AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en Novembre 2075
Le froid s'installe sur l'Écosse
Rapporter de nouveaux membres remporteras 100pts à votre maison !
Faites de la publicité !
Nous avons besoin de professeurs, de gryffondors
et de serpentards.
La version 2.3 est en place !
L'équipe tient à vous rappeler qu'un écart maximal de 8 ans
est autorisé entre votre personnage et la célébrité qui le représente.

Partagez|

Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald] Dim 15 Sep - 9:47

Je ne t'ai jamais oublié...

Feat Lesli Archibald


Je reste là à observer le ciel étoilé, la tête contre la fenêtre. La lune brille de milles feux au milieu de ses milliers d'étoiles. D'après ce que je peux voir, il doit être deux ou trois heures du matin et je n'arrive tout bonnement pas à dormir. Mon lit à baldaquin à connu des jours meilleurs, je vous l'assure... Finalement, je fini par me lever, habillée d'un débardeur couleur pourpre et d'un simple jogging et me cheveux longs bouclés lachés sur mes épaules et sors ma valise de sous mon lit. Je l'ouvre et farfouille avant de trouver ce que je cherchais. Un carnet couleur bleu mais pas n'importe lequel, mon journal intime que je tenais à l'époque où j'étais élève à Poudlard. Puis, je m'assis sur mon lit avant d'ouvrir mon journal et de commencer à le feuilleter. Finalement, je tombe sur la date du 15 janvier, la date où je suis sortie pour la première fois avec Lesli. Une photo de nous deux trône en gros sur plus de la moitié de la page. Il me tiens contre lui et je souris. En soulevant la photo, je tombe net sur un bout de papier qui date de ma dernière année. C'est l'écriture de Lesli qui m'écris seulement qu'il m'aime comme les milliers d'étoiles dans le ciel. Finalement, je me lève, enfile une veste et une paire de baskets avant de descendre les marches, ma baguette devant moi histoire de légèrement m'éclairer et le papier à la main pour tomber nez à nez avec celui que je chercher. Je lui souris.
'Salut Lesli'


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫



Dernière édition par Lénore Mills le Jeu 24 Oct - 18:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald] Dim 13 Oct - 11:51

J'étais encore debout, à cette heure de la nuit. Il devait être trois heures du matin tout au plus. Je me devais de faire un peu plus de rondes que d'habitudes avec le meurtre de la professeur de potion. J'avais aussi été passé un peu de temps avec Ysaline, on ne se voyait en dehors des cours, même si on ne se cachait pas vraiment, c'était juste mieux pour tout le monde. Je n'étais pas vraiment fatigué non plus, je pensais à trop de choses pour dormir. Alors je me promenait dans le château, ce château que j'avais eu pour moi tout seul cet été. Je le connaissait trop bien pour me perdre.

Alors que je me pensais seul à être debout à cette heure là, je fut étonné de voir Léonore dans les couloirs. Je me suis retourné au son de sa voix et j'ai souris. On avait été ensemble quand on était à Poudlard, pas très longtemps, mais ça comptait quand même. On avait essayé, mais ça n'avait pas marché. Cela arrivait, après elle j'avais rencontré celle qui allait devenir ma femme, puis mon ex-femme et je n'avais pas vraiment reparler à Léonore depuis. On s'était retrouvé ici même à Poudlard depuis que j'étais concierge et elle professeur de métamorphose.

« Bonsoir Léonore. »


Elle n'était pas élève et je ne pouvais pas lui demander ce qu'elle faisait-là, c'était dans ses droits de se balader le soir dans les couloirs, certains professeurs m'aidaient parfois pour mes rondes, ou du moins en faisait de leur côté, parce que je ne pouvais pas être partout.

« Tu n'arrive pas à dormir ? »


Je commençais légèrement à me méfier de tout le monde, je sais que ce n'est pas à moi de mener l'enquête, mais c'est mon côté ancien auror, pourtant dans ma voix, cette question sonnait comme une question normal. Dans le fond j'étais curieux de savoir ce qu'elle faisait ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald] Jeu 24 Oct - 18:34

Je ne t'ai jamais oublié...

Feat Lesli Archibald


Je lui souris et le regarda. Il n'avait pas changé. C'était toujours le même et j'étais toujours attirée par lui malgré que je sois mariée et que je sois déjà maman. Je prononca le contre sort de Lumos et rangea ma baguette dans ma chemise de nuit avant de continuer de le regarder, toujours en souriant.

« Tu n'arrive pas à dormir ?
-Oui, j'ai le sommeil agité en ce moment...»

Je continuais de le regarder, il était toujours aussi beau. Il avait toujours ce charme fou qui m'avait ammenée à lui quand nous étions encore tous deux des étudiants. Finalement, je me rends compte qu'il était en train de faire sa ronde, je lui souris et lui dit d'une voix douce:

ça ne t'ennuie pas si je te tiens compagnie ? Ce sera mieux que de rester dans ma chambre.

Je le regarde, une pointe d'amour dans les yeux et nous commençons tous deux à marcher, je sens son odeur. Il sent toujours comme autrefois, il est si gentil. Je me rends compte que je tiens toujours son mot dans ma main, je fini par le lui tendre.

Tout à l'heur, je relisais mon journal que je tenais à l'époque où nous étions ensembles et j'ai trouvé ceci. Tu t'en souviens ?

Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald] Jeu 31 Oct - 18:52

Revoir Léanore me rappelait qu'on avait été ensemble, me rappelait le passé, ce passé si douloureux pour moi. J'étais souvent heureux à cette époque, c'était avant de connaître ma femme, pas qu'avec elle j'étais malheureux non, ce n'était pas ça, c'était différent. On a vécu quelque chose d'incroyable elle et moi et j'ai juste tout perdu à cause de ma dépression, de mon manque de joie de vivre après cet accident à mon travail. Tout avait changer à ce moment. Parfois je regrette ces moments. J'ai l'impression que tout aurait pu être différent, mais je me dis que je n'ai pas le droit de regretter, parce que j'ai Lily Rose et qu'elle est tout ce qu'il me faut pour être heureux et puis maintenant j'ai Ysaline. Je n'ai jamais été aussi bien depuis que je l'ai rencontré. Léanore me raconta qu'elle avait le sommeille agité. Je pouvais le comprendre avec le meurtre ce n'est pas facile de faire face et je sais de quoi je parle, même si cette fois je ne suis pas coupable.

« Tout va s’arranger tu verra. On retrouvera celui qui a fait ça.»


Je ne savais pas si elle dormait mal à cause de ça, mais je le supposais d’où cette réponse. Elle me demanda si elle pouvait m'accompagner durant ma ronde, j'acceptais d'un signe de tête. J'aimais bien ne pas être seul trop longtemps. La solitude ne me va plus aussi bien qu'avant et se serait l'occasion de discuter avec une vieille amie. Une ex- même, on était sortis ensemble avant que je ne sorte avec celle qui allait devenir mon ex-femme. Il y a des tas de choses que j'ignorais alors. On se mit en marche tous les deux, c'est étrange de me dire qu'on a mis aussi longtemps avant de revenir l'un vers l'autre. Elle me dit qu'elle avait retrouvé son journal et qu'elle y avait trouvé des lettres que je lui écrivait et me les tendis.

« Bien-sur que je m'en souviens. Il paraît que j'étais plutôt romantique à l'époque et il semblerait que ça n'a pas tellement changer.»


J'ai souris en regardant la lettre. J'écrivais pas mal à l'époque. J'étais un peu bourreau des cœurs comme on dit, du moins on m'a toujours dit que je plaisais beaucoup à ses dames, mais à mes yeux il n'y avait pas grand monde qui me plaisait a part celles avec qui je sortais et je n'ai pas eu tant de petites amies que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald] Mer 13 Nov - 12:15

Je ne t'ai jamais oublié...

Feat Lesli Archibald



ma chemise de nuit:
 
« Tout va s’arranger tu verra. On retrouvera celui qui a fait ça.
-Je n'en doute pas Lesli.»

Je lui souris et continua d'avancer à ses côtés. Je ne voulait pas me l'avouer mais il m'avait manqué durant ses années loin de Poudlard bien que j'ai ma famille, mais lui... Il avait été un élément important de ma vie d'étudiante et il restait l'un de mes premiers amours, gravés dans mon coeur à tout jamais. Finalement, je fini par lui tendre le papier, qu'il lit en souriant, il me dit qu'il se souvient qu'il était romantique et qu'apparement, il n'a pas changé. Je leva mes yeux vers lui et lui souris, continuant à marcher.

Oh tu sais... Ce n'est pas que pour ça que je suis tombée amoureuse de toi. C'est ta gentillesse, ta bonne humeur et ... je lui souris tandis qu'il me fixait, suspicieux. Toutes tes autres qualités qui ont fait de toi l'homme que tu es aujourd'hui, et puis parce que tu étais aussi un des meilleurs élèves de...

Il me fixe surpris, je me met à rire devant sa tête.

Eh, je rigole hein !

Je voulais en connaître plus sur lieu. Pourquoi était-il devenu concierge ? Avait-il des enfants ? Une famille. Tandis qu'on continu notre ronde, il me rends le papier. Je le range dans ma poche et hésitante fini par lui demander ce qu'il à fait après Poudlard.

Hum... Lesli ? Je voulais te demander si ce n'est pas trop indiscret... Qu'est-ce que tu es devenu après qu'on est rompu et quitter Poudlard chacun de notre côté ?

Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald] Dim 15 Déc - 23:54

Trouver le coupable ne serait pas si évident. Les preuves étaient mince et avec un seul auror sur l'affaire, c'était très peu convaincant. Je pense qu'on aurait eu plus de chance en mettant plusieurs personnes sur l'affaire, mais après tout je ne suis plus personne pour proposer ce genre de chose. Je ne suis plus que le concierge, un simple concierge. Je ne dis pas que ce poste me déplaît, je dis juste que j'aurais aimé pouvoir faire plus de chose. J'aurais aimé pouvoir aider Ysaline, lui être plus utile, là je ne sers strictement à rien dans cette affaire et ça m'agacer royalement. Elle avait l'ai rassurée, enfin j'espère qu'elle l'est. Je ne peux pas faire grand chose à ma place. Je peux juste essayer de rassurer les gens.

« J'aimerais bien pouvoir les aider plus, mais je ne suis que le concierge ici, ce n'est pas à moi de m'occuper de cette affaire, pourtant j'aimerais bien, ne serait-ce que pour montrer que je ne suis pas inutile.»


Les doutes font partis de moi, plus que jamais. Je crois que j'arrêterais jamais de douter de mes capacités, tant qu'on ne me fera pas comprendre que je suis doué pour ce que je fais. Ici je me trouve seulement bon à rien, juste à regarder les élèves passer, à leur donner des retenues de temps en temps et encore, ils n'en n'ont absolument rien à faire de mes ordres. C'est dommage, parce qu'ils ignorent tout ce que je pourrais leur apporter, ils ignorent pour la plupart que j'étais un auror, mais je ne pourrais pas leur dire sans me sentir coupable d'avoir tout foirer.
Je l'ai écouter me dire pourquoi elle était tombée amoureuse de moi et je crois qu'elle a du lire sur mon visage la surprise. Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'elle me dise ça, j'étais flatté et à la fois mal à l'aise, parce que j'avais l'impression qu'elle avait encore des sentiments pour moi alors que de mon côté j'aimais Ysaline comme un fou. J'ai souris lorsqu'elle me dit qu'elle rigole, je me sens plus leger d'un coup. J'aurais préférer qu'elle ne me pose pas sa dernière question. Ce que j'avais fait …

« Je me suis marié. Enfin pas tout de suite après Poudlard, non j'ai attendu deux ans, je me suis remis avec Lisbeth et elle est tombée enceinte de Lily-Rose. On s'est marié à vingt ans et je terminais ma formation chez les aurors »


Lisbeth est mon ex-femme. J'étais déjà sortie avec elle avec Léonore, on s'était remis ensemble après, parce qu'on s'aimait toujours, même si on avait entre temps aimer d'autres personnes. On s'était finalement retrouvé, puis séparer après plusieurs années de mariages.

« Et toi ? Comment est tu devenue professeur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald] Ven 28 Fév - 15:41

Je ne t'ai jamais oublié
Lesli Archibald & Lénore Mills

On efface pas le passé comme on efface un tableau noir...




« J'aimerais bien pouvoir les aider plus, mais je ne suis que le concierge ici, ce n'est pas à moi de m'occuper de cette affaire, pourtant j'aimerais bien, ne serait-ce que pour montrer que je ne suis pas inutile.»

Je lui souris et m'approcha de lui avant de poser ma main sur la sienne, je voulais le rassurer et qu'il sache qu'un concierge à Poudlard avait toujours autant qu'importance qu'une enseignante. Je lui souris et l'on continua à marcher tranquillement:

« Tu sais, tu es le concierge de Poudlard, tu es aussi utile que nous. Je suis enseignante et toi tu es concierge mais tu es aussi utile que moi, tu as ta place ici et ça, tu n'a pas à en douter. »

Je lui souris, on continuer d'avancer tandis qu'il me rends le papier et je le remets dans ma poche avant de lui demander ce qu'il avait fait après Poudlard depuis que l'on s'étaient séparés et qu'on était partit chacun de notre côté. Il fini par me répondre qu'il s'est marié quelques temps après Poudlard, avec Lisbeth et qu'apparemment, il était papa, il était un ancien auror et qu'il avait divorcé avec son épouse. Je lui souris et finalement il fini par me demander comment j'étais devenue professeur. Je leva les yeux vers lui:

« Et bien, lorsque j'ai quittée Poudlard avec mon diplôme en poche, je suis retournée chez mes parents pendant quelques temps avant d'aller en Amérique pour prendre un bol d'air loin de l'Angleterre et j'ai rencontrer mon mari, Adam et je suis maman d'un petit garçon. J'ai vécue là bas pendant trois ans avant qu'Adam soit muté en Angleterre et je suis donc revenue au pays, Jonathan devait avoir deux ans, quelque chose comme cela. Quand j'ai rendue visite à mes parents, une lettre de Poudlard m'attendait sur la table, ils l'avait reçue le matin même. Elle m'annonçait que notre bien aimée professeur de métamorphose était décédée et que l'école aimerait que je prenne sa place, alors je n'ai pas hésité et voilà, je suis ici aujourd'hui.»

Je lui souris, tournant mon alliance autour de mon doigt comme je le faisais à chaque fois que j'étais stressée. Je lui souris et me lança finalement pour lui poser une autre question, après tout, on était tous les deux alors autant se poser mutuellement des questions pour faire passer le temps.

« Alors... Tu étais Auror ? Comment c'est d'être un Auror ?»

A vrai dire, je n'avais jamais réellement su car je n'avais pas eu la chance d'en être une vu que je destinais à être professeur à Poudlard. Je lui souris et attendis une réponse de sa part tandis que l'on continué de marcher côte à côte.

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald] Jeu 6 Mar - 23:38

" Tu es aussi utile que nous." Je crois que j'ai déjà entendu ça quelque part. Je sais bien que les professeurs me trouvent utile, mais pour ce qui est des élèves, je crois qu'ils s'en fichent pas mal de savoir en quoi consiste mon travail, de me faire tourner en bourrique, eux ça les amusent., moi pas franchement. Je ne suis là que pour "garder" le château en quelques sortes, un peu comme le garde chasse au fond, je m'occupe aussi parfois des petites tâches ingrates et je règle certains conflits entre les élèves, je suis comme qui dirait un homme à tout faire. Eléanore est en tout cas toujours aussi gentille, elle semble ne pas avoir changer d'un pouce et c'est agréable à voir. Je lui ai souris en relevant tournant la tête vers elle avant de lui dire :

" Je ne sais pas, je me sens tellement ... inutile par rapport à vous, enfin je veux dire par là que comparer à ce que je faisais avant, je me sens inutile et j'aimerais pouvoir plus aider. Je ne fais que des rondes en plus pour surveiller le château, ce n'est pas grand chose. "

Il était vrai qu'avant en étant auror j'avais plus à bouger et à faire des missions plus dangereuses, plus éprouvantes, là j'ai la sensation de me reposer sur mes lauriers et de ne pas agir pour trouver le coupable, quand bien même je mène ma petite enquête, je ne supporte pas de rester là les bras croisés. C'est frustrant de me sentir si bas, si impuissant. Une chose en entraînant une autre nous parlions à présent de nos vies. Ainsi elle avait eu un enfant, ça nous faisait un point commun. Je n'avais pas envore précisé que j'avais divorcé, mais elle s'en était peut-être rendue compte comme je ne porte plus d'alliance. Evoquer mon passé d'auror est toujours un peu douloureux, mais je ne pouvais pas lui mentir à elle, parce qu'on avait été vraiment amis et qu'elle avait le droit de savoir alors je pouvais lui dire, même si je n'aimais pas en parler. Je lui ai donc répondu :

" C'était vivant. Je me sentais réellement dans mon élément. Tout était parfait. J'avais une femme, une fille ... et tout s'est effondré peu à peu. Je ne pensais qu'à mon travail, qu'à mes enquêtes, je devenais dingue parfois en y repensant et à un moment j'ai ... enfin il fallait que j'arrête. Il y a eu un accident durant une mission, j'ai démissionné et ça a été un peu la descente aux enfers. J'ai tout perdu, ma femme, ma fille, ma famille. En entrant chez les aurors, je ne me serais jamais dis que ça a aurait été la meilleur chose, mais aussi la pire chose qu'il me soit arrivé. Enfin tout est bien qui fini bien quand même, même si aujourd'hui je suis divorcé. Je garde un œil sur ma fille à présent et puis si on savait tout d'avance, la vie ne rimerait plus à rien. D'ailleurs tu dois connaître ma fille, Lily-Rose, une jolie blonde, elle ressemble beaucoup à Lizbeth."

Lily-Rose est mon trésor, ma petite fille qui restera à jamais dans mon coeur, jamais je ne pourrais lui faire de mal. Elle est si fraîche, si douce et gentille qui voudrait lui faire du mal? C'est mon bébé, je l'ai vu grandir, je me souviens encore de la première fois que je l'ai tenue dans mes bras, ça a été tellement magique, j'en ai pleuré de la voir là si petite et sourire déjà. Je comprend que Liz ai eu peur lorsque j'ai sombré, mais jamais je n'aurais pu faire de mal à ma fille. Je ne suis pas tranquille en sachant tout ce qui se passe ici, ce n'est pas très rassurant de savoir qu'elle risque de se faire attaquer n'importe quand et c'est pour ça que j'ai bien intention d'avoir l’œil sur elle, discrètement bien-sur, mais je serais malheureux s'il lui arriverait quelque chose, comme je le serais s'il arrivait quelque chose à Ysaline.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald] Jeu 1 Mai - 20:43

Je ne t'ai jamais oublié
Lesli Archibald & Lénore Mills

On efface pas le passé comme on efface un tableau noir...




Lesli… Pauvre Lesli, si je pouvais faire quelque chose pour lui, je le ferais. Si seulement, il pouvait se sentir bien parmi nous. J’essayais de lui faire comprendre qu’il était aussi important que nous, les professeurs. Mais il est vrai que passer de Auror à Concierge, ça fout un coup mais en tout cas, il est toujours aussi gentil qu’avant et toujours aussi intentionné à mon égard « Je ne sais pas, je me sens tellement ... inutile par rapport à vous, enfin je veux dire par là que comparer à ce que je faisais avant, je me sens inutile et j'aimerais pouvoir plus aider. Je ne fais que des rondes en plus pour surveiller le château, ce n'est pas grand chose. », je m’arrêta donc et lui saisis la main avant de le regarder, d’un regard réconfortant et gentil « Eh ! Tu n’es pas inutile, je te le jure. Grâce à toi, je dors sur mes deux oreilles la nuit car je sais que tu es là pour nous protégés ».

Je lui annonça donc que je m’étais mariée et que j’avais eu un petit garçon qui allait venir l’année suivante en première année et lui demanda donc à lui si il avait aimé être auror et bien évidemment, il me répondit mais je sentit bien que ça le dérangeait d’en parler mais je me devais de le faire tout de même « C'était vivant. Je me sentais réellement dans mon élément. Tout était parfait. J'avais une femme, une fille ... et tout s'est effondré peu à peu. ». Je leva les yeux vers le jeune homme, apparement, après Poudlard, la vie ne lui avait pas fait de cadeaux. Je me sentais mal pour lui, on continua donc de marcher avant de sortir dans le Parc tandis que je continuais de l’écouter, intriguée « Je ne pensais qu'à mon travail, qu'à mes enquêtes, je devenais dingue parfois en y repensant et à un moment j'ai ... enfin il fallait que j'arrête. Il y a eu un accident durant une mission, j'ai démissionné et ça a été un peu la descente aux enfers. J'ai tout perdu, ma femme, ma fille, ma famille. En entrant chez les aurors, je ne me serais jamais dis que ça a aurait été la meilleur chose, mais aussi la pire chose qu'il me soit arrivé. Enfin tout est bien qui fini bien quand même, même si aujourd'hui je suis divorcé. Je garde un œil sur ma fille à présent et puis si on savait tout d'avance, la vie ne rimerait plus à rien. D'ailleurs tu dois connaître ma fille, Lily-Rose, une jolie blonde, elle ressemble beaucoup à Lizbeth. »

Alors comme ça, il avait démissionné à cause d’un accident ? Le pauvre, la vie avait été difficile, perdre son épouse, sa fille, cela doit être une chose vraiment difficile. J’essaya de le réconforter de mes gestes et lui souris lorsqu’il me parla de sa fille. Lily-Rose, je l’avais déjà croisée mais je n’avais pas encore eu la chance de l’avoir en cours. « Oui, j’ai déjà eu la chance de la rencontrer mais je n’ai pas eu la chance de l’avoir en cours, mais ça ne serait tarder, j’en suis certaine. », je lui souris et leva les yeux vers le ciel avant de me rendre compte que la lune éclairait le parc et je trouvais ce moment très joli. Je me rendis finalement compte que je ne lui avais même pas parler de ma petite sœur qui était professeur elle aussi ici. « Tu dois connaître ma petite sœur, Ally Mills, elle est professeur également. »

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald] Jeu 15 Mai - 11:09

Je n'ai pu m'empêcher de sourire lorsque Léonore m'a dit qu'elle dormait mieux en sachant que j'étais là pour faire les rondes et surveiller le château. Ça me rassure un peu de savoir que quelqu'un se préoccupe de ça. Elle a toujours su me mettre au même niveau que les autres et c'est ce que j'apprécie chez elle. Déjà à l'époque. Ça doit être son truc de rassurer les gens, de leur faire voir ce qu'ils ont en eux et c'est agréable de se le rappeler.

« Merci, au moins je sais que certaines personnes comptent sur moi.»


Je lui fis un clin d’œil. Je sais bien qu'il n'y a pas qu'elle qui compte sur moi, mais de passer d'un travail à grande responsabilités comme celui d'auror à un poste un peu moins auréolé est assez dur finalement. Je ne pensais pas que j'aurai autant de mal à m'y faire et ça commence à faire quelques années que je suis là. Cela fait cinq ans, depuis que ma fille est à l'école en fait. Je voulais me rapprocher d'elle à l'époque. Je voulais oublier toutes mes erreurs, toutes mes douleurs.

Léonore m'avait annoncé qu'elle était maman, j'étais content pour elle. De mon côté je lui ai tout avoué, enfin presque tout, ils a certaines blessures que je garde encore pour moi et dont j'ai beaucoup de mal à parler, mais ça fait du bien de parler. Je ne l'avais fait qu'avec Ysaline et ma fille était désormais au courant de la raison de ma démission, mais avec Léonore c'est différent. C'est une amie de longue date et comme l'on est en pleines confidences, je me voyais mal ne rien lui dire et puis ça me fait du bien finalement d'en parler. Ça m'aide à voir ce que j'ai en plus aujourd'hui et la chance que j'ai, d'une d'être toujours vivant et de deux d'avoir retrouvé une vie stable.

« Elle est vraiment adorable, mais je crois que la crise d'adolescence commence à se pointer. Je t'assure qu'il y a des moments ou j'ai l'impression de ne pas la connaître. Je ne sais pas si c'est le fait d'être passé directement du bébé à l'adolescente, mais j'ai parfois le sentiment que ça aurait été plus simple si j'avais été là tout le temps.»


J'avais manqué toute l'enfance de ma vie et c'est ce que je regrettais le plus. Si c'était à refaire je changerais certaines choses, mais on sait tous que c'est impossible. Léonore m'annonça que sa petite sœur était professeur aussi dans l'école. J'en fus très étonné, je n'avais pas encore eu l'occasion de la croiser.

« Non je ne l'ai pas encore croisé. J'ignorais même qu'elle était professeur. Elle suit tes pas, tu dois en être fière.»


Je lui souris, à sa place si j'avais eu un frère j'aurai été fier qu'il fasse le même parcours que moi, enfin j'aurais souhaiter qu'il ne fasse pas les mêmes erreurs certes, mais j'aurai été fier qu'il devienne auror et qu'il réussisse, mais je n'avais pas de frère. J’espérais en tout cas que je croiserai sa petite sœur et que cette dernière se sente chez elle ici.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald]

Revenir en haut Aller en bas

Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Je ne t'ai jamais oublié [PV Lesli Archibald]
» Je ne t'ai jamais oublié ~ [Isaac & Isabella]
» (F/LIBRE) KATE MARA - Un amour de jeunesse jamais oublié. (négociable)
» Toc toc, il y a quelqu'un ? (P.V Lesli Archibald)
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Patracitrouilles :: 
Parlons un peu

 :: Cimetière. :: Archivage saison 1 :: Archives RP
-