide, plus que ces derniers jours, ma mère à préférer se prendre un appartement qui ne lui rappellerait pas sans cesse mon père et je crois qu'elle a eu raison, mais j'ai décidé de m'installer là, de garder le manoir, alors j'ai vendu mon propre appartement et j'ai déménagé toutes mes affaires. J'ai pris possession du bureau de mon père, je vais sans doute tout faire refaire, les décorations sont bien trop moyenâgeuse, mais c'est aussi ce qui fait le charme du manoir, alors au final, peut-être que je laisserais comme ça.

Je suis allé faire un tour dans le château, il doit être plus de minuit et j'ai toujours autant de mal à dormir, mes troubles du sommeille sont toujours présent, même si mes nuits sont tout de même plus calme depuis un certains temps, de toute manière, je n'ai jamais eu besoin de dormir beaucoup. J'ai ralenti sur le café, je me suis calmé comme on dit et du coup je dors plus facilement et sans doute un peu plus longtemps, mais jamais avant trois heures du matin, alors je me balade et cette fois je suis aller jusqu'à la tour d'astronomie pour observer les étoiles, puis en descendant, j'ai emprunté le passage secret du troisième étage, pour aller plus vite, il mène directement au premier, en tout cas, je pensais que je serais seul, mais je me suis trompé, puisque c'est un des nouveaux professeur qui est là, sans doute qu'il monte dans ses appartements. Je lui souris puis lui dit :

« Salut Andrew, tu travail tard dis-donc, je pensais que les profs ne foutaient rien après leur journée. »

Je le taquinais évidement et lui fit un clin d’œil, je ne sais pas s'il voyait grand chose vu l'obscurité qui régnait dans le passage secret, mais la lueur de ma baguette allumé avait peut-être éclairé mon visage, en tout j'espérais vraiment qu'il ne le prenne pas mal.

   
   


Dernière édition par D. Charlie Davenport le Sam 18 Oct - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

If we work, work there'll be no doubt- Andrew Empty
MessageSujet: Re: If we work, work there'll be no doubt- Andrew If we work, work there'll be no doubt- Andrew EmptyLun 13 Oct - 15:34

If we work, work there'll be no doubt.
Charlie x Andrew

Septembre.




- Il faudra être plus présent que ce que nous avions prévu, Nielsen.

Cette phrase prononcée par le chef du Bureau des Aurors en personne fait maintenant partie de mes ordres... Bien entendu, je comprends un peu la raison à ce choix mais je dois dire que mon chez moi me manque. Certes, j'ai toujours le droit de demeurer à Londres et je n'hésiterais pas à y retourner quand je le veux, mais je dois maintenant avoir des quartiers à Poudlard et je dois faire des rondes le plus souvent possible... La sécurité des élèves avant tout, puis cette histoire n'est sûrement que le début, ce ne sera pas la première victime de ce conflit... Donc, surveiller, aider, ne me gêne pas tant que ça, du moment que j'ai toujours mon droit de mouvement hors du château. En fait le problème est que je dois faire les allés et retours avec la volaille et le reptile et que Vénus est quelque peu perturbée à chaque fois que l'on voyage... Je ne peux pas les laisser seuls … Il faut les nourrir, et faut que je garde un œil sur la Quetzal, sinon je vous raconte pas tout ce qu'elle me fera comme connerie. Donc là, ils sont au château... L'un dans ma chambre... l'autre sur mon épaule.

Je suis en pleine ronde, marchant doucement, une lueur à la pointe de ma baguette et j'observe : les tableaux, les coins les plus sombres, les entrées des passages secrets... J'ai eu le droit à toutes les informations importantes, je ne dois pas laisser un endroit sans surveillance, alors je m’exécute. Depuis cette histoire de meurtre, une véritable toile d'araignée s'est formée pour protéger et surveiller au mieux l'établissement scolaire si cher aux yeux du Ministre. Oui, il prend des mesures... comme tout homme politique... Mais des mesures tardives. Une division d'auror pour s'occuper de la surveillance, de la défense, de cette soirée n'aurait pas été de trop. C'est en tout cas mon avis et je n'ai pas hésité à en faire part. Peut-être que la surveillance n'aurait pas empêché ceci, mais nous aurions au moins tenté de protéger ces petites têtes blondes, brunes ou rousses. Maintenant, nous passons pour des personnes n'ayant pas été assez prudentes, déjà que ce meurtre est encore quelque peu inexplicable... Bref.

Je m'arrête pour faire face à un tableau, levant légèrement ma baguette tandis que l’œil du portrait s'ouvre. Bordel ! Je sursaute un peu, tandis que le vieillard me tire la langue. Je ne suis vraiment pas habitué à ces tableaux au sommeil trop léger... Continue de dormir vieillard, je vérifie juste. Le mouvement de surprise à réveiller Venus, qui décide tout de même de rester sur mon épaule tandis que je reprends ma marche. Et tandis que je me dirige vers l'entrée d'un passage secret, j'entends du bruit, je remarque du mouvement... Je supprime la lueur déjà faible de ma baguette et je me dirige vers cette silhouette... et alors que je me prépare à le bloquer, ou mieux à le désarmer, je remarque que ce visage est connu. La lueur revient sur ma baguette, tandis que Venus s'envole, se préparant à tomber en piquer sur « l'inconnu ». Elle lui crèverait un œil cette garce ! Je lui lance un regard, avec un petit mouvement avec ma main, l'oiseau revenant sur mon épaule.

« Davenport... Je crois que je vais obliger même les professeurs et membres du personnel à respecter le couvre feu... Bah tu sais, je suis obligé de faire ces rondes. Normalement je n'avais même pas d'appartement ici et... me voilà avec deux logements et avec l'obligation de jouer les surveillants. Et toi, que fais-tu en pleine nuit dans les couloirs... ? »

Et voilà, je dois même être paranoïaque envers des collègues... Très mignon qui plus est.
Code by AMIANTE
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

If we work, work there'll be no doubt- Andrew Empty
MessageSujet: Re: If we work, work there'll be no doubt- Andrew If we work, work there'll be no doubt- Andrew EmptySam 18 Oct - 22:36

Some saw the sun, some saw the smoke, some heard the guns, some bent the bow. Sometimes the wire must tense for the note. Caught in the fire, say oh, we’re about to explode. Carry your world, I’ll carry your world. Some far away, some search for gold, some dragon to slay. Heaven we hope is just up the road. Show me the way, Lord because I'm about to explode. Carry your world and all your hurt.
The Golden Trio

Je ne connaissais pas Andrew depuis longtemps, mais je l'aimais déjà bien, son caractère me plaisait et il avait l'air d'être un chic type. Il était là pour les élèves du moins officiellement il enseignait, mais officieusement il n'est pas là pour ça, mais les deux domaines doivent lui importer quand même. Il n'avais pas l'air de prendre ça à la légère et j'ai souris une fois de plus lorsqu'il me dit qu'il va mettre un couvre feu même pour les professeurs et pour le membre du personnel comme moi. Je savais me défendre, je n'avais pas besoin qu'on me protège. Je pouvais me débrouiller tout seul.

« C'est gentil, mais on est assez grand pour se protéger tout seul non? Et n'oublie pas que je suis fils d'auror, la défense je connais. »


C'était bien la première fois que je parlais de mon père. Mon père … penser à lui me laissait un goût amer. Il était mort depuis plusieurs mois maintenant et je n'arrivais toujours pas à me remettre de sa disparition, même si avec le temps le mal s'estompait. Je dormais mieux peut-être, mais je n'oubliais pas qu'ils l'avaient tué et que tôt ou tard je le vengerai. C'était une cause perdu, mais peu m'importait. Je voulais surtout qu'il ne soit pas mort pour rien.

« C'est plutôt les passages que l'on devrait condamner, n'importe quel élève peu venir là sans qu'on soit au courant, l'aventure ne leur fait pas tous peur, en tout ça ne me faisait pas peur quand j'étais à leur place, mais j'étais un sale gosse. »


J'avais prononcé ma dernière phrase en riant, il était vrai que je n'étais pas le plus adorable des gamins. J'en avais fait voir de toutes les couleurs à mes parents et notamment à mon père, c'était bien pour ça que je m'en voulais autant, que je culpabiliser de ne pas avoir été là quand il était mort. J'aurais pu l'aider, j'aurais pu faire quelque chose, j'en étais convaincu.

« Tu crois vraiment qu'un élève aurait pu faire ça? C'est un peu gros pour un gamin de tuer quelqu'un non?»


Je sais que c'était possible, de nos jour tout l'était, mais je n'arrivais à me résoudre à croire que c'était vrai. C'était trop démentiel pour que ça soit vrai. Je voulais croire que c'était un adulte, que c'était un mangemort et peut-être le même mangemort qui avait attaqué le ministère il y a quelques semaines, que je puisse lui régler son compte et tant pis si c'était faire la même chose qu'eux. Au moins ils auraient ce qu'ils méritaient.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





If we work, work there'll be no doubt- Andrew Empty
MessageSujet: Re: If we work, work there'll be no doubt- Andrew If we work, work there'll be no doubt- Andrew Empty

Revenir en haut Aller en bas

If we work, work there'll be no doubt- Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Patracitrouilles :: 
Parlons un peu

 :: Cimetière. :: Archivage saison 1
-