AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en Novembre 2075
Le froid s'installe sur l'Écosse
Rapporter de nouveaux membres remporteras 100pts à votre maison !
Faites de la publicité !
Nous avons besoin de professeurs, de gryffondors
et de serpentards.
La version 2.3 est en place !
L'équipe tient à vous rappeler qu'un écart maximal de 8 ans
est autorisé entre votre personnage et la célébrité qui le représente.

Partagez|

Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar

Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Empty
MessageSujet: Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] EmptyLun 30 Juin - 22:36

Le soleil n'était pas encore tout à fait couché. Il était aux alentours de 18h00, et, contrairement à ses camarades qui profitaient des premiers jours de l'été pour prendre l'air à l'extérieur du château, Anna, elle, préférait rester dans la salle commune de Serdaigle. Les BUSEs approchaient à grand pas, et elle voulait être prête, et ne pas se laisser distraire par quoi que ce soit. De plus, elle appréciait le fait que les lieux soient désertés par la majorité des autres élèves de sa maison. Ainsi, elle pouvait être parfaitement concentrée.

La journée ne fut pas de tout repos pour la jeune Serdaigle. En plus des événements tragiques récents, sa mère avait eu l'étrange idée de lui proposer d'aller passer l'été chez ses grands parents... du côté de son père défunt. Elle ne les avait pas vus depuis très longtemps, ayant refusé de les voir dans son enfance car ils leur rappelaient trop son père. Le temps avait passé et ils avaient finalement perdu contact. Elle savait tout de même que sa mère avait de temps en temps des nouvelles d'eux et n'avait jamais forcé sa fille à en donner. Mais cette fois, elle semblait avoir changé d'avis. Elle avait prétexté que ses grands parents n'étaient plus si jeunes et qu'ils pouvaient disparaître d'un moment à un autre - ce qui, pour la jeune fille, était une excuse des plus glauques - et qu'il fallait profiter de chaque instant. Anna savait que sa mère avait raison, mais elle ne voulait y songer. Et le fait de penser à ses grands parents toute la journée avait fini par la replonger dans les souvenirs des moments passés avec son père, du moins, ce qu'il en restait, et surtout, l'état de mal-être dans lequel elle avait été lors de sa dépression. Elle avait passé la journée à tenter de dissimuler sa tristesse, et parfois même, des larmes qui s'accumulaient au coin de ses yeux sans qu'elle puisse y faire quoi que ce soit. Elle n'avait pas lâché sa chevalière de la main, et avait passé chaque minute à vérifier qu'elle était bien autour de son cou, comme d'habitude.

C'est donc épuisée moralement qu'Anna arriva dans la salle commune des Serdaigle. Elle se laissa tomber dans le fauteuil qui faisait face à la cheminée, et déposa ses affaires à côté d'elle. Après quelques minutes à fixer un point invisible, elle se redressa et attrapa son manuel d'Histoire de la Magie, et l'ouvrit sur ses genoux. Elle soupira. Cette matière était loin de la passionner. Et cela se ressentait sur ses notes. Elle récoltait la plupart du temps des D. Et il fallait que cela change. Non pas que cette matière l'intéressait soudainement. Cela n'avait jamais été le cas, et c'était ainsi depuis la première année. Elle eut soudainement une pensée pour Matthew Barringhton, un élève de sa promotion. Tous les deux avaient un point commun : les cours d'Histoire de la Magie ne les intéressaient pas. Et ils passaient leur temps à dormir pendant ces heures. Elle se demanda alors ce qu'il faisait, s'il essayait de réviser pour améliorer ses notes ou s'il avait tout simplement abandonné.

Ce qui n'était pas le cas pour Anna, qui consulta rapidement le sommaire de son livre, et décida de se plonger dans l'histoire de la révolte des Gobelins, pendant les années 1600. Elle lâcha un bâillement quelque peu sonore, qui résonna dans toute la salle. Mais peu importe, il n'y avait personne. Elle s’enfonça un peu plus dans les coussins, et se mit à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] EmptyLun 30 Juin - 23:56

Les périodes d'examens n'avaient jamais été un réel problème pour Matthew : il s'en tirait toujours plutôt bien, et ce, sans forcément avoir à beaucoup réviser lorsqu'il n'en avait pas envie. Du moins, il y avait certaines matières qu'il tentait d'ignorer le plus possible, bien qu'elles se rappelassent toujours trop vite à lui. L'histoire de la magie et la botanique étaient de celles-ci : il détestait cordialement apprendre des leçons imbitables sur un événement quelconque ayant eu lieu des siècles auparavant ; tout comme il se fichait de savoir rempoter correctement une mandragore. Il y avait un jardinier au manoir, de toute façon, alors pourquoi s'encombrer de ce genre de connaissances dont il n'aurait jamais besoin ?

La deuxième raison pour laquelle Matthew aimait les périodes d'examens était l'approche des vacances d'été : non seulement parce qu'elles signifiaient un long repos mérité, mais aussi du fait de l'approche de son anniversaire. Cette année-là, il avait commandé le dernier modèle de chez Brossdur, le Carbone 121. On racontait qu'il filait à toute allure, plus rapide que ce qu'on n'avait jamais vu auparavant, bien que le modèle ne fût pas encore en vente. Matthew aurait donc eu toutes les raisons du monde d'être euphorique en cette période de l'année.

Seulement, il y avait quelque chose qui le chagrinait : les BUSEs n'étaient pas n'importe quels examens. Elles détermineraient son avenir, en quelque sorte, à court terme, puisqu'il ne pourrait poursuivre ses études que dans les matières où il obtiendrait de bonnes notes. Il lui semblait évident que ses matières fortes ne lui poseraient aucun problème, mais pour certaines, comme les Sortilèges ou la Métamorphose, rien n'était encore complètement acquis ; et il était inutile de parler d'histoire de la magie où il essaierait simplement de limiter la casse au maximum. Simplement, sa mère avait eu la bonne idée de lui imposer une moyenne minimale de A dans toutes les matières, sans quoi il n'aurait pas son balai à son anniversaire. C'était un excellent moyen de motiver Matthieu, mais aussi, à court terme, de le démoraliser. Il avait énormément de retard à rattraper en histoire, et regrettait presque d'avoir rattrapé ses heures de sommeil durant les cours. Presque.

C'est la tête dans ses pensées qu'il descendit donc de son dortoir après une nouvelle sieste bien méritée et qui lui avait pris la majeure partie de l'après-midi. Il comptait bien se rendre dans le Parc, pour profiter des dernières lueurs de la journée estivale qui s'achevait. Après tout, il avait bien besoin de prendre l'air, de se ressourcer, avant de passer au travail. Il se sourit à lui-même en pensant cela : il se cherchait des excuses, il le savait bien. Néanmoins, il poursuivit son chemin, n'ayant nulle envie de travailler sans vouloir l'admettre.

Cependant, un bruit étouffé éveillé son attention lorsqu'il arriva dans la salle commune de sa maison, la mine déconfite. La pièce semblait calme et déserte, pourtant, il y avait bien eu quelqu'un. Cela venait du fauteuil près de la cheminée éteinte. Matthew s'approcha, par curiosité plus qu'autre chose, et aperçut un morceau de chevelure qu'il reconnut comme étant celle d'Anna James, une fille de son année. Tous les deux s'entendaient plutôt bien, la première étant toujours souriante et prête à tout faire pour ignorer le professeur d'histoire, et lui-même ne reculant pas devant ces diversions bienvenues. De fait, c'était la dernière personne qu'il aurait dû approcher pour se mettre en conditions pour réviser cette maudite matière. C'est donc pour cela qu'il s'en approcha d'un air nonchalant.

Lorsqu'il s'arrêta à côté de l'accoudoir, il jeta un oeil au grimoire sur lequel elle était penchée : le manuel d'histoire de la magie au programme des BUSEs, justement. Matthew ne put s'empêcher de faire la moue devant ce tour inattendu du destin, certainement d'humeur farceuse en ce jour. Il irait vérifier si sa constellation n'était pas en contact avec Mercure, au cas où. Dans tous les cas, Anna ne tarderait pas à sentir sa présence, et il préféra se signaler pour ne pas lui faire peur - et accessoirement, ne pas passer pour un psychopathe plus qu'il ne l'était déjà parfois avec ses lubies.

"Hey, salut Anna... Qu'est-ce que tu fais avec ce truc entre les mains, t'as de la fièvre ? Ou tu es possédée ? Tu sais que ça se soigne, la révisionnite aiguë ?", commença-t-il sur un ton badin.

Peut-être la dérangeait-il alors qu'elle tentait enfin d'être sérieuse et responsable, contrairement à lui qui en était tout bonnement incapable. Mais dans le fond, il s'en fichait, et s'il avait bien besoin d'une personne pour le réconforter sans en parler, c'était sans doute elle, qui connaissait ses faiblesses en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] EmptyMar 1 Juil - 15:43

Plongée dans la lecture de son chapitre, elle se rendit rapidement compte qu'elle n'était pas si concentrée que cela. En effet, son esprit se dispersait peu à peu, et finalement, elle ne put s'empêcher de penser à son père. Il ne cessait de lui manquer. D’autant plus qu’on n’avait retrouvé aucune trace de lui, même après de longues fouilles minutieuses des eaux. Elle se raccrochait alors aux vagues souvenirs qu’elle avait de lui.

C’est alors qu’elle entendit des pas légers derrière elle. Elle se pensait seule et tranquille, mais ce n’était apparemment pas le cas. Qui pouvait bien avoir l’idée étrange de rester à l’intérieur par ce beau temps ? A part Anna elle-même, évidemment ? On s’adressa à elle. Elle reconnut immédiatement la voix de Matthew, son camarade de Serdaigle.

- Hey, salut Anna... Qu'est-ce que tu fais avec ce truc entre les mains, t'as de la fièvre ? Ou tu es possédée ? Tu sais que ça se soigne, la révisionnite aiguë ?

Il se moquait ouvertement d’elle. Mais cela ne la dérangea pas pour autant. C’était quelqu’un qu’elle appréciait, et il aimait bien la taquiner. Et puis surtout, sa présence lui permettrait sans doute de penser à autre chose. Elle referma son livre d’un coup sec. De la poussière s’envola dans les airs. Preuve de l’utilisation quotidienne du manuel. Elle se tourna vers lui.

- C’est vrai que tu es un expert en la matière… Allez, on mise sur un P pour ta note aux BUSEs ?

Ses notes étaient quasiment les mêmes que les siennes, c’est pourquoi elle ne se gênait pas pour l’embêter à ce sujet. Dès le premier cours, assis l’un à côté de l’autre, ils avaient bien compris que l’Histoire de la Magie ne serait pas la matière où ils excelleraient le plus. Anna avait passé la première année à l’observer, sans trop oser lui parler. Le monde magique était quelque chose de totalement nouveau à ce moment-là et elle faisait de son mieux pour prendre ses marques. Mais elle constata néanmoins qu’il semblait aussi à l’aise qu’elle en cours, c'est-à-dire qu’ils s’efforçaient tous deux de paraître attentifs au professeur pour ne pas qu’il se rende compte que ce cours ne les intéressaient absolument pas. Mais, au cours de la troisième année, lorsqu’Anna et Matthew s’endormirent presque en même temps pendant l’heure, leur professeur leur fit comprendre qu’il abandonnait toute tentative de les intéresser à la matière. Depuis, ils rattrapaient systématiquement leurs heures de sommeil à ce moment-là.

Elle désigna son livre de la tête.

- Comme tu vois, j’essaie de réviser… Ma mère compte sur moi pour remonter mon niveau en Histoire de la Magie, mais je pense que c’est peine perdue… As-tu consulté tes étoiles pour moi ?

Elle aimait également le taquiner concernant sa passion pour l’astronomie, elle savait le faire réagir. Il avait toujours eu ce don de le faire rire à ces moments-là. Et elle en avait bien besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] EmptyMar 1 Juil - 21:08

Lorsque Matthew eut fini sa phrase, Anna referma son grimoire d'un coup sec. Elle avait visiblement compris qu'il n'était certainement pas venu pour travailler. Un sourire en coin se dessina sur le visage du jeune homme, et une lumière malicieuse s'alluma dans son regard lorsqu'elle lui répondit :

"C’est vrai que tu es un expert en la matière… Allez, on mise sur un P pour ta note aux BUSEs ?"

Il aimait bien Anna notamment parce qu'elle avait à peu près autant de sens de l'autodérision que lui. Elle ne s'énervait pas quand il la taquinait. A vrai dire, il ne l'avait jamais vue s'énerver, ni avec lui, ni avec d'autres : d'un autre côté, ils ne se côtoyaient pas vraiment en-dehors des cours et des devoirs.

"Je te trouve bien optimiste !, répondit Matthew dans un éclat de rire. Un D serait déjà bien !
-Comme tu vois, j’essaie de réviser, reprit Anna. Ma mère compte sur moi pour remonter mon niveau en Histoire de la Magie, mais je pense que c’est peine perdue… As-tu consulté tes étoiles pour moi ?"

La question d'Anna fit sourire Matthew. Il savait que sa passion pour l'astronomie et l'astrologie était un peu étrange aux yeux de beaucoup d'élèves, et la jeune fille n'hésitait pas à s'en moquer. Lui-même entrait chaque fois dans son jeu et n'hésitait pas à se moquer de ses matières préférées avec plaisir. Plus encore, il adorait prendre des airs grandiloquents et déblatérer des inepties en invoquant tel ou tel symbole magique. Aussi, prit-il soudain son air le plus mystérieux avant de déclarer :

"Ma chère, on ne commande pas ainsi les prédictions, car les fluides temporels sont capricieux, et ne se plient pas aux volontés des simples mortels."

Il fit une pause et prit une grande inspiration dédaigneuse, avant de reprendre devant l'air amusé d'Anna, presque à contre-cœur :

"Je vais cependant essayer de le faire pour toi, mais juste parce que c'est toi."

Matthew s'éclaircit la gorge d'un air théâtral. Puis il rejeta sa tête en arrière, révulsa ses yeux, simulant une transe. Il travestit sa voix pour la rendre plus rauque, comme possédée.

"Je vois... La marque de Mars est sur toi, tu es donc prête à combattre ces examens... Il y a aussi l'ombre de Saturne, tu vas donc te louper en Potions... Et, oh !"

Matthew avait poussé cette exclamation d'un air horrifié digne des pires acteurs. Il se retourna et fixa Anna dans les yeux, comme choqué parce qu'il venait de voir.

"J'ai vu un T en histoire de la magie !"

Puis il ricana. Il aimait beaucoup jouer à ce petit jeu, parce que beaucoup de soi-disant devins étaient en réalité des charlatans : parfois dans le monde Moldu, mais le phénomène touchait également le monde des sorciers. Son propre grand-oncle faisait partie d'une brigade que le Ministère avait créé spécialement à l'époque, et chargée de trouver et arrêter les faux astrologues qui soutiraient des sommes exorbitantes aux clients. A cette période, une véritable mafia s'était créée et menaçait les pouvoirs en place. Depuis, la situation s'était calmée, et l'image de la divination s'en était trouvée certes écornée, mais avait réussi à redorer son blason après quelques décennies d'oubli. Et puis, mieux valait en rire. Matthew savait à quoi s'en tenir avec ces disciplines, et savait que le don n'était rien comparé à la puissance des symboles. Il reprit cependant son sérieux, et proposa autre chose de plus crédible à Anna.

"Tu veux qu'on lise nos avenirs dans les feuilles de thé ? Ça pourrait être marrant, même si c'est le genre de trucs auxquels je ne crois pas trop. Au mieux ça motive pour travailler, au pire, on s'attend déjà au pire, alors..."

L'idée de croire réellement aux prévisions d'avenir lui sembla soudain absurde. Comment pouvait-on prétendre connaitre le futur sans aucun doute ? Il y avait toujours moyen de le modifier, il le savait. Cependant, Matthew croyait à un destin qui régissait les grandes lignes de l'histoire, et de chaque histoire. Il y avait forcément quelque chose. Le passé l'avait prouvé. Et le futur également, il en était certain. Et puis la Divination marchait, pour peu qu'on eût le fameux Troisième Oeil : parfois, il lui semblait presque l'avoir, tant des prédictions ressemblaient à la réalité. Mais d'un autre côté, ce pouvait être le hasard, et c'était là le problème de la Divination : la limite entre réalité et coïncidence était trop floue pour qu'on puisse la distinguer.

Matthew chassa ces réflexions de son esprit et se tourna vers le service à thé qui chauffait en permanence sur la table du fond de la salle commune, en attendant la réponse d'Anna qu'il se surprit à attendre avec appréhension. Non, il n'avait absolument pas envie de travailler son histoire de la magie pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] EmptyMar 1 Juil - 23:26

Devant cet air théâtral qu'il avait soudainement pris - bien qu'elle en ait l'habitude - elle ne put s'empêcher de rire. Cela amusait toujours Anna de le voir ainsi, il parvenait à lui faire oublier ses problèmes en un rien de temps. Lorsqu'il lui annonça qu'elle allait sûrement se ramasser en Potions, et surtout en Histoire de la Magie, cela ne l'affecta pas. Elle en était déjà consciente, et ça n'allait pas être les inventions divinatoires du jeune homme qui allaient l'effrayer. Il reprit ensuite son air sérieux, permettant ainsi à Anna de calmer son fou rire. Il lui proposa de lire dans des feuilles de thé. Elle haussa les épaules. Pourquoi pas, après tout ? Elle ne savait toujours pas si l'on devait croire à ce genre de prédictions, mais essayer de lire son avenir ne pouvait pas être pire que de s'instruire sur la révolte des Gobelins dont tout le monde se fichait. Du moins, dont elle se fichait. Elle hocha vivement la tête en guise de réponse, et se leva de son fauteuil, laissant ses affaires sur la table basse. Ils se dirigèrent tous les deux vers la table sur laquelle était posé le service à thé, et s'installèrent l'un en face de l'autre. Elle posa ses mains sur la table, et observa le jeune homme.

- Je te laisse faire, après tout, c'est toi le devin ! dit-elle en lui adressant un clin d'oeil.

Même si elle appréciait le moment, elle espérait au fond d'elle que personne ne viendrait les interrompre dans leur séance de prédiction d'avenir. C'était une chose qu'elle partageait avec lui, et uniquement avec lui, et bien qu'elle appréciât ses camarades de Serdaigle, elle souhaitait que cela reste privé. Elle n'avait pas énormément de personnes autour d'elle qu'elle pouvait vraiment qualifier d'amis proches, il s'agissait plus de camarades qu'elle côtoyait tous les jours. Et elle ne savait pas comment qualifier sa relation avec Matthew. Ils ne partageaient que les cours d'Histoire de la Magie et quelques heures de dur labeur. Mais elle l'appréciait, depuis la première année, et cela lui suffisait pour le moment. Elle se demandait souvent ce que lui pensait de leur relation, mais elle savait qu'elle n'oserait jamais lui en parler. Ce serait déballer ses sentiments, ses pensées, ce serait comme se confier. Et il était hors de question qu'elle le fasse ici, avec des gens avec qui elle n'était pas réellement liée.

Elle sortit brusquement de ses pensées lorsque Matthew saisit le théière et en versa le contenu dans deux tasses. Il en donna une à Anna et garda l'autre. Elle attrapa une cuillère, et commença à remuer. Après s'être assurée que le thé avait refroidi un peu, elle porta la tasse à sa bouche, et en but quelques gorgées. Elle n'appréciait pas particulièrement le thé, mais  se disait qu'une fois de temps en temps ne pouvait pas faire de mal. Elle reposa son attention sur Matthew, qui ne disait mot. Un silence s'installa dans la pièce, mais il n'était pas gênant. Elle reprit quelques gorgées, jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un amas de feuilles. Elle posa alors sa tasse sur une soucoupe, et la fixa. Elle avait de bonnes notes en divination, alors, l'interprétation des signes n'était pas quelque chose de difficile. Elle appréhendait seulement le fait de devoir dévoiler une partie de sa vie à quelqu'un d'autre.

Elle approcha son visage lentement du fond de sa tasse, et plissa les yeux, essayant de distinguer au mieux les formes qui y étaient apparues. Elle en vit trois.

- Un marteau, une croix, et une main ! annonça-t-elle à l'adresse de Matthew. En gros, je serai récompensée pour mon dur labeur, puis, je traverserai une dure épreuve mais je recevrai de l'aide et des conseils de la part d'un ami. Ca voudrait dire que je n'aurais pas de T en Histoire de la Magie ?  ajouta-t-elle en riant légèrement.

Elle préférait ne pas penser à la dure épreuve qu'elle aurait à affronter. L'anniversaire de la mort de son père se rapprochait, s'agissait-il de cela ? Fixant le fond de sa tasse, elle n'entendit pas lorsque Matthew lui parla.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] EmptyMer 2 Juil - 11:18

Anna annonça à Matthew ce qu'elle voyait dans sa tasse, à savoir un marteau, une croix et une main, puis elle l'interpréta comme on le leur avait appris en cours de Divination. C'était la raison pour laquelle Matthew restait dubitatif sur cette pratique : les signes variaient tellement selon la personne qui les lisait que c'en était bien souvent faussé. Enfin, ça n'était pas très important, le but était de s'amuser et non de connaitre réellement son avenir.

"C'est bon signe ça, avec un peu de chances tu pourras avoir un P alors. Enfin, du travail, je veux dire. Il marqua une légère pause. Ouais, de la chance, en fait."

Il remarqua alors qu'Anna fixait toujours la tasse d'un air rêveur, sans vraiment l'écouter. Elle ne riait plus, ses yeux étaient rivés vers les amas de feuilles qui formaient des signes. L'instant était extrêmement troublant. Matthew se mordit la lèvre inférieure et se maudit intérieurement pour ses idées à la noix. C'était toujours le risque avec l'avenir : il faisait toujours ressasser les mauvais souvenirs, de manière paradoxale. On pensait se projeter en avant alors qu'on était sans cesse ramené en arrière. Finalement, on n'avait pas forcément tort lorsque l'on disait que la vie était un éternel recommencement : non pas au sens pur, car tout était nouveau, mais les sentiments et les souvenirs, eux, demeuraient une spirale infernale dont on ne pouvait se sortir. Matthew connaissait bien cela. Concernant Anna, il ne savait rien de ce qu'elle avait vécu auparavant. Alors, son idée de lire dans les feuilles de thé lui parut soudainement bien stupide.

"Donne-moi ça", dit-il d'une voix songeuse en prenant la tasse des mains d'Anna d'un geste doux mais assuré.

Il plongea alors son regard dans les restes du thé de la jeune fille. Il y vit effectivement dessinés les trois signes qu'elle avait observés un peu plus tôt. Et peut-être... Il fronça légèrement les sourcils, réfléchissant à toute allure. Puis il releva la tête avec un grand sourire masquant sa perplexité.

"Pas de croix chez moi, ça peut être un lama, ou une tranche de bacon... Donc soit tu vas voyager au Tibet, soit tu vas manger un gros petit déjeuner demain matin ! Preuve que la plupart du temps, la divination, ça paye pas de mine, hein."

Il fit une nouvelle pause pour permettre à Anna de se remettre de ses émotions. L'ambiance n'était clairement plus la même. Alors, dans une tentative presque désespérée de lui remonter le moral qu'il avait fait chuter sans le vouloir ni le savoir, Matthew reporta son attention sur sa propre tasse.

"Moi j'ai une massue, une tête de mort et un gland. Une attaque, un grand danger et une rentrée d'argent... Ouais, c'est pas une très bonne tasse, ça. C'est le service à thé de la maison, il doit porter la poisse. C'est que des conneries ces trucs..."

Matthew avait réellement vu ces signes, en se forçant peut-être à les imaginer plus terribles qu'ils n'étaient, mais n'y prêtait pas attention, puisque lui-même n'y croyait pas. Il souhaitait juste montrer ainsi à Anna qu'une mauvaise prédiction arrivait toujours, et qu'il pouvait très bien tomber sur pire qu'elle. Au moins, ça pourrait la faire relativiser. Ou pas, d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] EmptyMer 2 Juil - 22:03

Lorsque Matthew se saisit de sa tasse, elle sortit brusquement de ses songes. Par la façon dont il lui parlait, elle avait comme l'impression qu'il essayait de la rassurer. De lui remonter le moral. Comme s'il avait deviné que quelque chose n'allait pas. Et c'était exactement ce que voulait éviter Anna. Elle n'aimait pas dévoiler ce côté fragile de sa personnalité. Elle ne voulait pas qu'on ait pitié d'elle, et qu'on lui dise qu'elle allait un jour tourner la page. Cela faisait maintenant dix ans. Et la douleur était aussi vive. Malgré tout, Matthew parvint à chasser ses sombres pensées. Il avait fait en sorte de trouver une nouvelle interprétation aux signes qui étaient apparus dans sa tasse de thé. Et elle l'en remercia intérieurement, en le gratifiant d'un simple sourire. Elle ne voulait pas avouer effectivement qu'elle avait pensé instinctivement à quelque chose de négatif, et ainsi, elle n'aurait pas à se justifier.

Il se mit ensuite à examiner sa propre tasse. Et sa remarque sur le service à thé mis à disposition par la maison Serdaigle fit rire Anna. Il avait le don de passer d'une conversation sérieuse à une autre complètement loufoque. Evidemment, selon les situations, cette attitude pouvait déplaire, mais Anna trouva qu'elle était parfaitement adaptée à celle-ci. Elle se calma, reprenant sa respiration, et haussa les épaules.

- En tout cas, pour l'Histoire de la Magie, tes feuilles de thé ne nous aideront pas vraiment. Tu veux qu'on se mette ensemble ? Pour réviser ?

Ils avaient souvent eu l'habitude de se retrouver tous les deux pour faire leurs devoirs, alors, l'idée de passer une nouvelle fois du temps ensemble pour réviser leurs BUSEs ne semblait pas être mauvaise. Cependant, elle hésita.

- Enfin... peut-être que tu n'as pas envie de réviser et que tu as envie de sortir. Je ne vais pas te forcer à rester à l'intérieur par ce beau temps !

Elle n'aimait pas forcer quelqu'un à faire quelque chose qu'il ne voulait pas, en particulier, lorsqu'il s'agissait de révisions d'une matière peu intéressante Elle repensa alors aux vacances d'été de l'an passé, pendant lesquelles sa mère l'avait obligée à revoir les cours appris chaque jour, pendant deux heures, sinon, elle était privée de sortie. Ce qui était pour Anna un calvaire. Elle avait gardé contact avec ses amies moldus, et ne ratait jamais une occasion de les revoir. Evidemment, elle ne leur avait pas dévoilé l'existence de ses pouvoirs et de Poudlard, elle leur avait simplement raconté qu'elle étudiait à l'étranger, dans un endroit où le réseau Internet ne passait pas, et où elle était coupée du monde. Elles avaient semblé la croire, ce qui rassura la jeune fille, pour qui il était difficile de mentir à ses meilleures amies. Elle n'avait en tout cas pas ce problème à Poudlard. Non pas qu'elle soit seule, mais elle n'avait trouvé personne qu'elle pouvait qualifier de "meilleure amie". Mais aussi étrange que cela puisse être, cela ne la dérangeait pas. Depuis sa première année à Poudlard, où son intégration fut difficile, elle sentait qu'il serait difficile d'être en phase avec quelqu'un. Elle avait rencontré Matthew, avec qui le courant passait plutôt bien, mais cela s'arrêtait là. Pendant qu'il lui parlait, elle l'observait, se rappelant de lui la première fois qu'ils s'étaient adressés la parole. Il l'avait aidée à se familiariser avec le monde magique, et pour cela, elle savait qu'elle lui en serait toujours reconnaissante, même si son monde Moldu ne pouvait rien apporter d'original à son monde magique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew]
» THEME - Une salle pour réviser pitié ! [PV]
» La ferme, un endroit paisible? Pas sûr... [Libre]
» Parce que la rivière est l'endroit parfait pour une jument solitaire...
» [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Patracitrouilles :: 
Parlons un peu

 :: Cimetière. :: Archivage saison 1 :: Archives RP
-