AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en Novembre 2075
Le froid s'installe sur l'Écosse
Rapporter de nouveaux membres remporteras 100pts à votre maison !
Faites de la publicité !
Nous avons besoin de professeurs, de gryffondors
et de serpentards.
La version 2.3 est en place !
L'équipe tient à vous rappeler qu'un écart maximal de 8 ans
est autorisé entre votre personnage et la célébrité qui le représente.

Partagez|

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyMer 19 Mar - 22:23


Lysander H. Graymark

NOM(S): Les Graymark ne sont pas une très grande famille. Malgré leurs origines sorcières depuis l'aube des temps ainsi que leur longue association avec les sang-purs, ils sont aujourd'hui pratiquement invisible aux yeux des autres grandes familles. Un choix tout à fait volontaire étant donné la vocation que les parents du jeune homme ont choisis ; éleveurs d'hyppogriffes. ♦ PRÉNOM(S): Le premier prénom du jeune garçon est Lysander. Un prénom sans histoire qui a le dont de se fondre dans la masse. Pour ce qui est du second, il est nettement plus intéressant ; Heimdall. Ce dernier est le même que le gardien du Bifrost, le pont ralliant le monde des dieux à celui des humains, dans la mythologie nordique. Ne cherchez pas à savoir d'où il vient, c'est toujours un mystère. ♦ AGE: Présentement, notre jeune sorcier est âgé de seize ansLIEU DE NAISSANCE: Il a vu le jour dans une petite ville très tranquille en Angleterre, sur le « ranch » familiale. ♦ STATUT CIVIL: Il est célibataire et, soyons les plus francs possibles, il n'a jamais eu la moindre relation avec une fille. Certes, il en a déjà embrassé, mais pas de là à en venir à dire qu'il s'agit de sa petite amie. C'est qu'il est plutôt du genre instable en ce moment. En réalité, c'est un romantique, il n'a pas encore trouvé la personne qui le fera tomber complètement amoureux, avec qui il aura envie de passer tout son temps. ♦ MÉTIER OU ANNÉE D'ETUDE: Il est actuellement en sixième année à Poudlard, et plutôt fier de s'être rendu jusque là parce que, voyez vous, Lysander n'est pas brillant simplement parce qu'il est intelligent, c'est un bosseur. Ces résultats scolaires, il les doit aux nombreuses heures qu'il passe à bosser. Il préférait de loin passer tout son temps sur le terrain de Quidditch, mais ce n'est pas ce qui lui permettra de nourrir une famille dans le futur. Il est prévenant notre jeune homme ! ♦ MAISON OU EX-MAISON: Par moment, en le regardant, on pourrait croire que le jeune homme appartient à la maison de Godric. En effet, il s'agit d'un jeune homme courageux, amusant et teinté d'une certaine impulsivité. Ce n'est toutefois pas le cas puisque Lysander est bien plus que ces trois mots. Vous pourriez également venir à penser qu'il est de serdaigle étant donné tout le temps qu'il passe à la bibliothèque ou dans le bureau de ses enseignants. Ses résultats scolaires démontrent notamment une intelligence à ne pas douter, mais il n'est pas non-plus de Rowena. Encore une fois, il vus manque certains éléments notamment la loyauté dont peut faire preuve de sorcier envers quiconque la mérité. Il est également une personne juste et droite, préférant se forger une idée par lui-même d'une personne avant de la juger sur des « ouïe dire ». Il vous donnera toujours le bénéfice du doute, ce qui peut vous paraître assez troublant par moment. Mais ce qui est le plus déconcertant chez Lysander Graymark est sans aucun doute sa positivité. Il n'est pas du genre pessimiste, il croit toujours qu'il y a un moyen d'arranger les choses et fera tout pour vous aider dans ce qui vous cause le plus de problème. Ce sont toutes ces qualités qui font de lui un étudiant de poufsouffle incroyablement bien à sa place. Soyez tout de même vigilant parce qu'il a également un peu de serpentard en lui. C'est qu'il peut se montrer bien méchant lorsque vous faussé complètement l'impression qu'il s'était fait de vous. Il n'est pas une personne naïve qui sème de la joie partout, au contraire, il sait se défendre. Il peut prendre partie sans la moindre gène, se montrer cruel et très dénigrant. Il n'est pas un ange, bien au contraire, il est humain. ♦ STATUT FINANCIER: Les Graymark, on un statut financier dans la moyenne, ils ne sont ni pauvres, ni riches, mais s'ils étaient un peu plus nombreux, ils auraient certainement certaines difficultés à joindre les deux bouts. Puisque ce n'est pas le cas, il ne faut pas s'en faire avec ça ! ♦ GROUPE: Il appartient aux poufsouffles  ♦ STATUT DU SANG: Dut à son origine où se mélange le sang des sorciers et celui des moldus, nous sommes en mesure de dire qu'il est parfaitement mêlé. Lysander n'est pas le genre de personne à porter le moindre intérêt au statut du sang contrairement à d'autre. Au final, ce qui importe pour lui est la justice et l'équité de vos gestes. Il n'y a rien de plus important que de penser généreusement et de faire preuve de compassion pour les autres. Ce que vous faites de votre personne est bien plus significative que l'origine de votre sang ou le métier de vos parents. ♦ EPOUVANTARD: La plus grande peur physique de Lysander sont les loups-garous. Il en a la trouille depuis l'enfance, alors qu'une de ces bêtes s'en ait prise aux hyppogriffes de ses parents durant plusieurs mois. Alors que le gamin faisait les tournées dans les bois familiales, il est tombé sur de nombreux cadavre de ces créatures des plus majestueuses dont ses parents font l'élevage. Voir les bêtes ainsi meurtrie l'a traumatisé à vie. Il ne pouvait cesser de s'imagine de quoi il aurait lui même l'air si jamais un loup-garou s'en prenait à lui. À vrai dire, il a peur de tout ce qui est loup, surtout des hurlements qui signifie leur présence.  ♦ PATRONUS: Son patronus prend la forme d'un lièvre, mais aucune explication n'est de mise parce qu'on en ignore la raison! ♦ AMORTENCIA: Lysander a la dent un peu sucrée, par le fait, il adore tout ce qui se rapporte au caramel et son odeur est jouissive à ses narines. Étrangement, il a aussi un petit penchant pour l'odeur de la mer, qu'il n'a vu qu'en de très rares moments dans toute son existence, mais dont les souvenirs reste omniprésents dans son esprit.  ♦ BAGUETTE MAGIQUE: Baguette en bois d'hêtre, contenant en son centre une plume de phénix, elle mesure 31.4 cm. Il s'agit d'une baguette flexible, offrant une bonne poigne. Elle est excellente pour la formation d'enchantement complexes. ♦ SORT FAVORI: Un classique, mais néanmoins pas moins amusant avec le temps, cracbadaboum est certainement le sortilège préféré du jeune homme.Il adore voir la tête de ses victimes lorsque le sac éclate à leurs pieds. On doit bien avouer qu'il n'y a aucun mal à s'amuser au dépend des autres quelques fois, lorsque ce n'est pas bien méchant...


Lysander est du genre très optimiste ! Tout et tout le monde sont bien avant qu'il n'en voit des raisons lui prouvant le contraire. À ces yeux, il y a une solution à tout ! Cette attitude est parfois lourde pour les gens avec qui il traîne puisqu'il est rarement démoralisé, ce qui a tendance à faire complexer ♦ Malgré ce que tout le monde peut penser, Lysander possède un secret connu de très rare personne qu'il s'efforce de ne pas rendre trop public. Il n'a absolument pas envie que cette faculté que lui a légué son grand-père ne vienne influencer sur la perception qu'on les gens de lui-même. Il n'a pas envie d'avoir des amis parce qu'il est spécial, seulement parce qu'il est Lysander ♦ Il est du genre farceur, aime beaucoup mettre les gens dans l'embarras, leur faire des blagues et rire en général. Il est de loin l'une des personnes les plus joyeuses de ce château ! ♦ Joueur de l'équipe de Quidditch des Poufsouffles, Lys' y est entré en même temps que deux de ces amis en troisième année. En fait, ces derniers sont devenus ses amis par le biais de l'équipe de quidditch, depuis, ils sont extrêmement proche, mais la tension dans le groupe à monté d'un cran cette année puisque les deux jeunes hommes, au retour des vacances d'été, on trouvé leur amie « transformée ». L'intérêt soudain que chacun lui porte pose une tension sur le groupe. ♦ Si vous cherchez de l'aide ou de réconfort, n'hésitez surtout pas pour frapper à sa porte. Lysander est peut-être un farceur, mais c'est également une oreille très attentive. Il a le coeur sur le main, refuse de voir les gens souffrir ou être isoler dans leur coin parce qu'ils sont rejeter par d'autre. C'est peut-être idiot de sa part, mais il aimerait sauver tout le monde, ce qui a tendance à le rendre encore plus charmant. ♦ Il adore tout ce qui est friandise. Une petite dent sucrée qui risque d'être nocive pour sa santé s'il arrête de faire du sport de manière aussi régulière.


PSEUDO/PRENOM : Meblang ÂGE : 20 ans COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? Je ne me souviens plus, j'y suis depuis juillet... QUELQUE CHOSE A DIRE A PROPOS DU FORUM ? J'espère retrouver l'envie avec ce tout nouveau personnage FRÉQUENCE DE CONNEXION : Surtout la semaine ^^ MOT POUR LA FIN : Je vous aime <3



lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Acs2YcSO







Dernière édition par Lysander H. Graymark le Sam 16 Aoû - 23:13, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyMer 19 Mar - 22:24


Il était une fois ... Lysander !


▶ RACHEL ET PHELIX GRAYMARK
POUDLARD, ÉCOLE DE SORCELLERIE
IL Y A DIX-SEPT ANS

Je ne suis pas ce qu'on pourrait qualifier d'une personne normal. À vrai dire, je ne suis rien de normal, étant donné qu'à la base, je suis un sorcier, mais là n'est pas la question du moment. Ce que je voulais dire, c'est que contrairement à la majorité d'entre vous, jeunes étudiants du collège Poudlard, je ne suis pas ce qu'on pourrait qualifier d'un enfant du mariage. J'en suis même complètement l'inverse puisque ma folle histoire, celle qui me sert de vie, a commencée par un début tout aussi... inattendu que vous ne pourriez le croire. J'étais un peu... comme qui dirait... « une surprise » !

Mes parents ont fait connaissance il y a de celà dix-sept ans, dans les conditions qu'on ne pourrait pas qualifier de « parfaites » étant donné qu'ils étaient tout les deux ivres. À l'époque, Poudlard était bien plus déjanté qu'aujourd'hui, et on nous qualifier de jeunesse précoce, à vous de voir. Enfin, revenons en à mon histoire. Mes parents ont fait rencontre dans une fête célébrant la victoire de la coupe de quidditch par les gryffondors, parce qu'ils étaient tout les deux de cette maison. Ce n'était pas vraiment le première rencontre, enfin dans le sens où je l'entends, c'était bien la première... D'ailleurs, j'ignore où je veux en venir avec cette histoire qui à plus tendance à sonner le malaise à mes oreilles puisque ce que j'essaies de vous expliquer concerne les... ébats amoureux de mes parents à leur époque scolaire. Ce qui est passablement troublant pour un adolescent de seize ans que d'entendre parler des relations sexuelles de ses parents. Enfin bon, c'est quand même moi qui est commencé...

Allons-y clairement, ça va être plus simple. Du coup, durant cette soirée, mes parents ont fait « connaissance » et neuf mois plus tard, c'est moi qui faisait la leur. Certes, les conditions pour élever un enfant n'étaient pas parfaites puisqu'ils étaient tous deux âgés de dix-sept et dix-huit ans, qu'ils n'avaient pas de boulot, qu'ils avaient tout juste leur diplôme de sorcier en poche et que leur vrai vie commençait plus ou moins en même temps que le mienne. Par chance, mon grand-père était là. Après la mort de sa femme, le père de ma mère n'avait eu que sa fille de qui prendre soins. Bien qu'au départ, il avait été furax par mon arrivée totalement imprévu, il s'en était tôt réjouie lorsque j'avais pointé le bout de mon nez, une petite touffe de cheveux aux couleurs changeantes sur le dessus de crâne. Parce que oui, mes parents n'avaient pas seulement hérité d'un gamin à dix-sept ans, ils devaient également se coltiner les problèmes génétiques qu'apportaient cet enfant... Enfin, ces problèmes étaient plutôt la faute de mon grand-père, qui l'avait hérité de son père avant lui. Que voulez-vous, la métamorphomagie n'est pas toujours réjouissant !



▶ LYSANDER ET MAKSIM GRAYMARK
DOMAINE FAMILIALE
IL Y A SIX ANS

La vie n'est pas toujours facile, et la mienne était loin de l'être. J'avais grandit en solitaire sur le « ranch » familiale avec pour seule compagnie mon grand-père et mes parents. Ces derniers avaient bien essayés, et ce pendant dix ans, de me faire un frère ou un soeur, mais sans succès. À croire que j'étais un miracle de la nature qu'ils avaient eue bien trop jeune et que maintenant qu'ils cherchaient à avoir volontairement un enfant, ils étaient coincés avec moi. Je l'avoue, j'étais du genre complexé, mais fallait me comprendre. Je connaissais l'histoire de mes parents par coeur, soit que je n'étais pas prévu et qu'à l'époque, ils n'étaient même pas ensemble comme un vrai couple. Et puis, après, j'avais passé ma vie isolé dans un ranch où on élevait les hyppogriffes, un métier bien inutile si vous voulez mon avis, sans avoir la chance de me faire le moindre ami parce qu'on avait trop peur que je ne sois un problème si on me lâchait dans un groupe d'enfant ne pratiquant pas la magie. Ils avaient tous peur que je ne dévoile au monde moldu tout entier l'existence des sorciers à cause de ce stupide pouvoir qui ne faisait que me pourrir la vie depuis déjà dix ans.

Ce jour là, le jour où tout à commencé, j'étais assis sur le balcon, la tête plongée dans l'un des innombrables romans dont je lisais sans arrêt lorsque mon grand-père avait débarqué. Un grand sourire sur le visage, il s'assit près de moi sur la balançoire, me fixant de ses yeux brillants. Baissant mon livre, je posai un regard sur lui, intrigué par sa présence. Il était rare de voir Maksim Graymark agir de la sorte, il était bien le seul à ne jamais venir envahir mon espace privé lorsque je lisais. Mon regard interrogateur se muta rapidement en question. « Que se passe-t-il ? Tu es tout joyeux ! » Je n'aurais jamais put y croire, mais le sourire de sur son visage s'élargit de plus belle. « C'est parce qu'il y a du courrier pour toi ! », dit-il en me tendant un enveloppe de parchemin. La prenant dans mes mains, je m'aperçus de la présence du sceau de l'école de sorcellerie sur le cachet. Une vague de sentiments un peu confus m'envahie. Un mélange de joie, d'excitation, d'anxiété et... d'une peur profonde. C'était bien peu dire étant donné ce qui me tenaillait de l'intérieur depuis déjà des semaines. Je savais que cette lettre allait finir par arriver tôt ou tard, je l'avais toujours sut étant donné ma condition. Pour moi, il n'y avait jamais eu aucun doute sur mes capacités magiques. J'étais né avec le don de métamorphomage, même si j'avais plus tendance à l'appeler un boulet. Il n'y avait donc jamais eu de vrai révélation de mes pouvoirs étant donné leur existence en même temps que ma naissance, mais depuis déjà deux ans, je faisais de mon mieux pour les... réprimer ? Autant les autres jeunes de mon âge devait se réjouir de cette lettre, autant elle me fichait la trouille de ma vie. « Je... Je ne veux pas y aller... », dis-je d'une voix un peu incertaine. J'essayais bien de me donner du courage, mais ce n'était pas vraiment dans ma nature. J'étais un peu trop sensible, donc je m'attardais un peu trop sur mes sentiments pour... agir impulsivement. Bon, j'étais peut-être courageux, mais passablement froussard sur les bords. Je ne voulais pas qu'on me juge selon ce que la nature, ou mon grand-père, m'avait donné dans la vie, mais sur la personne que j'étais. Je ne voulais pas me faire des amis parce que j,avais cette faculté, d'ailleurs, j'ignorais totalement si j'allais arriver à me faire des amis puisqu'au final, j'en avais jamais eu...« Et pourquoi tu ne veux pas y aller ? Ça fait des années que tu nous parles de ton entrée à Poudlard, et maintenant, tu ne veux plus y aller ? » Je replongeai la tête dans mon bouquin, laissant tomber la lettre que mon grand-père avait refusé de reprendre sur le sol aux côtés de moi. Je sentais son regard insistant poser sur moi. dnas un soupire de soumission, je lui répondis, la tête toujours planquée dans mon roman : « Parce que je ne veux pas que les gens soient mes amis à cause de ça... » Sur quoi, je baissai ma planque tout en changeant la couleur marron naturelle de mes cheveux pour un rouge vif, avant de les ramener à la normal. « Tu n'es pas obligé de la dire à tout le monde ! Et puis, y a pas de crainte à avoir. S'ils ne veulent pas vraiment être tes amis, tu ne leur parles pas et puis c'est tout ! » Je soupirai de nouveau, déposant cette fois mon livre sur mes genoux. « Je ne veux pas être le centre de l'attention. Les gens vont parler de moi ! Et s'ils ne m'aimaient pas ? » Mon grand-père prit mes mains dans les siennes, les serrant vraiment fort dans l'espoir de me réconforter. C'était quand même étrange de se dire que les raisons qui me terrorisaient d'aller à Poudlard n'était pas la peur de finir dans une maison où une autre, mais d'être plus sorcier que les autres nouveaux. « Lys', écoute moi bien, tu es un petit garçon génial. Tu es drôle, gentil et très intelligent. Les gens vont t'adorer, et ça n'aura rien à voir avec le fait que tu soies métamorphomage ou non. Range moi cette expression de tristesse que je voies sur ton visage et réjouie toi de ce qui t'arrive. » Je lui fis un petit sourire résigné. J'allais donc aller à Poudlard, mais garder bien caché ce secret. Malgré ce que mon grand-père me disait, je n'étais absolument pas convaincue par la gentillesse désintéressée des humains. On avait toujours un intérêt quelconque, et il était plus souvent malsain que bonifiant...


▶ LYSANDER ET ACACIA
TERRAIN DE QUIDDITCH
IL Y A TROIS ANS

Aujourd'hui, ce sont les sélections de quidditch. C'est la première fois que je vais m'essayer pour entrer dans l'équipe. Étant beaucoup trop jeune en première année, puisque la chose nous était interdite, et en seconde, je cherchais encore à faire ma place doucement, mais cette année je suis prêt à sauter le pas. J'espère bien être pris... Enfin, c'est bien le souhait de tout ceux qui sont ici, et il y en a de bien plus âgés que moi, pourtant ils disent que nous avons tous les mêmes chances. Je reste tout de même sceptique étant donné que pour le poste de batteur, nous sommes présentement dix concurrents, dont la majorité d'entre eux font plus d'une tête de plus que moi. C'est assez troublant en fait.

Planté sur le bord du terrain de quidditch, j'attend impatiemment mon tour. À mes côtés, il y a deux jeunes de ma classe qui se parlent à voix basse, j'entends à peine leur conversation, mais les paroles que je réussis à en tirer en tendant indiscrètement l'oreille ne me rassure guère. Ils parlent de sabotage ! Et moi qui avait une estime plutôt haute des poufsouffles. Je croyais qu'on était du genre juste et honnête alors que ces deux gars, et bien, ils désirent tellement le poste qu'ils sont prêts à mettre les autres joueurs en danger. Bouillant de rage, je me retourne pour leur lancer une remarque quelconque pouvant les inciter à cesser leurs idioties, mais rien ne vient. Je sens juste la chaleur me monter au visage, le rouge venir. Mais contrairement à tout le monde, ce n'est pas une petite teinte rosée que je sens venir, mais le rouge lui même. Je sens ma peau changer de couleur. Pris de panique, je laisse tomber mon balais, rabattant la capuche de ma robe sur ma tête, je fiche le camp en courant. Les regards se braquent sur mon dos, mais je ne peux que les ignorés. Après trois ans à tenter de cacher mon secret tant bien que mal, je ne peux me permettre de le dévoiler en un moment comme celui-ci. Le mélanger de nervosité et de colère n'est pas une très bonne chose...

J'arrive enfin dans les vestiaires où j'ai juste le temps de m'enfermer dans une cabine destiner à changer de vêtements qu'une voix bien connu clame mon nom : « Lysander ? Tout va bien ? ». Je me dépêchai de tirer le verrou sur la porte pour empêcher mon amie, souvent trop entreprenante, de tenter l'ouverture de la dite porte. J'entendis Acacia s'approcher davantage, cognant quelques coups contre le battant. « Lys ? » Je soupirai. Comment j'allais réussir à reprendre mon calme avec elle tout prêt ? Acacia était ma meilleure amie, l'une des seules personnes de qui j'étais réellement proches et ce, depuis qu'elle m'était rentré dedans avec son chariot lors de notre première visite sur le quai 9 3/4. Depuis, nous passions énormément de temps ensemble, mais elle ne savait pas tout sur moi, enfin, elle ne savait rien pour mon don, mais je sentais que le secret ne saurait durer encore bien longtemps lorsque je l'entendis entrer dans la cabine à ma droite. Merde ! Je la savais curieuse, mais à ce point... « Ça va Aca ! Et ne grimpe pas sur ce banc, je suis en train de me changer ! » Encore des bruits sur ma droite alors que mon amie devait se débattre avec son sac coincé dans la porte, à en douter par les bruits qu'elle faisait. « Ne te moque pas de moi, je sais très bien que tu n'es pas entrain de te changer, tu n'as même pas fait ton essai. Je te connais Lysander Graymark, t'es pas un lâche ! Je veux savoir ce qui se passe... » Sur ce, son visage apparut au-dessus du mur de la cabine. Dès qu'elle m'aperçut, sa bouche fit un « O » de surprise, ses yeux devenant ronds comme des billes. C'était raté pour le secret !

« Mais... Comment... », balbutia-t-elle. Encore un soupire de ma part. « Je te dis que ça va ! Tout est normal ! » Tirant le verrou, je jetai un regard dans le vestiaire. La voie était libre ! Je sortis alors de la cabine. La situation était déjà assez embarrassante comme ça, pas question que l'on discute par dessus les cloisons des cabines. Acacia ne se fit pas priée pour me rejoindre, encore moins pour me dévisage et comme à son habitude, elle se donna à coeur joie pour les bavardages, une vraie pie. « C'est une blague ! Tout n'est pas normal ! Tu as vu ta peau, elle est toute rouge ! Quelqu'un t'a lancé un sort, c'est certain. Je me demande bien duquel il s'agit. Quoi qu'il en soit, tu ne peux pas rester comme ça, tu dois passer les sélections. Tu sais qui a fait ça ? On devrait le dénoncer, il sera.... » Je l'interrompis bien assez vite, pas question qu'elle ne fasse porter le chapeau à qui que ce soit. Je n'avais pas menti, c'était « normal ». « Personne n'a fait ça Aca ! Enfin sauf peut-être moi... » « Lys, c'est riddicule, il doit être puni ! Il n'a pas le droit de te faire.... » Je posai les mains sur les bras de mon amie, plongeant mon regard dans le sien. Ma colère c'était grandement atténuée, je serais en mesure de reprendre le contrôle sur ma personne d'ici peu, mais je lui devais une explication. À sa place, je ne m'aurais pas contenté d'un simple « tout est normal ». Je pris donc mon courage à deux mains... « Acacia, écoute moi s'il-te-plait. Le seul responsable dans cette histoire, c'est moi-même. J'ai fait ce changement par moi-même, en pendant tout mes moyens. Tu te souviens du cours de métamorphose où le professeur Mills parlait de métamorphomage ? » Un silence avant de reprendre. « Et bien, c'est ce que je suis... » Une autre personne ne m'aurait pas crut, m'aurait demandé des preuves, mais pas Acacia. Parce qu'elle était ainsi ma meilleure amie. Bien que légèrement inconsciente de tout sarcasme, elle savait quand même déceler le moment où ce que nous disions était important. Certes, j'eu droit à un million de question à savoir comment j'avais put lui cacher un truc aussi démentiel aussi longtemps et bien d'autres, mais elle ne me regarda pas différemment pour autant. À ces yeux, j'étais toujours le même, ce qui me donna confiance en moi. Si elle, ma meilleure amie, ne changeait pas la perception qu'elle avait de moi, est-ce que les autres le feraient ? Après tout, eux, je ne les connaissais pas et ils ne me connaissaient pas aussi bien qu'Acacia.

▶ LYSANDER ET INCONNU
BIBLIOTHÈQUE DE POUDLARD
IL Y A UN AN

Toute cette histoire avait commencée quelques mois plutôt lorsque, complètement blasé par mes devoirs, en quantité industrielle étant donné que nous étions dans l'année de nos BUSES, j'avais inséré ce petit mot dans le trou du mur devant ma place de travail. Qui aurait bien pu croire qu'à un simple petit : Je m'emmerde !, quelqu'un allait répondre Moi aussi !. C'est comme ça qu'à commencer mes conversations avec Inconnu. C'est étrangement libérateur de parler ainsi à quelqu'un, sans la moindre gêne. De toute manière, je ne vois pas pourquoi il devrait y avoir de la gêne entre nous étant donné que nous ignorons l'identité de notre interlocuteur.

Au début, nos échanges étaient tout ce qu'il y a de plus simples, des banalités, jusqu'à ce que ça devienne plus... personnel. À un point que j'espère ne pas découvrir qui est cette personne sans quoi, je vais avoir la honte de ma vie ! Ce changement est venu lorsqu'elle m'a demandé : Je sens qu'il y a quelque chose qui te tracasse. Qu'est-ce qui peut t'embêter à ce point ? J'avais pris des jours avant de lui répondre : La vérité me fait peur. Ça sonnait un peu cliché, je l'avoue, mais c'était bien la raison de mon tracas. Depuis la troisième, je me demandais si ce serait un bon choix que de dévoiler mes talents à tous les autres étudiants de Poudlard. J'avais réellement peur de l'opinion de gens. Petits, j'avais lu de nombreuses biographies de gens allant à l'école avec Harry Potter, ils disaient tous la même chose : ils désiraient tous être sont amis. La gloire qu'il apportait les attirait, et je ne voulais pas que mon don agisse comme cette gloire et les fassent se sentir « cool » de traîner avec moi.

La réponse ne tarda pas : Et qu'elle vérité te fait si peur ? Encore une fois, quelques jours de silence. Si jamais il/elle savait qui j'étais et que je lui balançais tout, j'avais peur qu'elle le dise à tout le monde. Pourtant, les paroles de mon grand-père me revenait constamment en tête, à savoir qu'il faut toujours laisser le bénéfice du doute. J'avais donc pris mon courage à deux mains, enfin ma plume, et je lui avais écrit : Je ne veux pas que les gens changent leur perception de moi-même parce que je ne suis pas exactement qui ils croient que je suis. Dans ce cas, tu es qui si tu n'es pas celui qu'ils croient que tu es ? Une toute autre personne ? Tu joues la comédie ? Je ne joue pas la comédie, seulement, à Poudlard, très peu de gens savent que je suis métamorphomage. Je ne veux tout simplement pas devenir la personne avec qui être ami parce qu'il est cool. Eum... Je comprends parfaitement où tu veux en venir. Je cache moi-même un secret dans le même genre, pour des raisons semblables... Et ce secret, tu veux me le dire ? Cette question entraîna un silence radio de près de deux mois. J'ai passé deux longs mois à sortir cette feuille du trou dans le mur sans jamais y voir de réponse jusqu'au jour où un seul mot est apparut en lettres moulés : VOYANCE Les vacances arrivèrent, et plus aucun échange ne se fit suite à ces révélations lourdes de sens. Cette personne, avait-elle dit ça simplement pour se rendre intéressante ou était-ce la vérité. Peu importe si c'était vrai ou non, j'avais quand même l'impression de me sentir beaucoup moins seul dans mon dilemme. J'arriverais peut-être à passer par dessus un de ces jours...



▶ LYSANDER À SON JOURNAL
POUDLARD, ÉCOLE DE SORCELLERIE
AUJOURD'HUI

Les garçons aussi peuvent avoir des journaux, ce ne fait pas de nous de mecs efféminés pour autant... Avec tout ce qui se passe à Poudalrd en ce moment, y a de quoi vouloir en écrire un bout sur sa vie. En début d'année, il y a eu le meurtre du Professeur Clarke. Elle enseignait l'Étude des moldus, une matière que je ne m'étais jamais donné la peine de choisir en option, croyant que ce serait un cour barbant. Finalement, à entendre mes amis en parler, ce n'était peut-être pas aussi ennuyeux que j'aurais put le croire et la disparition du Professeur n'avait fait que laisser un grand vide sur le château. Ne la connaissant pas personnellement, je me contentais de trouver scandaleux toute cette histoire. Comment quelqu'un avait-il bien put en vouloir au professeur au point de lui apporter la mort. J'étais comme dans le vague. Je n'étais pas le seul, tout le monde essayait de trouver le monstre dans cette histoire. Pour ma part, mon intérêt à savoir de qui il s'agissait était bien moindre contrairement à celui des motifs qui avaient bien put le pousser à agir de la sorte.

Après cette histoire d'horreur, il y avait eu la fête d'Halloween où tout le monde c'était comporté étrangement. D'ailleurs, j'avais fini la soirée avec une insupportable serpentarde, à savoir ce qui m'avait pris. Elle n'était pas mignonne par le fait même... On avait crut à un repos pendant deux mois jusqu'à ce que cette fille soit attaqué de la même manière que les Londubat à l'époque de Voldemort. J'aurais put dire que ce qui lui était arrivé était horrible, mais c'était bien pire que ça. Il n'y avait pas de mot pour le décrire. La nouvelle de cette attaque n'était pas restée confinée à l'intérieur des murs de Poudlard, mes parents avaient tôt fait d'être mis au courant. Du coup, j'avais été obligé de leur envoyé un petit mot chaque jours, question qu'ils sachent bien que je n'étais pas blessé ou mort. Et puis, Poudlard c'était transformé en vrai champ de mines avec une triple attaque avait surgit seulement un mois après la seconde. Ce qui avait déclenché un vent de panique sur Poudlard, et sur moi-même. Je ne me sentais plus en sécurité à l'intérieur des murs du château. Mon sommeil était léger, même si je savais qu'aucune attaque n'avait été perpétuée dans les dortoirs, ça me fichait la trouille monumentale. C'était bien par fierté que je m'étais chicané avec mes parents parce qu'ils voulaient me rapatrié au ranch. Si je partais j'allais avoir l'air d'un idiot, mais ce ne serait peut-être pas plus mal de m'éclipser maintenant. Toute cette nervosité dans l'air me rendait incontrôlable. J'avais de plus en plus de mal à garder mon secret puisque ces pics d'émotions intenses avaient le don de déclencher la transformation. J'étais, comme qui dirait, sur le point de craquer...









Dernière édition par Lysander H. Graymark le Sam 16 Aoû - 23:17, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyJeu 20 Mar - 8:06

Bienvenue sur le forum !  :sex: 
Encore un poufssoufle !  :aa: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyJeu 20 Mar - 12:09

Bienvenue ^^
Mon dieu je connais cet acteur mais je sais plus où je l'ai vu... * frustrée*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyJeu 20 Mar - 18:48


Bienvenue sur patracitrouilles !

Merci pour ton inscription !

Afin d'avoir toutes les cartes en mains pour faire ta fiche, il faudra jeter un oeil au contexte .
Evidemment il ne faut pas oublier les Règles ainsi que toutes les annexes indispensables pour évoluer sur le forum et connaître la chronologie générale et celle de Poudlard, les métiers encore libres, les familles de sang pur disponibles etc. Attention, après c'est interro

N'oubliez pas non plus de vous assurer que le métier ou la place de préfet et joueur de Quidditch n'est pas déjà pris.

Si tu as des questions nous sommes disponibles pour y répondre.

Bon courage pour ta fiche !
Le staff de Patracitrouilles








Bienvenue n'hésite pas si tu as des questions Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyVen 21 Mar - 11:58

Merci à vus trois  :love: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyVen 21 Mar - 17:49

Bon jeu avec ce nouveau perso !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyDim 23 Mar - 12:42

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyDim 23 Mar - 17:42

Bienvenue avec ce nouveau personnage. Amuse toi bien et bonne chance pour le reste de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyLun 24 Mar - 0:46

Merci Peyton  :cute: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyLun 24 Mar - 11:22

Bon jeux avec ce nouveau perso en esperant qu'il t'inspire^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyLun 24 Mar - 13:45

Merci Ella  :love: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyMar 25 Mar - 17:15


Bienvenue Lysander

Te voilà validé, tu peux dorénavant commencer à RP.

Tu es Admis en sixième année et les Poufsouffle t'accueillent avec plaisir dans leur grande famille.

N'oublies pas de compléter ton profil si cela n'est pas fait. Il te faut aussi passer ici pour référencer ton avatar et d'autres informations. Si tu es étudiant il te sera possible de poser ta candidature pour le Quidditch et peut être même devenir préfet par ici. C'est là aussi qu'il faudra ouvrir ta fiche de lien et de rp.

Tu peux aussi voter pour le forum par ici. Tu gagneras ainsi des points que tu pourras donner à ta maison tout en suivant son évolution.

Si tu as des questions nous sommes disponibles pour y répondre.


Le staff de Patracitrouilles










N'oublies pas de référencer ta particularité ^^
et comme d'habitude fiche très intéressante Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyMar 25 Mar - 17:16

Merci Zoey, je m'en occupe de ce pas  :cute: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ EmptyMar 25 Mar - 19:42

Un Poufsouffle, sixième année, et métamorphomage tout comme moi (enfin si le staff l'accepte), c'est cool cool cool ça !!!! =D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty
MessageSujet: Re: lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ Empty

Revenir en haut Aller en bas

lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars !
» Line up the stars ◆ 17/07 | 18h25
» Dallas Stars line-up
» Texte qui parle d'un scandale autour du colloque de Montreal VRAI OU FAUX!!!
» Profil d'un futur Premier ministre
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Patracitrouilles :: 
Parlons un peu

 :: Cimetière. :: Archivage saison 1
-