AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en Novembre 2075
Le froid s'installe sur l'Écosse
Rapporter de nouveaux membres remporteras 100pts à votre maison !
Faites de la publicité !
Nous avons besoin de professeurs, de gryffondors
et de serpentards.
La version 2.3 est en place !
L'équipe tient à vous rappeler qu'un écart maximal de 8 ans
est autorisé entre votre personnage et la célébrité qui le représente.

Partagez|

Intrigue 1 : La prophétie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Chapeau du savoir
& de la répartition



Gallions : 428
avatar

Chapeau du savoir& de la répartition

MessageSujet: Intrigue 1 : La prophétie Lun 18 Jan - 4:03


La Prophétie

Intrigue 01 - Monde magique Novembre 2075




Il y a des moment dans notre existence où tout semble nous échapper. Où on perd tout contrôle. C'est ce qui m'est arrivé le soir de l'Halloween alors que je pensais me rendre à une soirée de frissons et de peur par plaisir. Je trouvais bien le frisson ainsi que la peur, mais ce ne fut pas un moment très plaisant. Je suis Viper Norgarstein, descendant des quatre fondateurs, laissez moi vous raconter mon périple.

Je posais ma main sur le ménisque. Les voix, j'étais le seul à les entendre. Et pourtant, mes trois compagnons voyaient les lumières, mais il n'y avait que moi capable de les entendre. Pourquoi ? J'en avais pas la moindre idée, mais elles m'hypnotisaient. Me dictant de poser ma main sur la pierre, je ne pouvais résister à leur attraction malgré les contestations de mes camarades.

Lorsque ma peau pris contacte avec la pierre froide, la clairière fut inondée d'une lumière pure. Il n'y avait plus seulement les Feuxfollets pour l'éclairer. À quelques mètres de moi à peine se tenait trois personnes d'une beauté à couper le souffle. À l'exclamation de surprise de mes amis, je su qu'ils pouvaient également les voir. Il y avait un grand homme aux traits carrés et à la carrure d'un athlète. Sa chevelure bouclés lui tombait sur les épaules et ses yeux brillaient d'une lueur amicale. Sur sa droite, une magnifique femme dont la chevelure d'ébène tombait en cascade dans son dos. Elle semblait stricte, mais non pas sans chaleur. Elle était d'une beauté surréaliste, un peu à la manière des elfes dans les contes. La troisième, mais non la moindre, était un peu plus petite. Elle avait de belles boucles blondes, un visage rond et des yeux d'un vert profond. Elle était plus petite que ces compagnons, mais inspirait un tel sentiment de confiance et de gentillesse qu'elle me plut instantanément. Elle fut la première à prendre la parole :

« Ça fait tellement plaisir de vous rencontrer mes enfants ! », commença-t-elle à l'adresse d'Ellie et de Morag. Puis sont regard se posa sur Arthur avant de terminer sur moi. Un sourire étira ses lèvres. « Vous êtes si beaux. J'ai tant rêvé vous rencontrer ! »

Sa voix douce et chaleureuse fut malheureusement coupé par celle de la seconde femme. « Allons Helga, nous n'avons pas de temps pour les mondanité. Il nous faut parler rapidement avant que le temps ne s'achève. » Le regard de la blonde se voila de tristesse, mais également de détermination. Avant qu'elle ne puisse répliquer à sa compagne, l'homme s'adressa à nous :

« - Venons en aux choses sérieuses. Je me présente, Godric et voici Helga et Rowena. Nous sommes...
- Les fondateurs de Poudlard »
, l'interrompit Arthur. Gryffondor sourit.
« - Exactement ! Nous sommes ici parce qu'on nous a appelé, tel que le dit la prophétie. Les temps sont troubles mes jeunes amis. Serpentard n'est plus dans sa prison, et la malédiction que nous avions posée sur lui s'étend lentement parmi ces descendants. »Le regard interrogateur de Morag l'incita à plus d'explicité. « Ce n'est pas une coïncidence si Miss Glister a découvert une disparition de la magie chez les familles de sang pur. Vous ne connaissez pas toutes l'histoire de la création du château. Serpentard nous a bien quitté parce qu'il jugeait que les sorciers issus de familles sorcières étaient les seuls à mériter une éducation magique. Nous étions en désaccord sur ce point, et Salazar nous quitta, mais ce que l'histoire ne dit pas c'est qu'il revint quelques temps après dans l'espoir de tous nous éliminer et prendre le contrôle de l'école. Malheureusement pour lui, Rowena l'avait vu venir avec son don de voyance. Nous lui tendîmes un piège, enfermant son esprit dans une lampe alors que son corps retourna poussière. Nous avons caché la lampe dans les fondations même du château, appliquant plusieurs enchantement pour la protéger des intrus ainsi qu'une malédiction visant à protéger le monde magique des envies puristes de notre vieil ami. Nous ne pouvions pas protéger les générations futures de tous les mages noirs, mais nous avions au moins le pouvoir de les protéger de celui-ci. » L'homme prit un pause. Je le regardais bouche bée. Sans avoir à voir mes trois compagnons, je me doutais qu'ils étaient dans le même état que moi. Cette histoire était tellement folle que je ne pouvais y croire. Et pourtant, trois des quatre fondateurs de l'école se tenaient bel et bien devant moi.

« Il a été libéré il y a de celà soixante-dix-sept ans. Lors de la Grande Bataille de Poudlard. Lorsque le château fut assaillit par tous ces défenseurs des valeurs puristes et par leur leader, la cellule de Salazar fut détruite et son esprit fut libéré. Nous ignorons comment il a fait pour prendre le contrôle de la jeune Sansza Peters il y a cinq ans. Techniquement, il ne devait pas être en mesure de faire une telle chose, et pourtant, il y parvint. Quoi qu'il en soit, avec la libération de son esprit vint celle de la malédiction. Une malédiction visant à éliminer peu à peu la magie dans le sang des descendants de Serpentard à moins qu'ils n'acceptent de se lier au sang moldu. Là uniquement, ils seraient libres. »

Il s'arrêta pour laisser la parole à Serdaigle : « C'est ce que nous avions prévu. Pourtant, la vie n'en voulait pas ainsi. Quelques jours avant ma mort, j'ai eu une vision. De cette vision est née une prophétie. Neuf jeunes sorciers arpenteraient les couloirs du château à une époque de trouble. Quatre seraient les descendants directs des fondateurs du château. Des sang-purs, mais dont la lignée sanguine seraient fortement lié à l'un de nous : un enfant de Gryffondor, un de Poufsouffle, un de Serdaigle et un de Serpentard. Il y aurait également quatre sorciers dont le sang magique et celui moldu couleraient en harmonie dans leurs veines. À la tête de ces huit Élus se trouveraient l'équilibre. Un descendant des quatre fondateurs. L'équilibre entre le bon et le mauvais, le juste et l'égoîsme, le courage et la lâcheté. Une personne capable de les guider tous dans cette quête. La seule personne en mesure de déclencher le processus. Il s'agit de toi Viper Norgarstein. Né de l'union de Romilda Weills ; descendante de Serpentard et de Poufsouffle, avec Dragan Norgarstein ; descendant de Serdaigle et Gryffondor. Tu es... » Elle fut interrompu par Helga.

« Nous devons y aller Rowena. », cette dernière hocha la tête. « Ne t'en fait pas Viper, tu n'es pas seul dans cette quête. À tes côtés ce tiens déjà l'une des Élues ainsi que celle ayant le don de la vue. Tout ira bien. Vous n'avez qu'à suivre votre instinct. Bonne chance ! », ajouta-t-elle alors que son corps se dissipait. Les Feuxfollets avaient également disparus plongeant la clairière dans le noir. La seule source de lumière était celle des rayons de lunes. Je fixais toujours l'emplacement où les fondateurs venaient de disparaître lorsque M. Plunket débarqua suivit d'une femme que je ne connaissais pas et de cinq autres étudiants sur les talons. Clignant des yeux, je m'efforçai à tourner la tête. Je regardai tout le monde se rassembler autour de quelqu'un d'étendu sur le sol. C'est alors que je reconnu Morag. Mon coeur se serra de la voir ainsi. Je me jetai immédiatement sur le sol à ses côtés, posant sa tête sur mes genoux. Selon Arthur, elle avait perdu conscience quand les fondateurs avaient disparus.

Le lendemain, j'appris qu'il y avait bel et bien eu un labyrinthe de la peur dans la forêt interdite le soir de l'Halloween. Tout le monde ne parlait que de ça, s'amusant des frayeurs qu'ils avaient eu. Ils acclamaient tous le génie de créateurs mystères de ce labyrinthe. Je n'avais pas la tête à m'amuser, n'ayant à l'esprit que les paroles de Gryffondor et de Serdaigle. Morag avait été porté à l'infirmerie par M. Plunket. On nous avait interrogé avec Arthur et Ellie avant de nous permettre de se rendre aux chevets de notre amie toujours inconsciente. Elle n'avait repris conscience qu'au petit matin. En me voyant, elle avait étouffé un cris de surprise. Elle avait réagit de la même manière en posant le regard sur Ellie qui s'était endormi dans une chaise près du lit. Madame Burns accouru auprès de sa patiente. Elle nous dit que Morag avait besoin de repos et que nous devions quitter l'infirmerie. Ainsi je fis après avoir pris la petite Poufsouffle dans mes bras suivit d'un Arthur endormi qui traînait les pieds.

Pourquoi les choses à Poudlard ne peuvent-elles pas être tranquilles ?

Note : Ainsi Viper Norgarstein est le premier et le leader des Élus. Morag à le don de la vue. Non pas la double vue comme un voyant, mais elle voit désormais les faibles traces laissé par la magie prophétesse de Serdaigle. C'est ainsi qu'elle a put distinguer la lueur blanche émanant de Viper. Lorsqu'elle a posé son regard sur Ellie, elle a vu exactement la même chose ce qui fait de la petite Poufsouffle la première des huits élus mystérieux dont parlait la prophétie. Une enfant née de la magie et des moldus. L'histoire du soir de l'Halloween n'est alors connu que de nos quatre aventuriers, Byrne Plunket, Nora Millers, Jack, Lucinda et Thomas ainsi que des deux jeunes gryffondors. Ce sont ces deux derniers qui s'occuperont de la faire circuler dans le château dès le premier jour de Novembre créant une vague d'intérêt autour de nos quatre aventuriers.


© Patracitrouilles est la propriété de Gwenlan  Meblang. Toute reproduction totale ou partielle est interdite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Intrigue 1 : La prophétie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» Une Sombre Prophétie...[Liibre]
» La prophétie de l'ange démoniaque
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Patracitrouilles :: 
Avant que la magie commence

 :: Il était une fois :: Les intrigues de Patracitrouilles.
-